La migration artificielle est un outil d’ingénierie du chaos

L’ingénierie des flux migratoires, réels ou stimulés, est devenu un outil du champ géopolitique plus performant que l’ingénierie sociale des révolutions colorées. 

Au delà des grilles de lecture conventionnelles, l’explication économique des nouveaux flux migratoires artificiellement induits, ne suffit nullement à décrire avec exactitude les raisons sous-jacentes de ce phénomène ni son ampleur inégalée depuis le début du haut Moyen-âge.  

Tandis que les chancelleries occidentales ont depuis longtemps définitivement verrouillé les voies à l’immigration légale, d’autres à l’instar de la France ou le Royaume-Uni,  appliquent une politique d’octroi de visas très favorable à certaines catégories comme les islamistes et les salafistes ou encore les individus délinquants et excluent systématiquement toute autre catégorie, les politiques interventionnistes en Libye et au Levant ont provoqué le plus grand flux migratoire de l’histoire contemporaine. 

Depuis 2011, des millions d’individus ont été invités à pénétrer illégalement la forteresse Europe comme des réfugiés, souvent avec l’aide des moyens logistiques de l’OTAN. 

Les statistiques concernant cette nouvelle grande migration mais un pays comme l’Allemagne compte officiellement déjà près de deux millions de nouveaux refugies venus exclusivement des zones kurdes syrienne, irakienne et iranienne ou d’Afghanistan et de Somalie. Les rivages grecs et italiens sont soumis depuis des années à l’arrivée massive de réfugiés et de migrants africains et asiatiques. 

En Italie, pays ayant subi seul sans l’aide d’aucun autre pays de l’Union européenne, l’énorme fardeau, les autorités ont tenté toutes les mesures possibles, la crise s’est aggravée. 

Cette vague migratoire est en train de modifier les rapports de force politiques en Europe :  la question migratoire a pesé sur le référendum ayant avalisé le Brexit britannique et constitue une motivation pour la sécession de certaines régions des États-Nation dont elles sont partie.  La Corse a utilisé l’affaire de l’Acquarius, fort mal gérée par le gouvernement français, pour marquer l’autonomie totale de ses décisions par rapport à Paris ;  en Allemagne, la Bavière n’exclut plus une autonomie plus étendue face à cette crise « voulue » par l’Europe ;  l’Écosse ne veut plus rester dans le Royaume-Uni, la Catalogne veut son indépendance totale et la résurgence de cette  tendance contraste avec la propension intégrationniste des grands ensembles géopolitiques. 

Il n’y aura pas de grand remolacement, lequel demeure un argument électoral porteur mais il y a fort à constater que l’ensemble européen n’est plus viable et ne le sera jamais. 

Lorsque l’UE n’était qu’un simple outil d’asservissement et de contrôle, Washington et Londres y étaient favorables. Cependant, quand cette union erratique commença à chavirer et à vouloir une certaine autonomie, elle fut engloutie par de nouvelles invasions barbares telles que celles des 4e et 5e siècles de notre ère. 
 

Publicités

26 réflexions sur « La migration artificielle est un outil d’ingénierie du chaos »

  1. Prédiction pour le match qui oppose en ce moment même la Belgique au Japon sans tenir compte d’aucune donnée objective : victoire de la Belgique. Raison : relisez l’article, vous la trouverez.

    J'aime

    1. Donc ma prédiction parfaitement rationelle mais non fondée sur des performances sportives s’est réalisée, exactement comme je l’attendais : d’abord on donne un espoir aux perdants de l’histoire avant de les écraser à la dernière minute, le style d’Holywood est toujours le même et reconnaissable par les esprits non prosternés devant la doxa dominante, j’ai prévu de même la qualification de la France et de la Russie, de même que l’élimination de l’Allemagne (facile), du Portugal et de l’Espagne (plus difficile à deviner). Bon, faites vos jeux, Messieurs, les dés sont pipés.

