Une réflexion sur le discours de Trump à l’AG des Nations Unies

Le premier discours du président US Donald Trump devant l’Assemblée générale des Nations Unies a plus choqué l’État profond US que les gouvernements de la République islamique d’Iran,  la République démocratique et populaire de Corée et la République bolivarienne du Venezuela, cibles officielles de Washington depuis des décennies. 

A l’évidence, Donald Trump n’a nullement innové en menaçant des pays classés dans l’axe du mal par l’ensemble de ces prédécesseurs. Il n’a fait que dire un peu plus ouvertement ce que les administrations précédentes enveloppaient dans un emballage bidonné mélangeant un discours droit-de-l’hommiste et prosélytisme pseudo-démocratique à tendance néo-liberale au profit des grosses corporations. A cet égard, Trump est infiniment moins hypocrite et vicieux dans ses propos que la dynastie des Bush père et fils ou encore d’une Hillary Clinton dans ses souliers de Secrétaire d’État. 

Détruire totalement la Corée du Nord ?  Cela a été entrepris de manière systématique, scientifique et à un rythme infernal par les différentes branches des forces armées US lors de la guerre de Corée (1950-1952) au point où les Nord-coréens furent obligés d’enterrer leurs villes et leurs usines sous terre. 

C’est également l’objectif affiché et poursuivi par le complexe militaro-industriel depuis la fin de cette guerre terrible menée sous mandat de l’ONU. 

Si la Corée du Nord a échappée à une destruction totale jusque là, elle le doit initialement à :  

  • Sa position stratégique adjacente de l’ex-URSS et de la République populaire de Chine ; 
  • L’absence de ressources énergétiques fossiles ;  
  • La présence le long de la ligne de front (la DMZ)  de milliers de pièces d’artillerie pouvant déverser sur Séoul, une mégalopole de plusieurs millions d’habitants,  plus de deux millions d’obus et de roquettes en l’espace de quelques minutes ;  
  • L’échec de plus de 276 tentatives clandestines visant à décapiter le régime ;  
  • L’absorption des ressources politiques, diplomatiques, économiques, financières et militaires US par les désastres afghan et irakien puis par l’échec du « printemps Arabe » ;  
  • La montée en puissance de la Chine et la ré-emergence de la Russie ;  
  • L’incapacité de pays comme l’Arabie Saoudite, l’Allemagne et le Japon à financer les guerres des Etats-Unis ;  
  • L’affaiblissement de l’Otan, notamment après sa très faible prestation lors de la guerre de Libye (2011) contre un État démuni de forces armées ;  
  • La nature fort imprévisible d’une partie de l’opinion sud-coréenne mais également du leadership de ce pays (encore plus fanatique et extrémiste que celui du Nord) ; 
  • L’amélioration notable des conditions de vie et du revenu en Corée du Nord entre les années 2005 et 2015 ;  
  • Enfin, l’acquisition par Pyongyang de l’arme atomique mais surtout l’incapacité de ses adversaires à connaître son arsenal réel. 

De fait, les USA auraient pu détruire la Corée du Nord à deux reprises :  la première fois après la chute de l’ex-URSS et l’effondrement consécutif de l’économie nord-coréenne en 1991, suivi d’un état de famine et de pénuries. D’autant plus que la Russie d’alors était devenue un enfer et la Chine avait fort à faire avec les retombées des événements de Tiananmen. Mais à cette époque là, Washington était trop occupé à crier victoire au Moyen-Orient après la seconde guerre du Golfe.

La seconde fois, c’était en 1994-1995 lorsque l’Armée nord-coréenne eut d’immenses difficultés à se procurer des armes, des munitions et des pièces de rechange, forçant ses appareils de combat à rester au sol (mis à part la remise en état de quelques très vieux biplans !). Les submersibles de la marine ne pouvaient plus se procurer de carburant à l’époque et les soldats devaient se débrouiller en échangeant des biens à la frontière chinoise. 

