La Syrie reprend le contrôle de ses frontières méridionales

Les médias n’en parlent pas du tout: pour la première fois depuis le commencement de la guerre en cours en Syrie, un certain 15 mars 2011, un gouvernorat (préfecture) syrien vient de se débarrasser de toute forme de présence armée rebelle. 

A Suwaida, dans l’extrême Sud de la Syrie, l’armée syrienne vient de reprendre le contrôle d’un terrtoire désertique de 4000 km2 et l’ensemble des postes frontaliers avec la Jordanie voisine. 

Les petits contingents US et britannique déployés au sein des « guerriers du désert », une force rebelle d’élite à Al-Tanf non loin de la jonction entre les frontières d’Irak, de la Jordanie et de la Syrie, se sont retirés aprés avoir été encerclés par des unités du Hezbollah libanais et des milices du Hachd-Echaabi (mobilisation populaire), une redoutable force paramilitaire irakienne. 

Cette milice d’obédience chiite a participé à la trés sanglante bataille pour  le contrôle de la grande ville irakienne de Mossoul. 

Cependant,  les USA, la Turquie et les kurdes veulent écarter cette force des préparatifs en cours visant à reprendre Telafar en Irak en raison de calculs politiques mettant en jeu l’équilibre ethnique et confessionnel mais surtout l’accès aux ressources fossiles, objet d’un enjeu majeur entre Baghdad et les régions autonomes kurdes revendiquant le séparatisme et l’instauration d’un État kurde indépendant. Objectif auquel s’oppose Ankara, Baghdad, Damas et Téhéran. 


23 réflexions sur « La Syrie reprend le contrôle de ses frontières méridionales »

  1. Dire que durant toutes ces années les médias internationaux n’ont pas arrété de nous les gonfler avec le mythe qu’Israèl allait attaquer les installations nucléaires iraniennes, alors qu’Israèl était à des années de lumière de pouvoir le faire. L’entité sionniste est tellement effrayé par la puissance de la résistance qu’aprés avoir fait des manoeuvres militaires dans le but de protéger l’interrieur d’Israèl -une première dans l’histoire de cette armée- subrepticement les autorités israèliennes ont evacué les dépots d’amnoniac des entreposés à Haifa. C’est un signe qui ne trompe plus, et Israèl apporte toujours les signes avant courreurs. La peur change de camps. Le rapport des forces s’inverse lentenement mais surement. C’est ce qui me fait dire qu’Israèl n’en a plus pour trés longtemps. L’empire US est bien à l’agonie.

    Aimé par 2 people

  2. Aman c’est le renseignement militaire israélien. Je vois mal des agents de renseignements être constitués en unités opérationnelles combattantes , de plus situées à Ersal quelque peu éloigné d’Israël.

    Aimé par 1 personne

    1. Non pas à Ersal. Les éléments du Front Ennosra qui occupaient les contreforts syro-libanais sont pour la plupart des syriens et des libanais.
      Je parle de l’évolution extraordinaire des unités arabisantes israéliennes. Celles qui se déguisaient en manifestants palestiniens des territoires occupés et quasiment impossible de les différencier des vrais palestiniens de 1987 à 2002 ont acquis un réel savoir faire dans le management en interne des groupes islamistes radicaux.
      Il faut noter que 40% des chaînes satellitaires arabes specialisées dans les Fatwas (avis de jurisprudence musulmane) sont …israéliennes! Itou pour les chaînes de détraqués enturbannés vociférant à tue-tête contre soit « l’ennemi chiite » et les hérétiques duodécimains « qui seraient plus dangereux que le diable » ou bien contre les sunnites en évoquant de façon peu respectueuse les compagnons du Prophète ou bien ergotant sur la première guerre civile en Islam comme si elle dure depuis 1350 ans…
      Ce sont pas des unjtés combattantes (le terme bataillon est une métaphore à rapprocher de l’usage moderne de légion) mais de véritables agents d’infiltration, agit-prop, d’entraînement et d’encadrement de l’outil « islam-isme ».