      Aimé par 1 personne

  2. Strategika, vous nous en avez parlé il y a 3-4 mois: l’infiltrations des groupuscules d’esstreme droite et d’esstreme gauche par les services de renseignement, l’État de fait.

    la Comedia Dell’Arte: alain bauer qui a l’outrecuidance de parler de ces groupuscules sur france5 alors que les services de l’État, pour lesquels il tapine, s’amusent à infiltrer ces groupuscules naifs et inoffensifs pour l’ordre établi!

    bien entendu, la télégraphiste de mediapart (marine turchi) dont l’intérêt est de faire le rapprochement des groupuscules avec l’épouvantail du Système, la bouée de sauvetage de l’oligarchie: le pen..

    J'aime

  3. * »les choses derrière les choses … »

    Strategika51 écrit : « … Au delà des grilles de lecture conventionnelles, l’explication économique des nouveaux flux migratoires artificiellement induits, ne suffit nullement à décrire avec exactitude les raisons sous-jacentes de ce phénomène ni son ampleur inégalée depuis le début du haut Moyen-âge. … »
    ainsi que : « …Depuis 2011, des millions d’individus ont été invités à pénétrer illégalement la forteresse Europe comme des réfugiés, souvent avec l’aide des moyens logistiques de l’OTAN. … »
    et encore : « … En Italie, pays ayant subi seul sans l’aide d’aucun autre pays de l’Union européenne, l’énorme fardeau, les autorités ont tenté toutes les mesures possibles, la crise s’est aggravée. … »
    et pour finir : « … Il n’y aura pas de grand remplacement, lequel demeure un argument électoral porteur mais il y a fort à constater que l’ensemble européen n’est plus viable et ne le sera jamais. … »

    O ka, mais sans retour en arrière (en déplaçant le curseur temps en arrière), pas d’analyse historique !, et sans analyse historique, ça restera limité…
    1) les accords de Bretton Wood (à la fin de la seconde guerre mondiale, 1944), imposant au reste du monde le nouvel impérialisme étasunien, et ma suprématie de l’économie américaine (le dollar indexé sur l’or, etc.)
    2) en 1971, fin des accords de Bretton Wood, le dollar n’est plus indexé sur l’or et devient LA monnaie de référence mondiale, grâce à une manip, le petro-dollar…
    3) première guerre en Irak dite « guerre du golf », basée sur un big mensonge… (il y en aura deux en Irak…, toutes deux perdues par les U-S-A), puis en Libye (la guerre de Sarkosy-Levy (BHL), l’un pour des raisons personnels, (et contrairement à ce qu’il a pu raconter ici ou là), et dans la continuation de ses nombreux mandats électifs, qui lui permirent entre-autre de s’en mettre plein les poches et de favoriser les membres de son clan !, et le second faisant accroire qu’il s’agissait « d’une guerre au nom du peuple juif » alors qu’il s’agissait uniquement de défendre sa propagande ultra-sioniste, cela fut démontré par plusieurs articles sur ce sujet, et il n’y avait rien concernant « le peuple juif » dans cette guerre… sinon, que défendre les intérêts géostratégiques américains, et arranger les affaires perso de deux individus ragoûtants, l’un sioniste patenté, l’autre chef maffieux ! (concernant BHL, il a fait parti de ces anciens « gauchistes », dont Cohn Bendit était le parfait exemple, de ces individus qui s’acharnèrent à défendre en catimini « l’ordre établi », (le pouvoir en place, qu’elle que soit sa « couleur » politique), etc., c-à-d, le néolibéralisme financier, la mondialisation financière ou la globalisation politico-financière, etc.,
    4) l’Italie et la Grèce en ont vraiment marre de se coltiner quasiment seules, la marée de migrants (économiques ou pas…), ça coûte meumeu d’héberger et de nourrir tout ce joli monde !, et en Europe, ce fut « le chacun pour soi, collectif… » par exemple, lorsque la saucisse hambourgeoise, Merkel, et notre reine républicaine, Macron, font allusion à leur exemplarité, exemplarité qui aurait pour objectif de forcer la main des eurosceptiques (de plus en plus nombreux et de moins en moins convaincus par les arguties de l’UE), et qu’elles s’efforcent de médiatiser à tout va, touts médias importants confondus, (c’est dans des moments pareils que l’on peut analyser et constater le fonctionnement de « la machine de guerre médiatique » et surtout propagandiste, et le rôle opérationnel de ses nombreuses officines !…)
    5) Ces deux protagonistes, Merkel et Macron, n’abordent jamais le montant du budget qu’il faudrait prévoir: pour héberger, nourrir, soigner, et lorsqu’il y a regroupement familial, les allocs, etc., pour tout ce beau monde, et pour cause… « c’est nous qu’on paie ! » (comme disait Coluche) donc motus et bouche cousue !…
    6) Ces deux là (sans oublier l’Angleterre, qui prêche pour le renversement immédiat des « régimes » en place…, « régimes » qu’ils insultent copieusement !), oublient soigneusement de révéler au grand public qu’ils vendent toutes sortes d’armes, et à profusion, aux pétromonarchies rétrogrades, armes que ces monarchies s’empressent de redistribuer à leurs terroristes préférés, ce faisant, ces deux «états-nations», («états-nations», qu’elles s’évertuent, dans le dos de leurs propres peuples, de démolir par toutes sortes de procédés: anti-souverain, anti-populaire, anti-social, anti-économique (vente des biens de l’Etat au privé, etc.,), et en accélérant les problèmes sociétaux pour mieux atomiser l’individu…), participent directement (via des commandos spéciaux en Opex) ou indirectement, en finançant, instruisant et informant la nébuleuse terroriste, au dépend de pays souverains… et le plus souvent basés sur des mensonges, érigés en vérité absolue !
    7) J’ai beaucoup du mal à imaginer que l’on puisse faire des commentaires sur « des communiqués de guerre » (c’est 3% de ce que l’on sait vraiment d’une guerre, n’est-ce pas ?) tout droit sortis des QG, et comme dit pour les petites phrases de général de Gaulle, « on nous cache tout, on nous dit rien ! », alors comment et pourquoi commenter le baratin habituel ?
    8) D’autre part, un pays comme le Liban se coltine plus d’un million de réfugiés syriens, et il n’a évidemment pas la même capacité économique que l’Allemagne ou la France, et pourtant… !, et on n’a vu ce que ça donnait lorsqu’un pays comme la Turquie, faisant chanter l’U-E, qui souhaitait obtenir la fermeture des points de passage des migrants, en échange de quelques milliards d’euros de plus…

