L’armée syrienne délocalise ses avions de combat 

L’armée de l’air syrienne a décidé de redéployer ses avions de combat encore opérationnels afin d’éviter qu’ils ne soient détruits par de nouvelles frappes de missiles de croisière US. 
Des chasseurs de type Mikoyan Gurevitch Mig-29SM ont été relocalisés à Hmeimim. 

D’autres avions d’attaque au sol sont en train d’être disséminés sur divers aérodromes secondaires, voire improvisés. 

Damas a sollicité l’expertise des iraniens et des irakiens en la matière. 

Lors de la seconde guerre du Golfe en 1991, l’Irak avait transféré ses meilleurs avions de combat en Iran, avec lequel il était en guerre jusqu’en 1988. Ces avions n’ont jamais été restitués. 

Le 16 janvier 1991, les États-Unis déclenchaient une vaste guerre aérienne contre l’Irak  dont le résultat fut pour le moins mitigé. 

Les irakiens usèrent alors d’une ruse de guerre très ancienne en ayant recours à des leurres peu chers que les forces de la coalition dirigée par Washington s’empressèrent de bombarder avec des missiles et des munitions valant quasiment leurs poids en or. 

L’attaque US aux missiles de croisière ordonnée par Trump contre une base aérienne de l’armée syrienne comporte de très nombreuses inconnues. 

Le sort des missiles Tomahawk « perdus », évalués à une trentaine d’unités sur les 59 tirées à partir de bâtiments de surface de la marine US croisant en Méditerranée orientale, demeure une énigme. 

Le reste des missiles s’est abattu sur un périmètre variant de 300 à 4000 mètres autour de la base de Chayrat; seuls dix missiles Tomahawk ont atteint les hangars fortifiés à l’intérieur de la base, détruisant un Radar et 07 avions de combat dont une majorité de Mikoyan-Gurevitch Mig-23 « Flogger » non opérationnels. 

Dix civils et quatre militaires ont péri dans le village éponyme adjacent de cette base lors de cette attaque. 







17 réflexions sur « L’armée syrienne délocalise ses avions de combat  »

  1. Comme on en avait discuté précedement il y a quelques heures, la Russie va en effet livrer les systèmes SA-22 Greyhound alias Pantsir à la Syrie, ce qui va considerablement génér toute aventure américaine en Syrie, et compliquer de façon considérable les partisans de la ligne dure au Pentagone.

    « Russian Defense Ministry spokesman Maj. Gen. Igor Konashenkov has confirmed that Moscow will be strengthening Syria’s air defenses following the massed US cruise missile attack on a Syrian airbase Thursday night. »


    Ci dessus colone de SA-22.

    Comme le précise le Colonel Vladimir Karjakin

    « …If the Syrians had had the Pantsir-S, the outrage of the US cruise missiles attack on the Ash Sha’irat airbase would not have happened »

    Le SA-22 aurait trés certainement compliqué les raids US. Toutefois, les américains sont des trés mauvais joeurs et trés mauvais perdants aprés les premiers raids, et les premières pertes, les américains ne vont pas l’accepter, ils vont ainsi brandir l’usage de l’arme nucléaire.
    Comme le dit le President Kim Jong Un l’arme nucleaire sait tenir ces truands à distance.

    https://sputniknews.com/middleeast/201704091052462296-russian-syria-air-defense-upgrade/

    Aimé par 2 people

  2. La version de Thierry Meyssan.

    Si les missiles de croisière sont passés, c’est parce que les russes ont desactivé leur systèmes de guerre electronique. Aprouvant tacitement le raid.

    J’ai du mal à y croire.

    Aimé par 2 people

    1. cette version me semble totalement crédible .
      pour moi Trump a bombarder pour éviter :
      l’impeachment ou pire l’attaque sous faux drapeau de grande ampleur aux USA ou en Europe !

      Aimé par 3 people

    2. Je ne pense pas. Les syriens ne disposent pas de moyens de défense appropriés et si les Tomahawks auraient été détruits ils le seraient par une arme étrangère à l’arsenal syrien.
      Cependant, il faut avouer que les russes ont été pris de court par cette frappe c’est pour cela qu’ils essaient de se rattraper par la fourniture prochaine des armes anti-missile.
      Ce qui est sur c’est installation définitive des russes en Syrie tout en lorgnant d’autres espaces qui n’attendent que l’occasion propice pour envoyer l’invitation

      Aimé par 2 people

      1. les Ruses pris de court ?
        il y a eu au maximum 3 million de $ de dégâts combien aurait couté l’interception de ces missiles dont les Russes savaient qu’ils ne feraient que très peu de dégât ?
        mieux vaut garder ses munitions pour quelque chose qui en vaut le coup .
        quant aux victimes civiles pour l’instant ce ne sont que des annonces !