      Aimé par 1 personne

  3. « …. c’était attaquer l’OTAN les Russes n’en on pas les moyens … »
    … Et peut-être pas le désir non plus : de plus en plus de voix en Occident se font entendre pour réclamer la dissolution de cette organisation … qui prétend garantir l’exercice de traités qui n’existent plus !… Et qu’on retrouve comme force mercenaire un peu partout sur la planète : dernièrement, sur la Libye et tentant de prendre le contrôle de l’antique Pont-Euxin ( la Mer Noire ) !… Sa marche vers le Caucase s’est trouvée bloquée en travers de l’Ukraine, quand la Russie a repris la Crimée !…
    Mais vu ses coûts de fonctionnement, l’OTAN doit toujours être à la recherche de nouveaux commanditaires !.. Et donc de nouvelles guerres pour justifier son existence !… Ses principaux bailleurs de fonds doivent être des réseaux bancaires ( genre Clearstream ) et si les rouages institutionnels de l’Union Européenne commencent à grincer, la faillite menacera.

    Aimé par 3 people

    1. attention quand je dit « …. attaquer l’OTAN les Russes n’en on pas les moyens … » je parle d’attaque militaire . les Russes ne veulent pour rien au monde d’une guerre sur leur territoire ni avec leur population comme cible militaire , je ne suis pas loin de penser que c’est ce qui leur a fait accepter en 1991 la fin de l’URSS .
      par la suite il on compris a la dure que l’absence d’invasion étrangère n’était pas forcément synonyme de paix . la corruption du système, les oligarques et leurs mafia qui ont eu le champ libre entre 1991 et 1999 le leur on bien fait comprendre .
      il savent que l’OTAN est leur ennemie et ne leur feras aucun cadeaux mais ils ne veulent pas lui faire la guerre ni conventionnel ni atomique .
      je pense qu’ils ont mis en place une stratégie pour la détruire en la faisant s’effondrer de l’intérieur, sous le poids de ses propre contradictions !
      ce qui nous attend c’est ce qu’on vécut les russes entre 1991 et 1999 puissance 10 car contrairement a eux nous n’avons pas comme l’avait les Russes avant 1989, l’habitude de vivre dans un monde de pénuries !

      Aimé par 1 personne

    2. « ….l’OTAN doit toujours être à la recherche de nouvelles guerres pour justifier son existence !… »
      Depuis le retrait des US d’Irak en 2011, contrairement à ce qu’il n’y parait l’OTAN n’a plus les moyens de nouvelles guerres. Tout au plus un pouvoir de nuisance significatif face à de petits pays, c’est le maximum auxquel l’Alliance atlantique peut prétendre.

      « … l’OTAN….la faillite menacera. »
      Pas la peine de compter la dessus, ça n’arrivera pas, et ça ne peut pas arriver. Ce qui fera disparaitre l’OTAN c’est une lourde défaite militaire qui du resste ne devrait plus tarder à arriver. On ne peut pas faire une guerre avec des militaires professionnels payés à des tarifs exhorbitants, qui rechignent à donner leur vie. Une guerre implique toujours le sacrifice d’un homme, et donc la vie. L’Oligarchie n’est pas assez populaire pour exiger ça de ses mercenaires. De plus dans la société féminisée d’aujourd’hui, la notion de sacrifice est une perspective qui ne se conçoit plus.

      Aimé par 2 people

      1. << ….Ce qui fera disparaitre l’OTAN c’est une lourde défaite militaire qui du reste ne devrait plus tarder à arriver….>>
        pour une lourde défaite militaire encore faudrait-il qu’il s’y engage. voyez en Syrie, ils y deviennent méfiant ! la Libye il y agiront par proxy il y a suffisamment de litige entre les acteurs interne, reste le Yémen ils n’y sont pas encore mais face a une population fière de son indépendance, la proximité des gisements pétroliers, et du détroit de Bab el-Mandeb pourrait en effet les pousser a l’engagement et au débarquement de troupes .
        sinon il y a toujours l’Afghanistan ou ils sont déjà présent et c’est là a mon avis que la survie de l’empire pourrait se jouer .

        Aimé par 2 people

        1. « …détroit de Bab el-Mandeb pourrait en effet les pousser a l’engagement et au débarquement de troupes . »
          Les américains ne s’engageront pas aux Yemen, ni aujourd’hui, ni demain, peut être dans 30 ans si les US sont encore debout, si ce qui du reste est loin d’être une garantie.