    Et il manque surtout dans le sujet exposé plus haut, 1) une analyse politico-économique et 2) une analyse socio-économique, une analyse géostratégique, et en un mot… un peu de dialectique ; mais ce sera pour une autre fois, car pour le moment: 1) ce serait trop long à développer, 2) j’ai du travail en retard, désolé !

    *c’est l’une de ses « petites » phrases choc, qu’aimait balancer le général de Gaulle, lors de ses très nombreuses interview… qui signifiait qu’en soulevant légèrement le rideau, on pouvait apercevoir le dessous des choses…, les nombreux « non-dits », ceux réservés aux seuls dirigeants bien entendu, et que « le grand public» devait se satisfaire des menteries qu’amplifiaient les médias !

    PS : ce post-scriptum s’adresse directement à celui ou celle ? (son avatar est équivoque) qui c’est crut intelligent en allant fourrer son gros pif dans un très long post concernant le TAO, (avec moult recherches), et qui ne le concernait absolument pas (… ça ose tout ! etc.,), et mon très cher Sensei (pour ta gouverne, j’appartenais à l’école Soto, dirigée par Taisen Deshimaru, et tant pis si tu ne comprends toujours rien !), qui avait le privilège d’enseigner l’art du combat réel, à différents « services spéciaux » (que je ne nommerai pas), 1) pour neutraliser et surtout pour tuer, 2) et le BUDO, pas le temps de t’expliquer… t’es vraiment trop con !

    J'aime

    1. errata: il fallait lire: « … et arranger les affaires perso de deux individus peu ragoûtants… » au lieu de: « … et arranger les affaires perso de deux individus ragoûtants… »

      J'aime

    1. Lorsque Marx parle d’armée de reserve du capitalisme, il pense surtout aux chomeurs, s’il lui est effectivement arrivé d’évoquer limmigration, il parlait d’exode rural ou de travailleurs étrangers briseurs de grève. Le phénomène auquel nous assistons est d’une autre nature et son rôle économique est minieur et n’est pas le but poursuivi avec une rare ténacité par les strtèges tapis dans l’ombre. Il s’agit bel et bien de détruire les sociétés européennes, de les subvertir : par les migrations; l’illetrisme, la promotion de la théorie du genre, la destruction de la famille…etc.