Ce temps là est revolu. Soumis à un blocus et à des regimes successifs de sanctions très exhaustifs touchant jusqu’aux bonbons, les nord-coréens ont appris à compter sur eux mêmes. En matière d’armement d’abord puisque cela fait longtemps que la Chine et la Russie rechignent à leur vendre la moindre munition de fusil. Ils ont par contre échoué à substituer des carburants issus de composés organiques au produits dérivés du pétrole

Les écoliers de la Corée du Nord apprennent  dès l’âge de cinq ans que les Etats-Unis veulent détruire totalement et jusqu’à la derniere pierre leur pays. Ce conditionnement est si fort que même les personnes ayant fuit la Corée du Nord y croient dur comme fer. Et cela n’est pas loin de la vérité. 

Donc si Trump évoque pour la deuxième fois une destruction totale de la Corée du Nord, et cette fois-ci devant le forum onusien, cette évocation vise plus a mettre dans l’embarras certains milieux bellicistes influents au sein de l’Etat profond US que mettre une quelconque pression sur Kim Jong-un dont le régime n’a aucunement peur d’une guerre le délivrant d’un blocus sans précédant dans l’histoire. 

Publicités

29 commentaires

      1. et encore le d’trump vient de faire une déclaration de décertification de l’accord sur le nucléaire iranien et qui va tomber maintenant au congrès qui on le sait tous est aux mains de l’aipac et le plus exécrable sur son discours traduits en francais par les médias mainstream c’est qu’il insulte l’iran , sa population et son armée et ainsi de suite .
        par contre tous les crimes qu’ont fait le gouvernement us et leurs alliés et gouvernement successifs sur cela pas un mot .
        et israel à un arsenal atomique et d’armes chimique et biologique et sur cela pas un mot .

        Aimé par 1 personne

  1. étranges relations entre la chine et une société de mercenariat nord-américaine.
    surtout lorsque l’on connait les liens entre CIA et blackwater/academi!

    ce qui rend contradictoire la guerre larvée qui se joue le long des routes de la soie de la chine, avec des conflits bien réels: ukraine, Syrie, Afghanistan, Pakistan.

    https://resistance71.wordpress.com/2017/02/22/nouvel-ordre-mondial-erik-prince-blackwater-mercenariat-chine-trump-ert-mascarade-geopolitique/

    Aimé par 1 personne

  2. Sur la Corée, l’ignoble propagande est toujours là, aussi stupide, aussi menteuse, aussi honteuse!
    Y -a-t-il encore des personnes aussi connes pour croire en ce genre de débilité. Absolument nauseabond!
    « Kim Jong Un has teen sex slaves who feed him caviar, defector claims…. »
    Peut être que le subconscient de cet infame journaliste fait allusion à ces abjectes soirées new-yorkaises, impliquant une certaine jet-set, avec les rituels sataniques qui s’imposent, c’est à dire chasses, viols, tortures et finalement meurtres d’enfants ….L’inversion accusatoire ? Qui sait ?

    L’infame presse qui est sensée nous « informer ».
    http://nypost.com/2017/09/19/kim-jong-un-has-teen-sex-slaves-who-feed-him-caviar-defector-claims/

    J'aime

    1. « …. les faits révélés vous intéresseront, non?  »
      Les américains essayent par tous les moyens de nous faire croire à leur omnipotence.

      « Une série de tests d’armes nucléaires effectués par l’Inde au printemps 1998 a surpris la communauté du Renseignement,…. »
      Et puis tout un coup on s’aperçoit qu’il y a un couac à cette prétendue ubiquité, puisqu’elle est défaillante. Il est clair que les américains ne peuvent pas tout savoir, sur tout et partout.