        Aimé par 1 personne

  3. La photo satellite de la base en question ne laisse pas l’impression d’une base au top. Ce qu’il y a de marrant c’est qu’il y avait pas mal d’avions sur le tarmac au moment de la photo (je ne compte pas les 5 en train de pourrir au soleil). Il doit y avoir une trentaine d’emplacements sous hangar bétonné). Peut-être une batterie genre Sam6 pour la défense aérienne mais je n’ai pas regardé très précisément ce point.

    Aimé par 3 people

  4. Les Mig 29 seront tranquilles à Heummim vu que c’est d’une part la base aérienne russe, d’autre part il doit être très difficile de distinguer la signature des Mig syriens de celle des Mig russes.

    Aimé par 3 people

      1. Pas si simple. Lors de la 1ère guerre du golfe, il y avait au moins une version de Mirage français qui n’a pas pu participer à l’offensive aérienne vu une signature radar très proche des mirages irakiens.

        Aimé par 2 people

  5. Savez-vous quels sont les effectifs actuels, en comptabilisant ces pertes ? Pensez-vous que les Russes vont s’engager bien davantage pour les compenser ?

    Aimé par 3 people

    1. @Viviane
      Bienvenue 😉
      « Savez-vous quels sont les effectifs actuels, en comptabilisant ces pertes ?  »
      Ce genre d’information est ce qu’on appelle un communiqué de guerre. On ne saura jamais vraiment ni le nombre d’avions détruits, ni les modèles. Les deux camps mentent, et les occidentaux en matière de mensonge sont sans aucun doute les pires.
      Ci dessous une petite idée sur les effetifs de l’armée de l’air syrienne.
      https://en.wikipedia.org/wiki/Syrian_Arab_Air_Force
      Wikipedia est un media -et non une encyclopédie- qui reproduit la vision occidentale des effectifs supposés de l’armée syrienne, Le nombre, et les avions perdus et réellement en service personne ne les connait de façon précise.

      « Pensez-vous que les Russes vont s’engager bien davantage pour les compenser ? »
      C’est la grande inconnue, parce et personne ne peut répondre de façon sûre à cette question. Pour ma part j’estime que ni la Russie, ni la Chine n’ont envie d’une guerre avec les Etats Unis et feront tout pour l’éviter. Par contre les Etats Unis jouent leur toute dernière carte, et ils sont prets à risquer une guerre, meme s’ils savent pertinement qu’ils ne la gagneront pas, parce qu’ils ne le peuvent pas.
      On va vraissemblableement assister au scénario suivant. La Russie et la Chine vont jouer intelligents, c’est à dire qu’ils vont armer la Syrie, et l’Iran, on va ainsi retrouver exactement la meme configuration qui a prevalu durant la guerre du Vietnam. Les Etats Unis vont étendre leur campagne de bombardement sur la Syrie, et l’Iran un peu comme les campagnes de bombardements Rollingthunder et Linebacker durant le Vietnam. Au sol les troupeaux de terroristes ameuté par l’abject clergé sunnite de Ryadh seront la chair à cannon. Le temps va passer et les américains n’arriveront pas à leur fins, et cela sera un echec total, comme quasiment toutes les campagnes US. Les américains perdent systèmatiquement à tous les coups,et comme cc’est des mauvais joueurs, c’est là qu’ils vont brandir la menace de l’arme nucléaire contre la Syrie et l’Iran. Dailleurs ils parlent explicitement de renverser Assad par tous les moyens.
      Et c’est là où se revelera la réalité de la Russie et la Chine. Soit les russes et chinois brandiront la menace nucléaire, mais personne n’osera aller au bout, où soit ils vont doter l’Iran d’armes nucléaires tactiques. Personnellement je ne vois pas d’autres scénario possible. J’ai du mal à imaginer que Chine, et Russie vont risquer une guerre nucléaire pour la Syrie.