      Aimé par 1 personne

  4. essayez d’imaginer…
    voyez et regardez: mis à part le côté * »spectaculaire » de tous ces gens (quelles que soient leurs motivations réelles, dont au fond on ne sait pas grand chose… et qui apparemment n’inquiètes pas grand monde…) s’entassant ça et là (surtout dans les goulets tendus par les instances de l’UE, cette soi-disant entité… « démocratique » … mais qui en fait suinte le conformisme le plus inhumain que porte notre bonne vieille Terre!), regardez, et essayez d’imaginer la montagne de pognon qu’il faut pour organiser un tel chaos… (je ne parle même pas de ce mafieux et grand profiteur de guerre Soros, toujours au aguets, avec sa cohorte de conseillers – des gouapes tueuses d’espoir…– et ses myriades d’associations véreuses, profitant de tout, et surtout de ce qui pourrait tuer «l’ordre établi» (dans son cas: «mon ordre établi chéri !», «ordre établi» qui lui permis de sauver sa peau à de nombreuses reprises, car sans cette « protection chérie », il y a belle lurette qu’il aurait été «pendu haut et court» !), et tous ces systèmes inventés-créés n’auront eu qu’un seul objectif : «conserver le pouvoir à tout prix !», malgré, et surtout contre « l’humain » (« l’humain » dans son entièreté, y compris les pourris intégraux, malheureusement !).
    C’est de ça dont il s’agit vraiment…, du nerf de la guerre: le pognon, l’artiche, le pèse, le fric, et quel que soit le nom qu’on lui donne, celui-ci a permis de mettre au point… et très patiemment (car il en a fallut de la patience pour imaginer une horreur pareille ; horreur d’une telle ampleur et d’une telle durée, qu’elle n’a jamais été égalée dans notre Histoire…, et qui – malheureusement – sera volontairement « partagée » par la «majorité dite « silencieuse »»…, de gré et surtout de force !) ; je n’aborde pas le volet: « Moyens humains et matériels », qu’il a fallut pour mettre au point une telle monstruosité, ce serait beaucoup trop long d’en décrire le détail: les étapes historiques et tous les moyens humains et matériels dont disposaient le pouvoir (le vrai), qui mériterait un bon gros bouquin ! ** les conflits guerre-de-tous-contre-tous – guerre-sans-fin etc., résultant d’un grotesque et méprisable cynisme (y compris sa (re)présentation publique : l’image ou sa représentation « en terme d’image! »)
    *ce mot en lui même est une mauvaise provocation…, puisqu’il s’agit d’humains, et qu’il aurait fallut dire et écrire inhumanité, INHUMANITÉ (en majuscule) !…
    ** là aussi, il faudrait examiner dans le détail tous les processus mis au point par ces « pourris intégraux », et comme déjà écrit, ce serait trop long car il sont nombreux !, et contrairement à ces fausses pistes (et vrais leurres) répandus intentionnellement dans les médias inféodés ainsi que les officines de propagandistes, ces nombreux conflits sans fin (fomentés uniquement dans l’intérêt de quelques-un(e)s) n’ont largement contribué qu’à une poignée d’ignobles ordures, qui en profitèrent pour s’en mette plein les fouilles, se gavant à qui mieux-mieux d’artiche et autres prébendes comme jamais dans l’histoire de l’Humanité… et que fait cette bonne humanité subissant toutes ces ignominies ? Elle subit… m’sieur ! (mis à part, bien entendu, celles et ceux qui on courageusement « pris le taureau par les cornes » !…Olé ! (O majuscule devant) pour vous mes Frères et Sœurs (majuscule devant F et S), Olé (idem) !)