          « …. il y a toujours l’Afghanistan…. »
          C’est vrai, ils y sont en Afghanistan, je ne dis pas le contraire. Mais dans des bases loin de tout, où ils ne controllent rien. Des bases d’observation, qui dureront jusqu’au jour où le camps d’en face aura les moyens de les frapper, ce qui ne saurait tarder, surtout avec les moyens de miniaturisation.

          « … encore faudrait-il qu’il s’y engage. »
          L’occupation de l’Irak a montré au grand jour ce que vallait l’armée US….en gros pas grand chose. Ils ont eu des dizaines de milliers de morts, des centaines de milliers de blessés, l’appareil militaire US n’est plus en mesure de se lancer dans une aventure autre que limitée. S’ils sont au Moyen Orient, c’est bien parce que c’est les Séouds qui fournissent l’argent, et la chair à cannon. Et je le soutiens mordicus, les américains ne sont plus aptes à mener quelqu’aventure que ce soit au moins pour les 30 années à venir, et encore, je suis optimiste.

          Aimé par 2 people

        2. En Afghanistan c’est un désastre absolu et la privatisation de cette guerre n’y changera pas grand chose.
          Au Yémen, on assiste à une intervention menée par des unités de mercenaires pro probablemet les mieux équipés au monde (infiniment mieux que 90% des armées régulières en activité) et dotés d’une formidable logistique, le nec plus ultra en matière de soutien aérien tactique (dernières versions du F-15, l’Eurofighter Typhoon, etc.) et de réapprovisionnement en carburant en vol; au sol, les forces de la coalition ont même eu à leur disposition des Abrams, des Leclerc, des Leopard et des Challenger face à des pick-up Toyota sans que cela influe de manière décisive sur le sort de cette guerre.

          Aimé par 3 people

        3. Les forces de la coalition sont commandées par un officier général d’une compétence avérée. Certaines unités spécialisées affichent l’équivalent militaire de la Dream Team Internationale en basket-ball. Mais ils se battent pour de l’argent dans un pays trés pauvre, ravagé par la misère, les fléaux sociaux et le Choléra face à des tribus montagnardes soutenus par les forces de l’ex-président Ali Abdallah Salah, un des derniers vestiges survivants du nationalisme Arabe de l’ancienne facture.

          Aimé par 2 people

        4. @strategika51
          « Au Yémen, on assiste à une intervention menée par des unités de mercenaires pro probablemet les mieux équipés au monde…. »
          Au Yemen, pour voir de vos propres yeux la réalité du désastre de la campagne des séoud, rendez vous sur la chaine Youtube des comités populaires, je pense qu’aprés ça, il n’y a plus rien à ajouter. Elle nous donne une idée de ce qu’ont enduré américains et israèliens. Les tanks, blindés comme les hélicoptères brulent comme du papier.

          Sinon autre chose, il est vrai que d’un point de vue logique, il est difficilement imaginable que l’appareil militaire US puisse se lançer dans une nouvelle guerre. L’issue ne peut faire de doutes, elle ne peut être qu’une enième humiliation US. Pourtant le lobby juif US, mené par l’AIPAC a décidé qu’il en serait ainsi. L’équipe Trump devrait trés prochainement dénoncer l’accord sur le nucléaire iranien, ce qui en principe, -sauf retournement de dernière minute – va ouvrir la porte à la guerre tant redoutée entre l’Iran et les USA. L’AIPAC se sent assez fort pour influer, ils ont le soutien de leur homologues en Russie. Mais meme dans ce cas de figure la victoire US ne sera pas possible, d’autant plus que la Chine ne va pas rester les bras croisés.

          Aimé par 1 personne

  4. Questions :
    – Es ce que la Syrie a repris le controle de son territoire à l’est de l’Euphrate ?
    – Durant les entretiens entre russes, israèliens, et américains, es ce que tu pourrais nous dire ce qui a été conclu ?

    Aimé par 1 personne

      1. @strategika51
        Tu noteras ce qui s’est passé à Ersal, les terroristes islamistes pro israèliens se sont fait anéantir par une alliance populaire libannaise, sans qu’Israèl n’ait pu intervenir. Nasrallah a été trés clair, il l’a fait comprendre à israèl que toute intervention sionniste sera considérée comme un casus belli. Tetanisés, israèliens et US n’ont pas osé intervenir.
        Tu noteras le contraste:
        En Syrie, non seuleument les aviations d’Israèl et des USA bombardent quasi quotidiennement les villes syrienne, l’armée syrienne, massacrent des civils syriens, y compris en rasant des hopitaux, sans que l’armée syrienne bridée qu’elle est par l’état major russe ne puisse se défendre. Ainsi les terroristes avancent sous protections occidentales.

