Le CCG est terminé

Le Conseil de Coopération du Golfe (CCG) est terminé. Sur instigation de l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unies (UAE), le Bahrein, l’Egypte de Sissi et le gouvernement fantôche mis en place par Ryad au Yémen, en plus des Maldives,  ont rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar.

L’un des deux gouvernements libyens a exprimé sa solidarité avec Ryad suite à cette action en rappelant le rôle joué par le Qatar dans la déstabilisation de la Libye.

Le Qatar est accusé par ces pays de menacer la stabilité régionale, de soutenir le terrorisme, d’intervenir dans les affaires internes du Bahrein voisin et d’être hostile aux intérêts égyptiens.

Cette évolution extraordinaire est l’aboutissement d’une profonde rivalité géopolitique entre l’Arabie Saoudite et le Qatar, notamment lors des opérations hybrides visant le changement de certains régimes arabes lors du printemps arabe. Une rivalité entretenue par l’Etat profond US et Londres pour contenir un éventuel rapprochement avec l’Iran. Mais l’impact d’une telle décision sera dévastateur pour le projet d’une création d’un OTAN islamique que l’on peut considérer mort et enterré. Le Qatar vient d’être exclu de la coalition militaire menant la guerre au Yémen.

L’isolement du Qatar continuera jusqu’à la survenue d’un putsch, soit un changement de régime favorable à la Maison des Saoud. Dans la foulée, certains pays européens comme la France auront non seulement perdu un marché capital pour leur industrie d’armement mais de substantiels revenus générés par une corruption colossale ayant profité en premier lieu à la majeure partie du personnel politique au pouvoir depuis 2009.

En arrière-plan, le conflit entre Ryad et Doha est tribal et sectaire et concerne en premier lieu la confrérie maçonnique des frères musulmans, longtemps soutenue par le régime Obama et dont le clergé Wahhabite (une secte déviante de l’Islam au pouvoir en Arabie Saoudite) veut s’en débarrasser par tous les moyens possibles.

De tous les pays ayant rompu leurs relations avec Doha, c’est l’Egypte qui risque le plus de préjudices. Transformé en véritable pays vassal de l’Arabie Saoudite, voire en un simple exécutant  de ses  basses oeuvres (Libye, Yémen), Le Caire vient juste de bloquer des dizaines de milliers d’expatriés égyptiens au Qatar et s’aliéner une grande partie de sa population dont les sympathies à l’égard de l’opposition sont encore vivaces.

L’effondrement du Conseil de Coopération du Golfe intervient à un moment crucial dans l’histoire du Moyen-Orient marquée par l’établissement d’un continuum stratégique de l’axe Damas-Téhéran-Moscou s’étandant désormais du plateau iranien jusqu’à Beyrouth. Il intervient également alors qu’une véritable guerre civile feutrée fait rage en Occident entre deux factions rivales au point d’ébranler la vieille et perfide Angleterre.

Londres peut toujours s’agiter et créer de faux attentats terroristes pour appeler au muselement d’Internet sous prétexte de combattre la propagande du terrorisme islamique alors que les revues numériques et les vidéos terroristes publiées sur les réseaux sociaux sont produites par des boites de communication professionnelles proches des services de renseignement de Sa Majesté suivant de juteux marchés de gré à gré…

L’agence de presse officielle Aamaq (Profondeurs) de l’organisation terroriste DAECH publie une revue conçue par des infographistes ayant travaillé pour The Economist ou le Wall Street Journal

En réalité, Londres veut empêcher à tout prix l’émergence de la vérité sur ce qui ce passe réellement dans le monde depuis des décennies.

Il semble bien que les piliers du dôme de la terreur commencent à s’effondrer.

 

 

 

Publicités

34 commentaires

  1. Ils sont tous au service de l’oncle Sam……… il n’y a aucune différence de fond et de principe entre tous ni ces belligérants qui en apparence se détestent mais que l’amour profond et éternel entre eux est inaliénable et indéfectible ,car il y va de la survie de cette contrée qui est placée à tout jamais sous tutelle extérieure..
    …je pense que le SEUL le défunt Président Algérien : Houari Boumediene l’a compris en son temps ..et la exprimé à différentes occasions..???!