    PS : je suis et je le répète, pour les ceuss qui seraient durs de la feuille, un situ, UN SITU (en majuscule)!… et je vomi tout ce qui de prêt ou de loin pourrait ressembler à du/des gauchisme/tes ou pire, à ce qu’ils nomment la « démocratie », mais en fait LA (LA en majuscule) démocrature, cette merde suintante de toutes ses tares, merde obscurantiste pourrissant des milliards vies de humaines au nom du «sacro-saint progrès et fadaises», détruisant depuis 150 ans des millions de tonnes de minéraux et de végétaux «au nom d’un utopique profit immédiat», et la vie de milliards de « nos » chers animaux, pour bouffer, se bâfrer, s’empiffrer jusqu’à la gueule, quitte à s’en dégueuler!

    Prière: « Que tous les pourris intégraux crèvent… et vite !»
    Leur liste serait beaucoup trop longue… tellement ils-elles sont nombreux! Mais ces charognes savent que nous savons qui ils-elles sont, et surtout, où on pourrait les trouver (y compris dans leurs nombreuses caches et tanières soi-disant inaccessibles) au cas où… On ne sait jamais!)

    et c’est signé: Adamastor Situasionist dit sergio… «qui ne fera jamais plus dans la dentelle!…»

    J'aime

    1. errata: il fallait lire: « …«sacro-saint progrès et autres fadaises du même tonneau» … » au lieu de : « … «sacro-saint progrès et fadaises»
      ainsi que : « … quitte à s’en faire dégueuler! … » au lien de : « … quitte à s’en dégueuler! … »

      J'aime

  5. Il n’est pas facile de se renseigner sur ce sujet – tabou par excellence – car tout est biaisé autour ce phénomène.
    Les chiens de garde – qu’ils soient de l’Extrême-gauche trotskiste ou leurs alliés du bord extrémiste musulman (tels mes deux détracteurs de la semaine dernière) vous sautent à la gorge comme des fauves. Cette alliance de circonstance entre les bobos lobotomisés d’Europe occidentale et leurs frères haineux africains a beau faire rire par sa nature absurde, elle fonctionne plutôt bien: Tout pays d’Afrique ou du proche et Moyen-Orient représentant un petit caillou ou même un grain de sable dans la grosse botte atlanto-sioniste est pulvérisé dans un spectacle guerrier accompagné de son inévitable barnum médiatique, pendant qu’en même temps la civilisation traditionnelle européenne est sapée, diluée par le flux migratoire résultant de ce spectacle.
    Tout ceci est organisé dans les mêmes bureaux d’étude.
    A force de compulser toutes les sources à ma portée, j’ai la certitude que cette stratégie résulte des accords d’Oslo.
    De ces accords nous ne connaissons que le volet officiels ; celui chantée dans la belle rhétorique postromantique et sur le papier glacé des différents organes de propagande.
    Ce qu’y a été négocié sous la table, nous ne pouvons que le deviner, mais les fruits sont bel et bien murs (blettes ?) et faciles à juger : Le romantisme des reportages sur Arafat, sa villa en Cisjordanie, sa bonne femme gravide, son futur palais présidentiel, Leila Chahib en singe savant sur les plateaux-télé ; le cinéma français accouchant d’un lourd navet (tendance Hollywood) d’Alexandre Arcady – Union sacré… bref la lobotomisation dans toute sa splendeur comme accompagnateur indispensable d’échange de territoires à grande échelle entre les pétroliers du monde arabe et le BAO.
    Pendant qu’en même temps les potes d’Usama (muni de passeports diplomatiques par la cellule de la CIA de Wiene) jouent au foot avec des têtes des paysans Serbes décapités car coupable d’être chrétiens sur un morceau de terre promis aux premiers (par les accords d’Oslo ? sans doute) et que d’autre potes d’Usama décapitent les recrues Russes dans le Caucase pendant que l’ensemble des main-Stream médias du BAO aboient de concert la diabolisation des peuple Russe et Serbe.
    La géopolitique obéissant aux lois des vases communicants, vous verrez ce phénomène se répéter partout où les maitres atlanto-sionistes envisagent la création des vases d’extension pour le monde arabo-musulman ; la guerre civile en Côte d’Ivoire est un parfait exemple : Ivonne et Laurent attrapés comme des fauves par les soldats de l’armée Française dans leur rôle de sinistre clébards mercenaires.
    Le peuple Palestinien passe à la trappe – c’est la moindre des choses et on n’y peut rien ; quand on aime la prédation on ne s’arrête pas à ça.
    Coswort – le grand connaisseur des aspects techniques (ayant sans doute gardé de bons contacts avec l’armée) pourrait peut-être nous dire un peu plus ; par exemple la capacité de livraison d’une frégate en nombre de réfugiés ? le pourcentage de terroristes au sein de la fournée ? Est-ce bien l’imprimerie nationale qui imprime les vrais-faux passeports avec lesquelles tout ce beau monde circule dans l’espace Schengen? etc. etc.