      Pourtant si les barbares occidentaux prennent la Syrie, l’histoire de l’humanité va se recouvrir du pire funeste voile noir de son histoire. Ils prendront le controle de toute la mésopotamie ses ressources minérales et hydrocarbures. Ca sera un desastre, parce que la Russie sera desintegrée, ainsi que la Chine, mais aussi…la France, l’Allemagne etc…n’existeront plus. L’établissement du gouvernement mondial sera assuré. Tout le monde en est conscient de cette menace. Dans ces equations il y a de trés nombreuses incoonues, et surtout les choix des équipes dirigeantes à Pekin, Moscou, Damas et à Téheran. Autrement dit cette guerre nous menace tous.
      Pour l’heure nous n’en sommes pas encore là, mais c’est ce qui motive les Etats Unis. Parce qu’un echec US signifiera de facto la desintegration des Etats Unis mêmes.

      Aimé par 5 people

      1. La tactique a déja été jouée durant la guerre froide. Il s’agit toujours de monter d’un cran pour obliger l’adversaire de reculer. Arrivé à un certain degré, il n’y aurait plus d’espace sur lequel on peut reculer sauf le vide. La partie agressive s’arrête aprés avoir beaucoup gagné. La partie en défensive restera bloquée sans pouvoir bouger.
        Ce scénario pourrait facilement s’appliquer sur la Russie au cas où elle aurait la mauvaise idée d’abandonner la Syrie- perspective impossible-. Les USA ne vont jamais se contenter de ce retrait, mais ils la poursuivront jusqu’à ses propres portes.
        Dans le cas de la Syrie, Moscou n’est pas seul mais il est largement épaulé par Pékin, de ce fait, il n’ y aurait aucune guerre nucléaire car – soyons pragmatique et cartésiens- Une seule arme de ce genre lancée sur n’importe quel pays provoquera automatiquement le déclenchement de toutes les armes du monde. La psychose détruirait toute réflexion objective qui demande du temps pour des consultations. Or ce temps n’est plus permis. Chaque Etat se sentant menacé n’attendra pas à ce qu’il soit terrassé pour réagir.
        Conclusion aucun Etat n’est prêt à utiliser l’arme fatale. Malheureusement, le serpent qu’on a gardé dans sa main durant le gel risquerait bien de mordre au cours du dégel

        Aimé par 3 people

      1. « …une Russie qui se désengage à cause du remplacement de quelques avions. »

        Ce qui est en jeu, c’est pas quelques avions, c’est l’agression d’un pays souverain par une super puissance aux abois, qui veut imposer au genre humain le diktat de ces mafieux usuriers. Et donc un gouvernement mondial où toutes les pays seront dissous, et les populations spoliées seront transfromées en sous prolétariat. L’enjeu est énorme, et en vaut la chandelle. L’ennui c’est que la Syrie est le verrou géostratégique vital. De la Syrie, les barbares de tel Aviv, et Washington controlleront toute la mésopotamie, et la peninsule arabique, et du coup toute l’Afrique. Puis ils feront tomber l’Algérie, l’Iran. Ca sera fini pour nous tous. Tous comme nous sommes.
        Si la Russie laisse faire, elle trepassera dans la foulée, puis ça sera le tour de la Chine, l’Inde. La France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, etc…n’existeront plus. Ca sera le gouvernement mondial pour tout le monde, administré par une poignée de répugnants usuriers.

        C’est quelque chose qui peut etre évité, en ce sens que les amériains peuvent etre vaincus sur le plan militaire. Par exemple, c’est le blackout totale sur la bataille de Falloudjah en 2004, les américains face à une toute petite rebellion modestement équipées, ont mis presque 8 mois à reconquerir la ville. Qu’en sera t il contre une armée aguerrie comme l’armée syrienne équipée du nec plus ultra ?
        L’outil aeérien ne sert pas aà grand chose si une opération terrestre n’existe pas. Je vais vous étonner, mais l’armée US a trés peu de chances d’ arriver à ses fins.
        Pour ce qui est de ce raid, c’est symbolique certes, cependant les américains sont entrain de tester, ils parlent ouvertement de continuer à bombarder, et meme le palais présidentiel. Or il existe un grand nombre de bases US dans la région qui peuvent etre autant de cibles potentiels. Ces barbares ne comprennent que la force, sitot qu’ils subissent des pertes ils comprennent immediatement qui est l’adversaire et ce qu’ils ne peuvent pas faire. Si le peuple irakien ne s’était pas dressé contre ces criminels sans foi ni loi, l’occupation US durerait sur l’Irak. C’est pareil pour le Vietnam.
        Par contre si l’Amérique echoue, et elle echouera, c’est le système transatlantique qui s’effondre, avec la possibilité d’une discolation du pays. L’enjeu de cette guerre de Syrie, qui nous dépasse tous est enorme.

        Aimé par 3 people

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s