Chinese and Russian Marines in a Tropical Island Drill (Sept 2016)

Publicités

14 commentaires

  1. Il m’a semblé voir sur Yahoo -info ? Intox ? Je n’y crois plus aux medias occidentaux- ce matin que l’aviation d’Israel a encore bombardé en Syrie hier soir.
    Quelqu’un peut confirmer ? Où donner plus d’infos svp.
    Par avance merci.

    Aimé par 2 people

    1. Non. Rien vu de semblable et j’ai quand même un peu cherché.
      Je suis par contre tombé sur l’interview d’un ministre israélien qui disait tout le bien qu’il pensait de la coordination des forces russes et israéliennes dans l’espace aérien syrien. Fallait-il comprendre que Bashar al-Assad est relativement seul à ce niveau ? Sans doute oui jusqu’à un certain point mais pas plus.

      Aimé par 3 people

  2. @Diablo
    Je suis en gros d’accord avec vous. A l’exception de certains petits points qu’on va voir aprés. Je pense qu’à la base les porte avions avaient été pensés surtout pour endiguer l’URSS et plus tard la Republique Populaire de Chine -qui ne sera reconnue qu’au lendemain de la défaite US au Vietnam-. Le porte avions comme outil de pression et de terreur diplomatique a commencé à decliner lentement mais surement depuis la guerre du Vietnam. S’il fut d’une quelconque utilité notamment pour l’invasion de la Grenade en 1983,, et des raids contre la Libye en 1986, en revanche il n’a pu impacter impacter de façon significative lors de la guerre d’octobre 1973, par ailleurs la participation des 4 porte avions US durant la guerre du golfe en 1991 était marginal au regard des 3.000-5.000 avions rassemblés par la coalition US. Pour autant les porte avions restent encore de nos jours un outil de coercition siginificatif contre des petits pays comme vous dites sous embargo, faiblement armé.

    « …il est certain que ni les chars d’assauts ni les PA ne seraient encore utiles…. »
    Cependant je serai plus nuancé concernant les chars. C’est une évidence depuis la guerre d’octobre 1973 le char de combat comme outil de domination supreme du champs de bataille n’a fait que décliner aussi.
    La guerre du golfe a été l’arbre qui cachait la foret. Non du fait de la prétendu efficacité des chars occidentaux, mais bien grace à l’exceptionnel outil médiatique à la disposition des Etats Unis qui ecrivait l’histoire à leur convenance en focntion de leurs interets.

    On a tous en mémoire ces images

    Qui nous laissent croire à une suprematie occidentale sur tout le reste du monde, en réalité outre le fait que c’était un des crimes de guerre les plus laches et honteux de l’histoire, ces images démontrent au contraire l’extreme faiblesse du concept occidental de guerre. L’armée US a achevé une armée irakienne en retraite.
    Ce que ne dit pas les historiens US c’est le fait que la seule bataille terrestre sérieuse qui eut lieu en 1991 entre le M1 Abrams, contre le T-72 et T-62 a eu lieu à Phase Line Bullet. Aprés de lourdes pertes les américains avaient décliné les combats.

    Il faudra attendre la campagne des balkans pour commencer à se rendre compte de la supercherie US. Supercherie occidentale qui s’est révlée au grand jour lors de l’occupation en Irak, où une simple rpg-7 pouvait détruire un M1 Abrams.
    La vérité est apparue au grand jour durant la guerre du Liban 2006 entre Israèl et lla résistance libanaise, où on s’est aperçu ce qu’on suspectait, le char loourd de bataille était trés vulnérable.

    Merkava type IV détruit, Israèl en perdra des dizaines, probablement plus de 100.

    La faute principale aux missiles anti chars guidés, et pas seuleument l’AT-14 Spingham alias Kornet, mais bien n’importe quel milssile anti char, puisque la plupart des missiles anti chars sont capables de percer au moins 1 mètre de blindage
    Maintenant dire que c’est la fin des chars, je n’irai pas jusqu’à le dire, mais une chose est sure, loin d’étre industrictible, le tank est en réalité trés vulnérable. Le problème c’est qu’à ce stade, les états majors n’ont pas de substitut, .
    L’hélicoptère est trop fragile, les avions A-10 aprés le bobard de 1991 on a compris que la baudruche s’est dégonflée. L’avenir est peut être le char leger, cependant lui aussi trés vulnérable….

    Aimé par 3 people

  3. Il y a quelques temps nous parlions sur ce blog des chars de combat, et de leur avenir.
    Je suis retourné sur le site gurkhan et il semble confirmer ce que je pressentais de l’avenir des chars de combat voyez plus tot:

    Pologne ~ 105 Leopard 2A5 – et Leopard 2A4 – 142 T-72M – 505, PT-91
    Republique Tcheque – 154 T-72
    Slovaquie – 245 T-72M
    Hongrie – 155 (T-72)
    Allemangne -le pays du char de combat- – 1100 Leopard 1 et 2
    UK -le pays qui a inventé le concept- – 70 Challenger , 900 Chieftain ainsi que 300 Scorpion -chars legers-.
    France – 776 chars, dont 380 AMX Leclerc 300 chars en reserve -dans les années 80 l’armée de terre en avait des milliers-
    Danmarque – 69
    Italie – 1730, dont C1 «Ariete » – 200 « Leopard» 1A5 – 120 en reserve, 300 M60A1 et 510 M47
    Espagne – 510 dont 108 – Leopard 2A4
    Portugal – 224, dont 37 – Leopard 2A6, 101 – M60

    Turquie ~ 4504 932 – M60, 397 leopard 1 – 325 Leopard 2A4 , 2850 M48A5
    USA ~ 9125 (dont 60% sont des M1 A1/2/3 Abrams .
    La cure la plus spectaculaire étant incontestableemnt la Russie. 23.000 chars en 2006, en 2016 ils ne sont plus que 2500. Soit une baisse de 90% du nombre de chars.
    L’armée de terre US c’était dans les années 80 des dizaines de milliers, aujourd’hui à peine un peu plus de 9.000.