    J'aime

    1. «Les chiens de garde – qu’ils soient de l’Extrême-gauche trotskiste ou leurs alliés du bord extrémiste musulman (tels mes deux détracteurs de la semaine dernière) vous sautent à la gorge comme des fauves. Cette alliance de circonstance entre les bobos lobotomisés d’Europe occidentale et leurs frères haineux africains »
      Ce langage, digne des procès de Moscou, vous sied bien. Broutez eternellement en paix.

      J'aime

        1. Ces idiots ignorants ne savent pas que c’est le capital qui détruit toute entrave à sa reproduction élargie, donc les frontières.Même leur adoption de cette horreur appelée écriture inclusive en dit long sur leur degré d’aliénation. Dommage que les villageois ne leurs ont pas adminstré une petite correction bien méritée.

          Aimé par 2 personnes

  6. Au fond, votre article dit noir sur blanc que toute cette histoire de migration a été délibérément provoquée de longue main par les stratèges que vous savez, d’où votre qualifiquation d’icelle de superficielle, c’est à dire de non-naturelle ; lorque’en plus on voit que :
    « d’autres à l’instar de la France ou le Royaume-Uni, appliquent une politique d’octroi de visas très favorable à certaines catégories comme les islamistes et les salafistes ou encore les individus délinquants », et qu’en outre, « les chancelleries occidentales ont depuis longtemps définitivement verrouillé les voies à l’immigration légale, » , aucun doute n’est permis : il s’agit bel et bien de liquider ce qui subsiste de cette vielle Europe, et plus généralement de mettre l’Histoire hors la loi. Les invasions dites barbares ont regénéré l’Europe, ces migrations creuseront sa tombe, grand remplacement ou non.

    Aimé par 2 personnes

    1. Une petite digression (philosophie de l’hstoire ou histoire de la philosophie, au lecteur d’en juger). Ces migrations dites barbares furent un facteur important de la chute de l’empire romain (et non de sa décadence, réminiscence quant tu nous tiens ; Gibbon), empire honni malgré son adoption du christianisme, la nature et l’homme — qui en fait partie — purent se reposer durant tout ce myen âge obscur tant diffamé, mais si beau. J’aime à ce propos citer le panégérique de Bernard de Clairvaux par Bossuet :

      « Bernard, que prétends-tu dans le monde ? Y vois-tu quelque chose qui te satisfasse ? (…)combien dure cette félicité ? Elle fuit, elle fuit comme fantôme qui, nous ayant donné quelque espèce de contentement pendant qu’il demeure avec nous, ne nous laisse en nous quittant que du trouble. Bernard, Bernard, disait-il, cette verte jeunesse ne durera pas toujours (…) la vie nous manquera, comme un faux ami, au milieu de nos entreprises ».

      (Soit dit entre parenthèses, je me situe personnellement du coté de Bernard de Clairvaux, dans la querelle des Universaux, qui l’a opposé à Abélard, premier intellectuel moderne, émasculé de fait et de raison, et traître à l’amour (cf. ses lettres à Héloïse) et qui n’a osé l’affronter, je ne sais à quel concile, à propos de cette querelle. L’on comprend dès lors l’existence de nos Botul. Misère des intellectuels modernes, couards dès leur naissance.)
      Puis vinrent cette prétendue renaissance, ces lumières sataniques, qui mirent la nature en pillage réglé et donc l’homme en esclavage. Nous sommes présentement en mesure de juger sur pièces cette maudite révolution qui parle des droits de l’homme à tout va mais pour qui seules les espèces sonnantes et trébuchantes comptent :