        Que faut il en conclure si ce n’est cette abjecte mafia russe qui est venu au Levant uniquement pour garantir la sécurité d’Israèl et des USA, et sa petite « place » douillette dans le marché du gaz ? En plus les négociations bloquées ! Bloquées ? De quel droit ? Ce que l’armée d’Israèl, et des US sont incapables d’obtenir par la force, ils l’obtiennent par la ruse, le tout grace à la mafia russe qui trone au Kremlin. Plus que jamais le pire ennemi de la Syrie, et de tous les peuples du Moyen Orient, c’est bien la mafia russe qui est venue s’incruster dans cette région, allié et complice de l’Occident, .

        Aimé par 1 personne

        1. s’attaquer de front a Israël c’était attaquer l’OTAN les Russes n’en on pas les moyens .
          je trouve qu’ils on bien joué, Israël est impuissant et condamné a trépigner sans effet, l’Irak chasse les US sans leur avoir octroyé aucune concession pétrolière que sont allée a la chine, l’Iran est quasiment débarrassé des sanction et a renforcé ses position stratégique et son allié le Hezbollah les saoudiens sont quasiment en guerre civile et quasiment ruinés .
          sans oublié la guerre au Yémen qui comme le lait sur le feu déborderas en cas de besoin au moment opportun !
          je vais peut être me répéter mais je crois vraiment que les russes sont intervenus dans les affaires intérieur des USA .
          ils ont profité des contacts entre militaires US et Russes de bas niveau hiérarchique qui ont été mis en place après 1991 pour repérer les hommes le plus susceptible d’être écœuré par la corruption et les on encouragé a faire un contre coup d’état a la prise de pouvoir des néo-cons qui a eu lieu après le 11/09/2001 .
          les Américain n’ont certainement pas compris qu’ils ont été manipulé et les Russes savent qu’ils doivent se la jouer modeste . ce contre coup d’État n’est pas fait pour sauver les USA mais pour occuper les différent services US et les détourner d’une aventure militaire qui serait certes une catastrophe pour les USA mais aussi pour le reste du monde .
          pour l’instant ils se limite a contenir les forces US, affaiblir les libéraux et miner le système financier occidentale . le coup de grâce devant venir de l’intérieur du système US, du système bancaire qui feras s’effondrer le système $ . je dit bien du système $ et non pas du $ qui doit rester la monnaie ( même affaiblie ) des USA .

          Aimé par 4 people

        2. Terroristes islamistes pro-israéliens me semble être une notion impossible comme le triangle de penrose.

          J'aime

        3. Et pourtant il en existe des bataillons entiers au sein de la sécurité intérieure Aman israélienne. Avec le faciès et tout le bataclan. L’apprentissage de quelques versets du Coran est obligatoire. Ils parlent tous les dialectes du monde Arabe.

          Aimé par 2 people

        4. @strategika51
          « Et pourtant il en existe des bataillons entiers  »
          C’est documenté, les preuves irréfutables existent au grand jour, voit celui qui veut voir, et croit celui qui veut croire. Je pense qu’en discuter n’a plus aucun interret.
          @roc
          « ….pour l’instant ils se limite a contenir les forces US, affaiblir les libéraux et miner le système financier occidentale .  »
          Si je comprend bien, les russes seraient sensés prendre la controle des USA ?

          « le coup de grâce devant venir de l’intérieur du système US, du système bancaire qui feras s’effondrer le système $ . »
          Si vous pensez que le coups de grace viendra des russes, alors vous pouvez attendre encore trés longtemps. La Russie est un pays à genoux. Aujourd’hui, pour son electronique de pointe, elle en est arrivée à quémander l’aide des autres :
          http://www.spacedaily.com/reports/Western_Sanctions_See_Russia_Looking_to_China_for_Military_Aerospace_Components_999.html

          Si avec ça vous continuez encore à imaginer que la Russie est une puissance….

          Aimé par 3 people

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s