La fiabilité de l’Eurofighter remise en question

L’avion de combat Eurofighter Typhoon est-il fiable?

98.jpeg

Bien avant les incidents meurtriers des Eurofighters italien et espagnol, le premier en date du 24 septembre 2017 au large de Terracina près de Rome et le second, aujourd’hui, près de Las Llenos en Espagne (un crash=un mort), des pilotes chevronnés issus de pays asiatiques et ouest-européens engagés par l’Arabie Saoudite dans sa guerre sans fin contre le Yémen, ont vite déchanté et ceux d’entre-eux qui avaient une expérience antérieure avec ce type d’appareils en sont arrivés à refuser de l’utiliser.

43.jpg

Le 14 septembre 2017, un Eurofighter des forces royales saoudiennes en mission de combat au Yémen, s’abat dans la province d’Abhyan. Le pilote saoudien est tué. Officiellement, les saoudiens imputent cet incident à une défaillance technique; leurs redoutables adversaires Houthis au sol affirment avoir abattu l’appareil. Ce qui n’a pas été rapporté est qu’avant cet incident, l’engagement de l’Eurofighter au Yémen a révélé non seulement l’incroyable cauchemar posé par la maintenance de cet appareil, que très peu de pays peuvent supporter mais surtout des anomalies dans le fonctionnement de certains systèmes embarqués.

Des sources asiatiques proches de compagnies privées sous-traitant le recrutement de pilotes mercenaires au profit des forces saoudiennes ont été chargés par des gouvernements tiers d’évaluer certains types d’avions de combat  et ce, pour une éventuelle acquisition future.  L’Eurofighter en faisait partie. Rien que depuis le début de la campagne du Yémen et en dépit d’une assistance technique britannique et germanique, cet appareil a connu 14 incidents techniques plus ou moins graves, jamais rapportés par les médias saoudiens ou européens.

Un pilote asiatique longtemps enthousiasmé par l’Europfighter a fini par rendre un verdict final: « Finalement, je préfère nettement mieux nos vieux Mig-21bis à cet appareil ».

Pour les saoudiens, l’Eurofighter demeure un excellent choix et les incidents qu’il connaît actuellement sont comparables à ceux des autres appareils en service dans les forces aériennes d’autres pays.

Il faut demander aux parents des pilotes tués ce qu’ils en pensent vraiment de cet appareil qui ne fait pas de quartier (un crash=une mort assurée) au point où l’un des proches d’un des pilotes tués l’a surnommé l’Eurocrasher.

Plus sérieusement, ce cas nous rappelle l’escroquerie désormais établie dans l’industrie aéronautique militaire par la faune d’intermédiaires et de lobbyistes qui en a fait un fond de commerce assez lucratif. C’est un vaste domaine qui a connu une ascension fulgurante ces dernière décennies. Ce système est non seulement épuisé par sa logique propre mais mine les fondement même de cette industrie.

 

 

 

18 réflexions sur « La fiabilité de l’Eurofighter remise en question »

  1. Je savais que j’avais oublié de dire quelque chose d’important sur cet avion.
    Régulièrement a lieu des exercices mettant en conccurence les avions des pays de l’OTAN. F-15, F-16, EF-18, Typhoon, Rafale -malheureusement la France est dans ce camp-, Panavia Tornado etc…
    Red Flag 2012 eut lieu une compétition entre des Typhoon allemands et les F-22. Sachez qu’en combat simulé c’est les Typhoons qui pris largement le dessus, y compris en dogfights -combats tournoyants-. Ce qui laisse penser que l’Eurofighter est un des meilleurs avions de sa catégorie. Pour information, le capteur IRST du Typhoon -appelé Pirate- est capable de detecter un F-22 à plus de 90 KM, alors que les US qui voulaient jouer aux caids avaient pensé qu’un capteur IRST sur le F-22 n’était pas necessaire, ainsi l’avion US ne pourra jamais en avoir. Il est obligé de compter que sur ses radars. Problème, dés qu’il allume ses radars, il est immédiatement detecté, et n’est donc plus furtif. Le Typhoon n’a pas besoin d’allumer ses radars pour reperer un F-22.

    Aimé par 2 people

  2. L’avantage d’avoir un constructeur national, c’est d’une part qu’il n’est pas nécessaire d’acheter ailleurs, d’autre part que ce constructeur ne peut se permettre de construire une daube sous peine de mort économique, le GIAT ne s’est jamais vraiment remis de l’échec relatif du Leclerc et de la baisse drastique du programme suite à la dissolution du Pacte de Varsovie et de l’URSS.