      « De l’or ! De l’or jaune, étincelant, précieux ! Non, dieux du ciel, je ne suis pas un soupirant frivole… Ce peu d’or suffirait à rendre blanc le noir, beau le laid, juste l’injuste, noble l’infâme, jeune le vieux, vaillant le lâche… Cet or écartera de vos autels vos prêtres et vos serviteurs; il arrachera l’oreiller de dessous la tête des mourants ; cet esclave jaune garantira et rompra les serments, bénira les maudits, fera adorer la lèpre livide, donnera aux voleurs place, titre, hommage et louange sur le banc des sénateurs ; c’est lui qui pousse à se remarier la veuve éplorée. Celle qui ferait lever la gorge à un hôpital de plaies hideuses, l’or l’embaume, la parfume, en fait de nouveau un jour d’avril. Allons, métal maudit, putain commune à toute l’humanité, toi qui mets la discorde parmi la foule des nations (…) » Shakespeare, Timon d’Athènes).

      Bon, je pourrai divaguer encore longtemps, mais le devoir m’appelle.

      Aimé par 1 personne

  7. Le criminel et raciste endurci: BENJAMIN NETANYAHU…

    a diligenté personnellement de nombreux massacres du peuple Palestinien (de préférence des civils désarmés):
    « … Benjamin Netanyahu a de nombreux antécédents de massacres de Palestiniens, notamment à Gaza lors des bombardements à grande échelle en 2012 et 2014. Netanyahu a annoncé à plusieurs reprises que les colonies ne seront jamais annulées et permet constamment l’approbation d’un plus grand nombre d’unités de colons en Cisjordanie et Jérusalem.

    Netanyahu et ses propos infects sur les migrants africains :
    Une autre chose remarquable à propos de M. Netanyahu est son point de vue sur les migrants africains. Haaretz News a rapporté les commentaires faits par le Premier ministre – le 31 août 2017 – dans lesquels il a qualifié les migrants africains d ‘«infiltrés». Une partie de ce que Netanyahou a dit était; « Nous retournerons au sud de Tel-Aviv pour les citoyens d’Israël, ils ne sont pas des réfugiés, mais des infiltrés à la recherche de travail », a-t-il dit. Il a ajouté: « Si nécessaire, nous allons légiférer un amendement à la loi ou changer les accords avec les pays africains, ou les deux. »… »
    (Source: https://www.haaretz.com/israel-news/1.809999 )

    Au lieu d’écrire ou de citer les noms de sociétés cotées en Bourse au CAC40 et autres places boursières, il serait grand temps de nommer (c-à-d les désigner par leur patronyme, et sans oublier de nommer leurs complices au sein du personnel politique bien sûr!) tous les responsables du chaos organisés dans certains pays, et dans le monde (semant guerre et pauvreté à profusion et sans fin !…), au lieu de dénoncer un système on ne peut plus opaque… tour de passe-passe qui a pour objectif de dissoudre derrière un écran de fumée le nom des vrais responsables de ce grand bordel planétaire !