    Aimé par 2 people

  2. Tout d’abord je tire mon chapeau à S51 pour son article précédent sur ce même sujet. Bravo, je suis impressionné.
    https://strategika51.wordpress.com/2017/06/01/vers-limplosion-du-ccg/

    Je voudrais juste ajouter qu’il y a un pays dont on ne parle pas et qui est fortement concerné par la tournure que prennent les choses: c’est la Turquie d’Erdogan ! Les Frères Musulmans sont chez eux à Ankara. Il suffit de se rappeler du rapprochement entre l’Egypte de Morsi et la Turquie pour s’en convaincre.
    Et comme par hasard Ankara, en brouille avec l’Occident, est une pierre angulaire du support au terrorisme dans la région.

    Aimé par 4 people

    1. ce pourrait être là tout le sel de la situation et cette fois c’est son pantalon qu’Erdogan vas retourner car si les anglais, les mondialistes ont vraiment besoin d’un territoire pour loger leurs mercenaires, la Turquie pourrait très bien être leurs point de chute .
      Erdogan se rapprochant des anglais, des allemand et des français ! ! ! on aurait alors tout vu .

      Aimé par 4 people

    2. « Tout d’abord je tire mon chapeau à S51 pour son article précédent sur ce même sujet. Bravo, je suis impressionné »
      C’est vrai que c’était une bonne anticipation. L’ami Strategika a du répondant 😉

      Aimé par 2 people

      1. « L’organisateur c’est celui qui tient le portefeuille , après va savoir qui tient le portefeuille il peut avoir plusieurs visages. »

        Si effectivement l’argent est souvent primordial dans ce cas de figure il est relatif. Les américains arrivent toujours à trouver des financements, c’est pas là le probleme. L’ennui c’est que l’argent ne fait pas tout. L’atout décisif dans ce cas de figure c’est les Séouds parce qu’ils ont la main sur la presque totalité du clergé sunnite. Ce faisant les américains n’éprouvent aucune peine à destabiliser qui ils veulent, et en plus ils arrvient à assurer la sécurité d’Israèl. Aujourd’hui les « fatwas » du djihad dispensés par le clergé de Ryadh béni et agrée par les américains c’est d’appeler à la guerre sainte contre l’Iran, contre les chiites, et en Syrie. Et surtout pas contre Israèl, et pas contre les Etats Unis. En fait au travers d’une bande d’abrutis criminels à l’intellligence de macaques les américains ont la main sur une trés grande partie du monde musulman. Voilà le big probleme.

        Aimé par 3 people

        1. Tu sous-estimes le peuple musulman, c’est un peuple qui ne sais pas encore réveillés et qui n’a que faire de ce que décréte les Saoud, leurs sbires ne représente qu’une infime partie des musulmans.
          La majorité des musulmans vivent leur vie sans s’occuper de toutes ces histoire d’ état islamique en dehors des peuples qui sont directement touchés directement.

          En Algérie les meilleur blague que j’ai entendu c’était pendant la période noire sous le GIA, la vie continue dans ces pays-là pour exemple dans les indice de satisfaction bagdad et Kaboul arrive devant Paris sur le sentiment d’insécurité c’est quand même un comble qu’un parisien à plus peur qu’un irakien ou un Afghan

          Aimé par 1 personne

  3. « Il semble bien que les piliers du dôme de la terreur commencent à s’effondrer.  »
    Bien sur, je ne vais pas bouder mon plaisir, devant cette news sur les CCG. Toutefois ça m’étonnerait que cette alliance géostratégique vitale pour l’Occident puisse cesser maintenant. Comme vous avez dit, ils vont vraissemblablement changer le régime à Doha pour résoudre le probleme. Le jour où le régime de Ryadh, le vrai, le maléfique s’éffondrera là on pourra parler d’étape décisive, parce que le régime de Tel Aviv succombera, et avec lui celui de Washington. Pour ma part tant j’estime que tant le régime des Séoud n’est pas tombé, rien ne chagera sur lfond, les autres ne sont que des executants. C’est de lui que vient tout ce bordel ambiant. C’est le régime des Séoud qui tient le clergé sunnite, c’est le régime des Séouds qui dispose de tel quantités d’argent qu’il est tout simplement indénombrable. C’est ce régime qui doit s’écrouler pour parler d’étape décisive.
    J’espere en tout cas que c’est vous qui avez raison, que c’est moi qui me trompe.