      Cependant dans l’article il y a quelque chose d’interressant, parce qu’on y apprend qu’il y a eu -et sincerement je ne le savais pas, mais j’aurais du m’en douter- il y a eu au moins 11 scientifiques indiens assasssinés par les services occidentaux, et vraissemblablement US.
      Les questions qu’il faut se poser étant de savoir pourquoi que ces fuites arrivent maintenant ? Dans quel but ? Surtout à un moment où l’Inde tente un rapprochement géostratégique vers les américains. Or l’Inde est un acteur préponderant dans les BRICS.
      Qui a donc interet aux Etats Unis d’éloigner l’Inde de l’Occident ?

      Aimé par 1 personne

      1. Le nombre de techniciens, d’ingénieurs et de scientifiques indiens assassinés, ayant eu une mort suspecte ou accidentelle depuis 1995 dépasse la centaine.
        Il y eut aussi l’internement subit aux États-Unis d’un scientifique indien travaillant sur l’informatique quantique auprès d’un laboratoire proche du Darpa. Officiellement c’était une dépression mais le type n’a jamais refait surface.
        Pour le reste, à cause d’une affaire de domestique maltraité ou non déclarés par des diplomates indiens aux US, il y a eu un sérieux froid entre les deux pays : enlèvement des parkings aux personnels diplomatiques US, harcèlement dirigé via des mendiants, suppression des privilèges etc

        Aimé par 1 personne

        1. @strategika51

          A dire je me pose bien des questions moi aussi, surtout par rapport à ton article. Parce que nous jugeons d’une situation, par rapport à ce que nous connaissons, aux faits. Or 90% de ce qui nous est dit c’est des bobards, seuls les faits ne mentent pas.

          La Chine qui était il y a 20 ans à l’age de pierre est devenue « subîtement » une puissance économique prépondérante, à la faveur de l’éffondrement de l’URSS. La Mafia russe règne en maitre au Kremlin, je sais qu’elle est cul et chemise avec le cartel des banques new yorkaises, comme les truands d’oligarques chinois dailleurs.

          Or les quelques pays qui résistent au NWO sont encore officiellement sous blocus. La CDN n’a pas le droit d’acheter des avions de combat, ni matériel que ni la Russie, ni la Chine ne veulent lui vendre.
          Il en va de meme pour l’Iran. Le Nicaragua, Cuba, le Venezuela, ainsi que la Bolivie ne revent que d’être aidés par ses nouveaux prétendus contre-poids. Comme tout le monde peut le voir, ça n’est pas le cas. Le Kossovo est adminstré par la mafia albanaise, qui est rien de plus qu’une carte aux mains des US.
          La Syrie est toujours sous embargo, appliquée à la lettre par la mafia russe, comme l’oligarchie chinoise. Ce faisant Israèl, comme les Etats Unis bombardent impunément un pays qui est sois disant couvert par la Russie.
          J’ai l’impression les gars, qu’on se fout de nos gueules. En ce sens que Chine, Russie, Inde, et USA sont tous d’accord pour un nouveau gouvernement mondial, et la prochaine conglagration, on y echappera pas!

          *J’ai bien des choses à dire sur les étranges positions de la Russie, et de la Chine.

          Aimé par 1 personne

        2. Il est clair qu’on se fout de nous !

          Je rappelle ce soit disant « Brexit », soit disant inattendu…
          Depuis combien de temps le royaume et son système financier règne sur le monde ?
          Comme si la sortie des échanges économiques européens de la City n’était pas planifiée et volontaire, comme si les grandes familles qui dirigent le monde de la finance auraient pu laisser passer ca, sans que cela soit volontaire…

          Mais dans quel but ?

          La finance est en plein effondrement, le dollars n’attire plus et au contraire en rebute plus d’un ! Le but de la finance c’est de piller les richesses, pas uniquement faire évoluer la bourse. Et aujourd’hui, les banques centrales ne font qu’alimenter les bourses pour les soutenir à coup de QE… Mais plus aucun profit n’est fait, si il n’y a plus de confiance, il n’y a plus d’investissement et si il n’y a plus d’investissement, on ne peut plus piller les richesses… Alors comment faire ?