    c’est signé: Adamastor Situasionist dit sergio…

    J'aime

  8. Les américains ont toutes intérêt que cette situation perdure en Europe.
    Ce qui poussera l’Europe tôt où tard à évaluer les conséquences qu’une telle situation d’éxode, des départs en masse de migrant vers leur continent aura des répercussions irréversibles et dangereux pour sa stabilité tant sociale que économique et sécuritaire.
    Un boulet lourd à traîner.
    Sarkozy et BHL et d’autres ont tambours battants énergiquement ouvert la boîte de pandore en déstabilisant la Libye, la Syrie, l’Irak, l’Afghanistan, le Pakistan, le Mali, la Somalie, et autres pays d’Afrique.
    Tout ce beau monde aujourd’hui font parties des migrations en quêtes d’un eldorado qui n’existe pas en Europe.
    Ils se bercent d’illusions.
    La crise économique c’est accentuer avec la chute des frontières pour créer l’espace Schengen.
    Nous avons reçu en masse dans presque toutes les corporations des ouvriers détachées venant de l’est à très bas prix .
    Qui ces derniers ont contribuer à poussé à la sortie les français vers la direction de pôle emploi.
    Aujourd’hui les ouvriers détachées vont perdre leurs travail , car les migrant travail au noir sans que cela coûte chère aux patrons du CAC 40 ,et la cerise sur le gâteau personnes ne trouve rien à y redire.
    L’un pousse l’autre vers la précarité et l’impasse.
    Et les multinationales se frottent davantage les mains.
    C’est migrant finiront par s’auto organiser pour la débrouille financière, mais basculera telles vers le mauvais choix ou le mauvais choix ??? .
    Car un jour il n’y aura plus vraiment de choix , avancées ou crever dans l’ignorance , l’indifférence totale.
    L’Amérique voit, pèse et analyse cette situation qui se déroule en Europe et elle ne s’inquiète pas le moins du monde.
    Une Europe faible à l’agonie est plus docile et complainte à dire amen à tous ce que l’oncle Sam lui enjoindra.
    Rien ne sert de se voilé la face ou d’accuser l’autre de raciste ou antisémite.
    Les mouvements de foule d’un continent vers un autres ne présage rien de bon.
    Je souhaite vivement d’être à côté de la plaque.

    Aimé par 2 personnes

  9. Nous sommes passés de l’État « instrument au services des individus » aux « individus au service de l’État ». Le levier de cette inversion des valeurs, c’est, de toute évidence, l’impunité des coupables, la pénalisation des vraies victimes devenue le mode normal de la vie collective. La subversion du pays tend pas seulement à la conquête d’un territoire, mais plus à la disparition pure et simple d’une nation, par l’immigration de remplacement, mais aussi par l’élimination radicale de toutes ses valeurs historiques, symboliques, politiques, religieuses, l’effondrement généralisé de tous les garde-fous de la sociabilité la plus quotidienne.
    Ne vous y trompez pas, toutes les valeurs politiques, morales, philosophiques, les plus nobles, les plus propres à conserver à la nation sa dignité et sa sécurité ont été récupérées, détournées, perverties. Destruction de la famille, jugé caduc bon à croupir dans les oubliettes de l’histoire. Déviations sexuelles les plus osées, et surtout surconsommation de drogue sont banalisées.
    Eliminer d’abord la démocratie, le pouvoir du peuple, et ensuite le peuple lui-même qui doit être remplacés par une race métissée facile à dominer. Leur conviction que le peuple doit être métissé avec les Noirs et les Asiatiques pour détruire leur « identité « et créer une unique race métissée, est à la base de toute la politique  » européenne » face à l’intégration et à la défense des minorités. Tout cela n’est pas décidé pour des raisons humaines ou humanitaires. Ces directives sont promulguées, avec une détermination impitoyable, pour réaliser le plus grand génocide de l’histoire. Une « race » susceptible de faire concurrence, c’est la « race « Européenne ou blanche. S’il faut donc la neutraliser en fracturant son identité, l’inversion des ses valeurs, le métissage forcé sont des solutions efficaces, radicale, indolore et surtout DEFINITIF.

    Aimé par 1 personne

  10. un peu de lecture, thanks les Internet, thanks les conspiracy nuts.
    oui c’est en anglais, so what?
    aux idiots utiles de l’impérialisme nord-américain, surtout ceux qui croient à la (sic) révolution en Syrie!

    les personnes de l’aquarius ne sont pas des réfugiés de guerre ou de demandeurs de l’asile politique, ce sont des clandestins, comme ceux que le patronat fronssais fait venir depuis les années 1950. oui, le patronat fronssais a organisé ses propres filières clandestines (histoire secrètr

    http://www.voltairenet.org/article189184.html

    Kelly M. Greenhill ou quand l’US Army utilise les migrations comme arme géopolitique.
    https://calhoun.nps.edu/bitstream/handle/10945/11515/SI_V9_I1_2010_Greenhill_116.pdf

    2016: https://usacac.army.mil/CAC2/MilitaryReview/Archives/English/MilitaryReview_20161231_art007.pdf

    il faut toujours qu’il y en ait un pour ne pas ‘penser’ comme les autres..
    http://katehon.com/article/acknowledge-weapons-mass-migration-or-legitimize-israel

    Aimé par 2 personnes

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.