    Aimé par 2 people

    1. a mon avis c’est plus vaste qu’une affaire concernant la péninsule arabique .
      -ce qui est reproché au Qatar c’est le soutien aux frères musulmans .
      -les frères musulmans sont une création du MI6 anglais financé par le Qatar.
      -Trump a déclaré qu’il fallait tuer les terroriste .
      -l’état profond us qui n’a plus ni la maison blanche ni le pentagone ni la CIA en est réduit a se coordonner depuis l’ONU grâce au numéro 2 de l’ONU .
      -l’état profond US est soutenu par les anglais et les deux entité ne veulent pas exterminer les terroristes préférant les garder sous la main pour plus tard .il essayent de les faire se replier au cachemire .
      -les anglais on aussi été attaqué ( attentats terroriste ) .
      -Daesh, al Quaida, al Nostra et toutes les organisation terroriste sont soit une émanation directe soit dirigées par un ancien membre des frères musulmans
      l’agenda de Trump avance !

      Aimé par 3 people

    2. les attaque contre l’état profond continuent :
      premièrement :
      «  » La commission de la Justice du Sénat américain a lancé une enquête sur de possibles pressions exercées par Hillary Clinton sur les autorités du Bangladesh. Alors Secrétaire d’État, Mme Clinton aurait tenté d’aider un de ses soutiens, Muhammad Yunus, à échapper à la justice de son pays «  »
      l’attaque est bien menée ; cela n’apparaitras pas comme une contre-attaque de Trump !
      https://fr.sputniknews.com/international/201706051031695875-senat-us-ouvre-enquete-sur-hillary-clinton/
      deuxièmement :
      «  » la Russie envisage d’étudier minutieusement les informations sur le soutien accordé par Doha au terrorisme, selon le président de la commission de la défense et de la sécurité au Conseil de la Fédération Victor Ozerov. «  »
      les russes font pression sur le Qatar sans doute pour leur faire abandonner le financement des frères musulmans .le Qatar ayant récemment investi dans une grande société gazière russe s’il s’obstine cela pourrait lui couter très cher .
      https://fr.sputniknews.com/international/201706051031698429-russie-information-soutien-qatar-terrorisme/

      Aimé par 2 people

      1. @roc
        Le Qatar c’est rien, c’est une entité qui n’a jamais éxisté, insignifiant, pas plus que la tribu Séoud dont les occidentaux ont donne le nom à une peninsule vieille de plusieur dizaines de millions d’années. Quand l’occident veut fermer les yeux….
        Les Séouds controlent les lieux saints de l’Islam, de plus ils ont un trésor de guerre probabablement de plusieur milliers de milliards de $, si c’est pas plus, et je pese mes mots. Les autres Koweit + Qatar+ Duabai+ Oman c’est pas meme un vingtième de ce peotentiel. On peut parler d’Al Qaida, DAECH, Nosra etc…pendant des jours et des jours, Mais en fait on parle pour ne rien dire, parce que leur responsables eux ont tous des suites et sont de meches avec le sionisme international. La tete du serpent c’est Ryadh, puis aprés tomberont les régimes de Tel Aviv et de Washington. Je persiste et signe. Neanmoins je ne sous estime pas l’influence du lobby sioniste de la banque sur la politique US et occidentalle et maintenant de l’Inde.

        Aimé par 2 people

        1. certes le Qatar ne décide de rien il ne fait que financer derrière c’est la vieille sur son trône qui est visé . elle a beaucoup plus de pouvoir en Angleterre que ce qu’il peut sembler au premier abord .
          – elle est chef des armées
          a ce titre elle contrôle les service secret britannique et avec : << l’accord des cinq yeux >> elle a accès a ceux du canada,de l’Australie, de la nouvelle Zélande,des usa et de l’Angleterre .
          l’accord des cinq yeux stipulait que les services de renseignement des cinq signataire de l’accord fonctionneraient comme un seul service de renseignement .
          – elle contrôle les parlements du canada,de l’Australie, de la nouvelle Zélande et de l’Angleterre par le droit qu’elle a de retirer de ‘ l’ordre du jour ‘ les sujets qu’elle ne souhaite pas qu’ils abordent .