          Couler le système financier moribond et en imposer un nouveau. Simple et efficace…
          La reine et ses copains financiers sont en plein dedans et sur la bonne voie pour y arriver.

          Tient, le système de BRICS, complètement inspiré du système existant et utilisant les mêmes méthodes et déjà au point et fonctionnel. Avec la confiance en plus… Ca tombe plutôt bien non ?

          Et qui en est à la tête ? Chine, Inde et Russie, dans l’ordre d’importance… Il ne manque plus qu’ à y ajouter les anglais et leur clique pour que la boucle soit bouclée…

          Et qui se rapproche de plus en plus des BRICS chez les occidentaux ? La City et le royaume !

          Bref, bien d’accord avec Foxhound, on nous prend pour des buses et à la prochaine conflagration importante (financière, militaire ou autre, qui sait !?) on y aura droit :
          – Centralisation des gouvernements.
          – Monnaie mondiale unique et obligatoire pour les échanges commerciaux, indexée sur l’or ET le pétrole.

          Aimé par 2 people

        3. @Un Lecteur

          « La finance est en plein effondrement, le dollars n’attire plus… »
          Que les choses soient bien claires, les états sont en banqueroute, alors que les banques prédatrices ne se sont jamais aussi bien portées. Je parle de l’élite, parce qu’ils diront oui, Goldman Sachs, Lehman, Morgan etc…ont soit licencié du personnel, soit en faillite où sur le point ce qui exact. Je parle du sommet de la pyrammide, et pas des malheureux salariés.

          Pour ma part je suspecte une entente entre l’oligarchie US, et ses consoeurs, la Russe, et la chinoise. Avant l’établissement du gouvernement mondial, ils vont déja faire une monnaie mondiale, mais dans un tout premier temps avec des composantes continentales différentes sur la forme. Les fonctionnaires qui sont aux commandes dans la banque asiatique, le sommet doivent certainement être occidentaux.
          Le Yuan, est une monnaie qui a été poussé par le Dollar. Lors d’une expérience passée sur un serveur d’application, j’étais en mission pour un client, et ce client était une banque que je n’ai pas le droit de dévoiller le nom. J’avais connu une personne trés interressante avec laquelle j’avais sympathisé, et il en connaissait un rayon sur les banques. Lorsque les collègues parliaient à baton rompu sur telle où telle puissance, il répondait toujours « Pffff…….en hochant la tete ». Intrigué, quand nous étions seul je lui demandais pourquoi il réagissait de la sorte, il me répondait que nous la populace ne comprenions rien à rien. Et on ne comprendra jamais rien. Il a ajouté que pour comprendre de façon correcte les enjeux et qui commande, il fallait voir qui détient et surtout dirige l’oseille et surtout les flux associés. Il m’a expliqué que certains transactions sont visibles, et d’autres on ne les connaitra jamais. Partant de là, conjecturer sur de l’inconnu ne présente pas grand interet.

          Aimé par 1 personne

        4. @foxhound.
          ce que tu expliques rejoins ce que l’on peut lire autre part: une alliance, forcément cachée, entre les oligarchies bancaires anglo-américaines et chinoises.
          jean michel quatrepoint parle clairement d’alliance explicite entre les financiers du bloc américano-occidental et la bureaucratie chinoise dans les années 1990 (dans mourir pour le yuan, 2012).

          l’allégorie du bernard l’hermite: https://resistance71.wordpress.com/2016/07/06/brexit-lallegorie-du-bernard-lermite/

          https://resistance71.wordpress.com/2016/07/05/brexit-manoeuvre-de-la-city-de-londres-la-veritable-couronne/

          https://resistance71.wordpress.com/2015/11/04/nouvel-ordre-mondial-la-chine-adoubee-par-la-city-de-londres/

          Aimé par 1 personne

        5. @la Cariatide

          « l’allégorie du bernard l’hermite:  »
          Merci pour vos liens.