    Aimé par 1 personne

  3. alors c’est surement les esprits de ces victimes collatéraux et ceux de leurs familles qui doivent cramer les neurones de ces pilotes humains ainsi que l’ éléctroniques de bord , et oui vengeance après mort et dans le ciel comme sous la mer , à la surface , comme dans l’air et ce qui est entre eux .
    et qui les donnera tort , car c’est bien leurs pays qui à été attaqué en premier .

    Aimé par 2 people

      1. est ce que les pilotes qui cause la mort et font des dommage colateraux savent’ils ce que veut dire : nemesis , moi je viens de le savoir , d’après les mythes et légende grecs cela est : vengeresse ou vengeances , non sinon ils , elles n’auraient pas fait cela , leurs crimes que ce soit par avions , sous marins , navires , satelites , drones et j’en passe .
        il faut dire après nemesis qui était nemesis dans la grèce antique .

        Aimé par 2 people

  4. @strategika51
    «  L’avion de combat Eurofighter Typhoon est-il fiable? »
    A mon avis tu te trompes lourdement si tu penses que le le Typhoon est un avion peu fiable. Le Typhoon avion de la classe du Rafale, et du Mig-29 est un des meilleurs avions au monde actuellement. Il se veut le fer de lance des puissances occidentales, et pour rien au monde je ne m’aventurerai à le sous-estimer.

    Il faut comprendre le contexte qui a causé ces accidents, par qui et pourquoi, comment et où. Juste pour info, l’Inde trés recemment -et je pense que tu le sais- s’est plaint auprés de la Russie du fait que plus 40% de la flotte des SU-30 ne vole pas. Le principale prpoblème était due à ces moteurs ultra sophistiqués à poussées vectorielles. Peut on dire pour autant que le SU-30 n’est pas un avion fiable ? Je rappelle que l’Allemagne ne maintient en vole qu’une poignée de Typhoon, en France la flotte des Rafale capables de voler ne doit pas dépasser les 30%. Si cette flotte dépasse les 40 % alors l’armée de Terre doit se débrouiller avec des charrettes décapotables. Décapotables certes….mais des charettes, je pense que tu comprends ce que je veux dire.

    Je pense Strategika que ta conclusion est quelque peu prématurée, en ce sens que le Typhoon est un des meilleurs avions occidentaux, et pour rien au monde je ne le sous-estimerai.

    Aimé par 1 personne

      1. « Tirer la manette ou taper dessus pour s’ejecter ? »
        Je ne connais pas plus que ça le Typhoon, hormis le fait que c’est un des meilleurs avions occidentaux il a été mis en service opérationnel début des années 2000. 2003 officiellement.
        J’éprouve -comme tu le sais- une affection toute particulière pour le Mig-21 Bis, cependant j’ai des doutes quand à son aptitude à remporter une victoire en combat aérien face au Typhoon. Le EAF Typhoon est largement au dessus du F-16, et du F-18, à tous les niveaux.

        Il est vrai que contrairement à ce que la propagande tapageuse dit sur le Mig-21 Bis, celui-ci est capable de se mesurer à n’importe quel avion US -peut être le F-22 excepté -, par contre face aux Typhoon et Rafale c’est presque impossible. Quand je dis Mig-21 Bis -je le rappelle conçu dans les années 60 et déployé en 1972. Son moteur R-25 300 est en service depuis début 1971-, ça ne veut pas dire tous les avions de la série Mig-21, la version Mig-21 97 -modele conçu dans les années 90 – surmotorisée équipée du moteur RD-33OVT -moteur à poussées vectorielles- c’est déja autre chose. Et là nous revoilà plongé dans les problèmes que connait le Typhoon, si on ajoute de la complexité à une avion simple, il devient par là même complexe, et beaucoup plus cher à tout point de vue. Les problèmes qu’à connu, que connait le Typhoon sont des problèmes dus à la complexité. C’est bien connu, le meilleur est l’ennemi du bien.

        Aimé par 1 personne

  5. et il faut aussi demander aux familles des victimes de bombardement par eurofighter et autres aéronefs us , russes ect… et piloté par ces pilotes ce qu’ils en pensent , comme au yemen et ailleurs !.

    Aimé par 2 people

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s