          Aimé par 2 people

      2. Je ne dis pas que le régime de Ryadh décide de tout, loin s’en faut, Ces abrutis criminels arrierés ne decident de rien, ils sont incapable de faire quoique ce soit sans l’aide des USA. Le regime de Ryadh est aux ordres de Washington, sans lequel il ne peut tenir une journée. Le big inconvénient, étant que le régime des séouds controle le clergé sunnite, prés de 2 milliards de musulmans. Ainsi les Etats Unis peuvent à loisir destabiliser tous les pays qui leur sont hostiles et qui ont une minorité où maljorité musulmane. Meme le trés lointain Xingjiang est destabilisé, je ne sais pas si vous réalisez. Aujourd’hui l’Inde semble faire volte face du fait de la crainte d’une destabilisation massive -presque 200 millions de musulmans dans le sous continent-. C’est ça la force de frappe de l’Uncle Sam. Ils ont mis des abrutis, plus que cons que des balais aux pouvoir à Ryadh, ils disposent ainsi d’une force de destabilisation sans commune mesure. Si aujourd’hui l’Allemagne, la France, la Belgique élisent une gouvernement populaire, ils seront immanquableemnt destabilisé de façon trés violente.

        Aimé par 3 people

        1. il n’était question que du Qatar qui ne décidait de rien dans mon post . le Qatar marche avec les Anglais, tant que les Anglais mondialiste étaient comme copain cochon avec le pouvoir Américains tout allait pour le mieux mais la NSA (pentagone ) a siffler la fin de la partie en faisant élire Trump contre les mondialiste des USA . cette brouille entre l’Arabie et le Qatar n’est en fait qu’un conflit entre les USA et l’Angleterre par vassale interposé .
          je soupçonne attentats qui on eu lieu en Angleterre d’avoir été réaliser sur ordre des USA par son vassale Riyad .
          les menaces de macron d’attaquer a la moindre utilisation d’arme chimique en Syrie pourrait faire partie du jeu .macron est un mondialiste au ordre de la City .
          Meyssan a aussi parler de document concernant des attaque djihadiste contre l’Allemagne sans vouloir en dire plus je pense que c’est au cas ou il viendrait a l’esprit de Merkel de vouloir jouer le camp Trump-poutine .
          leur sortie de l’Europe ne serait pas autre chose qu’une menace de pouvoir faire s’effondrer la zone euro dans un chaos de type syrien en en récupérant quelques morceaux .je pencherait pour l’Espagne .

          Aimé par 2 people

  4. Je me demande surtout si le Qatar ne soutient pas une idéologie différente du wahhabisme, ce qui agace l’Arabie Saoudite et le Qatar, plus proche de l’Iran et plus faible que l’Arabie Saoudite, n’a pas de mauvaises relations avec l’Iran.

    Aimé par 3 people

      1. De l’art de brouiller les cartes…

        Dernière réaction en date, celle de Trump : https://www.romandie.com/news/Isolement-du-Qatar-peut-etre-le-debut-de-la-fin-de-l-horreur-du-terrorisme-Trump/802765.rom

        Les Frères Musulmans, ok, on le sait tous, sont bien installés à Doha ; mais pour l’Etat Islamique, j’ai quand même de gros doutes… 🙂
        Bon, comme le dit si bien Trumpounet, si ça peut nous débarrasser du terrorisme, ben autant commencer à bombarder le Qatar, en plus ça ira assez vite, ce n’est pas bien grand le Qatar. En plus, avec un peu de chance, on sera même débarrassé du terrorisme footballistique parisien ! Le pied ! (pardon fox si c’est votre équipe préférée, c’est juste que je ne l’aime pas).

        Par contre, autant éviter si possible de bombarder les jolis stades, il ne s’agirait pas de se priver de coupe du monde de foot pour une poignée de Frères Musulmans… Ou alors il faut décider tout de suite de la délocaliser (histoire de tourner définitivement la page Blatter) et dans un pays « sûr ». Je propose les USA…

        Sinon je suis d’accord avec vous pour Ankara. Il doit dormir sur une oreille l’Erdogan.
        Surtout depuis qu’il a commandé ses S-400 à Poutine.
        Et puis Merkel elle ne l’aime pas. Bon ce n’est pas très grave, elle n’aime pas Trump non plus, ce n’est pas pour ça qu’elle va lui faire la guerre. Même si, par contre, j’aimerai bien que le président US prenne des mesures sur les importations allemandes, juste pour rire 5 min.
        Oui, je sais, je suis méchant…

        Aimé par 4 people

        1. « Surtout depuis qu’il a commandé ses S-400 à Poutine. »
          C’est une transaction qui n’est pas encore finalisée.
          Autre news que j’ai appris il y a pas longtemps, c’est le fait que la recherche et le developpement des S-400 a été financée par….la Chine.
          Depuis la fin de l’URSS y plus grand chose qui marche en Russie,

          Aimé par 4 people

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s