          Meme si il y a pas mal d’articles interressants, je n’adhère aucunement à l’idéologie de Résistance 71, qui place le parti communiste comme un pion du capitalisme mondialiste. C’est faux! C’est la thèse qui a cours dans le « Protocole des Sages de Sion ». Je n’adhère pas du tout à ce genre d’idées débiles et criminelles.
          Il faut savoir que nous population, ne representons rien, on ne sait rien, nous sommes traités comme une masse d’animaux domestiques incultes, qu’il faut « éduquer ». Le génie de Marx justement ça a été de théoriser la lutte des classes, et de décrire le capitalisme tel qu’il a toujours été, et surtout d’anticiper son développement.
          Ces idiots utiles sont à l’instar de nombre de « penseurs » d’extreme droite, des agitateurs pour canaliser et diriger la masse vers des impasses.

          La question fondamentale à se poser c’est justement de savoir en quoi Russie, Chine, et Etats Unis marchent tous main dans la main pour établir prochainement notre future gouvernement monidal.

          J'aime

        6. Ils font semblant de marcher main dans la main mais ils tiennent tous un pistolet chargé dans l’autre et attendent que l’un d’entre-eux trébuche pour l’achever.
          Je viens de me rappeler les propos d’un con travaillant pour la plus ancienne agence de renseignement US et qui m’a dit un jour, hors de propos, il faut que nous puissions amener les chinois à accepter de nous faire la guerre, c’est dur mais c’est notre unique priorité durant les quarante prochaines années.

          Aimé par 2 people

        7. je t’en prie, partage avec nous ce que tu sais être, ce que tu crois être des relations chine-Russie-nord-américains et des positions étranges de la Russie et de la chine.
          poutine n’a-t-il pas eu l’idée, l’intention d’intégrer l’otan sous la présidence bill clinton? (ou ce qu’il en restait depuis 1995 et la menace d’impeachment? à ce propos, monica lewinski était-elle l’agent d’un état étranger, envoyée telle un scud pour piéger bill clinton, afin de le forcer à attaquer la Serbie? je ne sais pas si c’est exact, possible.. blackmail/chantage?)

          c’est étrange: comment est-ce qu’il a pu avoir ne serait-ce que l’idée d’intégrer l’otan? il croyait que la Russie allait être l’égale des nord-américains?
          pierre hillard rappelle que poutine est citoyen de la city of london, mais il faut avouer que depuis son discours de 2007 sur le monde multipolaire, la Russie fait face à des agressions régulières dans son espace géopolitique: géorgie, ukraine..

          Aimé par 1 personne

        8. @foxhound de 11h39

          l’idéologie de Résistance71 c’est une forme d’anarchisme. au moins, avec une société anarchique/anarchiste, tu n’as plus de domination, d’exploitation, d’État. sauf que c’est un idéal, et qu’aujourd’hui cela parait très compliqué. déjà, ne serait-ce parce que nous les gens, nous ne sommes pas prêts à décrocher du Système.. tu oublies qu’il faut préparer les vacances, la rentrée des gosses, les études, le crédit 🙂
          c’est insignifiant face aux réels enjeux de notre monde: la guerre, la destruction de l’environnement (qui englobe bien plus que le possible/réel/inventé changement climatique https://reporterre.net/On-accorde-trop-d-attention-au-climat-par-rapport-aux-autres-questions) ; voire le transhumanisme, les ogm, l’intelligence artificielle.

          après, les anarchistes et la position que tu défends (marxiste-léniniste?) sont souvent comme chien et chat, histoire oblige étant donné que les marxistes-léninistes ont assassiné les anarchistes pendant la Révolution Russe (après pendant la guerre civile) et en Espagne dans les années 1930 (ordres de staline).

          on ne peut pas savoir avec certitude si la position d’antony sutton sur wall street et les bolcheviks est exacte, il y a bien trop de faits contradictoires avec sa position, mais s’il a des documents authentiques (?).
          je te renvoie à la réponse de Résistance71. https://resistance71.wordpress.com/2017/09/22/guerre-coloniale-au-moyen-orient-la-forfaiture-de-la-vraie-fausse-independance-du-kurdistan-sous-legide-imperialiste-veterans-today/#comment-104893
          l’explication a sa propre cohérence interne 😉

          lorsque tu écrits « ces idiots utiles sont à l’instar de nombre de « penseurs » d’extreme droite, des agitateurs pour canaliser et diriger la masse vers des impasses », tu parles de Resistance71?
          et qui sont ces « penseurs » d’extrême droite?

          « La question fondamentale à se poser c’est justement de savoir en quoi Russie, Chine, et Etats Unis marchent tous main dans la main pour établir prochainement notre future gouvernement mondial. »
          = c’est bien le problème, on ne peut juger qu’à partir des informations que l’on dispose, et nous autres crustacés furtifs n’avons pas toutes les informations. et il y a la question de l’interprétation..

          bon, je t’encourage vivement à aller lire Résistance71, toi aussi Strategika51, il y a des dossiers sur lesquels vous ne savez pas tout ou que vous ne connaissez pas 😉

          Aimé par 2 people

        9. Oui. J’ai jamais prétendu connaître quoi que ce soit. On tente de comprendre ce qui ce passe.
          Les anarchistes, j’ai du en croiser un ou deux tout au long des trente dernières années, en tout cas très peu et c’est bien malheureux pour moi car ma vie aurait pu être meilleure.

          Aimé par 1 personne

        10. @Fox
          « Il m’a expliqué que certains transactions sont visibles, et d’autres on ne les connaitra jamais.  »

          Là dessus, je suis bien d’accord…
          En étant pragmatique et radical (dans le sens « prendre à la racine ») on constate qu’il y a bel et bien 2 économies parallèles.

          Une, de l’ombre, qui sert ceux que j’appelle « la direction » si on veux. Là, c’est open bar, rien n’est visible, même si de temps un temps un banquier proche de la retraite lance quelques brides d’informations avant d’avoir un quelconque accident de voiture, vasculaire cérébrale, d’escalier… (au choix !) De part les quelques brides d’informations dévoilées, on sait que cette économie permet la circulation de la monnaie et à chaque fuite d’information, la situation évolue afin que l’on ne puisse tracer quoi que ce soit. En tout état de fait, on ne peut que spéculer sur la quantité de monnaie circulant mais par contre, on sait que NYSE, la City, Shanghai, sont des points de passages obligatoires.

          L’autre, bien officielle, n’indique en soit pas les richesses, ni les réels mouvements de monnaie (les mouvements de monnaies sont nécessaire et c’est ce qui est à la base de leur évaluation. Une monnaie qui ne change pas de main est une monnaie qui ne sert à rien, dont personne ne veut et qui donc ne vaut rien) mais indique la confiance des investisseurs réels. Et les investisseurs réels, sont ceux dont l’économie réel a besoin. (investissements d’Etat, des collectivités, professionnels…)
          Depuis au moins 1an 1/2, 2 ans maintenant, l’économie mondiale est à l’arrêt. Regardez les fluctuations des bourses ! Maxi -+1% ! Soit aucun mouvement financier. Aucun… Le dernier mouvement d’ampleur remonte à Noel 2016…
          Conclusion, les investisseurs réels n’ont plus aucune confiance et se tournent vers autre chose. Pour le moment ca tâtonne, mais quand les banques de régulation reconnaitrons officiellement la valeur du dollars, de l’euro et du yuan (valeur = 0) il faudra alors se tourner dans l’immédiat vers autre chose. Si autre chose de crédible est présenté, ils suivront et on repart pour un tour… (Bitcoin, or-pétro-yuan, que sais-je encore… ???)

          Dans tous les cas, aujourd’hui ces deux économies parallèles utilisent les mêmes outils, qui sont entre les mains des BRI et FMI et les 3 banques centrales occidentales… Ces ordinateurs gèrent toutes les transactions et aucun contrôle n’est effectué autre que par les dites banques centrales et leurs régulateurs…
          Quand ces quelques régulateurs l’auront décidés et seront prêts, ils fermeront boutique et tout le monde basculera sur le « nouveau » système financier. Et ce qu’il soit britannique ou chinois…
          Techniquement tout est en place pour un nouveau système sans numéraire et intégralement numérique, quand on lis la presse spécialisée, les investisseurs réels n’attendent que ca ! N’ont ils rien compris ?

          Aimé par 2 people

        11. @Un Lecteur
          « quand on lis la presse spécialisée, les investisseurs réels n’attendent que ca ! N’ont ils rien compris ?  »
          Pour ma part, je n’ai jamais voulu, et donc trop essayé d’approfondir sur tout ce qui a trait à l’économie. La raison étant toute simple, ça n’est pas une science, mais un barratin fait pour mystifier une chose simple. Afin de se faire endaufer par des beaux parleurs, des marchands tapis, intronisés pour la circonstance en « economiste ». Qui du prix Nobel, aux autres pretendus titres. En ces temps obscures comme l’avait dit Debord, « le vrai est un instant du faux, et le faux un instant du vrai »
          Ca a déja fait l’objet de nombre de posts ici sur ce forum. Ce qui fait qu’un système est viable c’est la force. Staline disait :
          « Chacun veut imposer son système. Celui ci n’est fonction que de ce que son armée peut atteindre. »
          Le meilleur exemple en ce moment étant le Moyen Orient, où Israèl voulait imposer son système d’Appartheid, syphonage des richesses des autres avec à la clef IDF là pour veiller au grés, et epulsion des populations locales qui vivaient là depuis toujours. En 2006, les évenements en ont décidé autrement. Il en a été de même pour les Etats Unis.

          @la Cariatide
          « …alors on est réellement des esclaves? aucune chance de changer la situation? des esclaves modernes, bien entendu, on a le droit de regarder la NBA.. »
          En effet, présentement il est difficile de voir autre alternative. Toutefois, rien n’est coulé dans le marbre, parce que ce système ne tient que par trés peu de choses. Le pillier central c’est l’usure. Il est quand meme étonnant que tous les clergés sans exceptions en ce moment font de leur mieux pour defendre les banques. Du jour où 20 millions de français renonceront au pret par interet, et retirent leur argent des banques, c’est tout le système qui saute.
          Une autre defaite des américains et israèliens au Moyen Orient -comme ça a failli etre le cas en 1973-, c’est tout le système qui vacille. Pour l’heure seule la maliefique tribu Séoud, et son abject clergé sont derrière les US. C’est ce qui donne la fausse impression aux américains de vivre sur un nuage. Cependant rien est irreversible! Et rien n’est acquis définitivement! Et tout se paiera un jour!

          Aimé par 1 personne

  3. Ce sont les « volontaires » chinois qui ont sauvé la CDN en novembre 1950, au même titre que c’est le débarquement US qui a sauvé la CDS en septembre 1950.Mac Arthur voulait larguer des bombes atomiques sur la Mandchourie. Dieu sait quelle serait actuellement la face du monde. C’est une guerre qui a bien embêté Mao qui préférait envahir Taïwan.

    Aimé par 1 personne

      1. Beaucoup de mouvements de juin1950 à juillet 1951, stabilisation quasi totale du front de juillet 1951 à juillet 1953. terrain peu propice aux chars revenus à leur destination première de soutien de l’infanterie.

        Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s