    Officielement la raison avancçée étant que les états majors se concentrent sur du matériel de plus grandes qualité.
    La réalité étant tout autrement.

    Aimé par 3 people

  4. Ce genre d’exercice a pour but de montrer aux Etats Unis que Russie et Chine seront cote à cote en cas de confrontation. C’est bien. C’est meme trés bien, mais pour la Russie comme pour la Chine il faut aller plus loin dans la cooperation. Les points faibles de ces deux pays outre le fait qu’ils n’ont pas de porte avions digne de ce nom, ce sont :
    – Pour la Russie pas de débouchés océaniques importants. Vladisvostok est pour commencer loin de Moscou, et par ailleurs encerclés par le Japon et l’US Navy.
    La mer Baltique comme Mourmansk sont encerclés par l’OTAN.
    – Pour la Chine, l’effort aéronoval ne fait que commencer. Il faudra des decennies à la Chine, pour construire une puissance naval digne de ce nom. L’autre gros problème étant qu’actuellement l’armée chinoise ne peut se projeter loin de ses frontières étant donné le manque de gros porteur
    L’Y-20 n’en encore qu’au stade des essais

    par ailleurs il n’est pas propulsé par des monteurs chinois, contrairement aux autres avoins composants l’armée de l’air chinoise.
    Avec ses restrictions Chine et Russie seront pour l’instant cantonés à rester des puissances continentales. A l’heure qu’il est personne n’est en mesure de disputer cette suprématie aux Etats-Unis.

    Aimé par 2 people

    1. B’soir Fox !

      Je pense que l’absence de porte-avions dignes de ce nom – en Russie et en Chine – n’est pas forcément un mal. Un porte-avions est efficace seulement s’il peut s’approcher suffisamment de sa cible ; or il se trouve que les défenses côtières sont meilleurs d’années en années. Je ne vais pas te faire un topo complet sur les S-300 et S-400, tu les connais, alors imagine qu’ils soient déployés le long des côtes…
      Je ne pense pas que les F-22 viendraient s’y frotter.

      Et ceci sans même évoquer les missiles anti-porte-avions et les torpilles dotées de la super-cavitation (qui reste à voir en action cependant).
      De plus un porte-avions ne se déplace jamais seul, et si les USA ont des bases de ravitaillement un peu partout dans le Pacifique (pour ne citer que cette zone géographique) il n’en va pas de même pour la Russie et la Chine.

      D’ailleurs, certains think tank se posaient la question à savoir si le nouveau porte-avions officialisé par Trump était une bonne idée. Certes cela va donner du boulot aux chantiers navals US et redorer le blason de la Navy, mais quand on sait qu’après 2008 plus de la moitié des flottes nord-américaines restaient au port faute de moyens, ben ce n’est vraisemblablement pas utile. Ça redonne le moral au peuple patriote, mais c’est à peu près tout…

      Bref, pour le prix d’un porte-avions et de sa flotte, tu as certainement de quoi construire tout un tas de drones kamikazes…

      Aimé par 3 people

      1. Bonsoir Caligula. Heureux de te relire ;-).
        « ….un topo complet sur les S-300 et S-400, tu les connais, alors imagine qu’ils soient déployés le long des côtes…
        Je ne pense pas que les F-22 viendraient s’y frotter.
         »

        Comme on en avait déja longuement parlé auparavant, je ne pense pas que les S-300 ni même le S-400 soient en mesure de dissuader une attaque de F-22. Je ne suis même pas sûr que ces missiles sol air dont on parle tant sont capable d’abattre un F-22.
        Ce que craignent les US c’est surtout les SU-30/35 et Mig-35. De même que les nouveaux J-11, J-31 et J-20 chinois.

        Concernant les porte avions, avec l’autonomie grandissante des chasseurs bombardier, les nouveaux missiles hypersoniques bientot fabriqués à bat cout par les nord coréens, l’ère du porte avions touche à sa fin. La dernière guerre où ils furent massivement utilisés -Handcock, Ranger, Saratoga, Enterprise,… entre autre autre- c’était durant la guerre du Vietnam, et encore, parce que les dirigeants soviétiques ne voulaient pas vendre du matériel trop sophistiqués au Nord Vietnam. Aprés la guerre du Vietnam, ils furent utilisés par la diplomatie US en tant qu’outil géostratégique de terreur massive contre les petits pays. Mais depuis 1973 ils n’ont jamais joué le role determinant qu’ils ont eu durant la seconde guerre mondiale.
        Aujourd’hui la Russie et l’Inde sont entrain de terminer la préparation d’un nouveau missile de croisière hypersonique qui va dépassé les mach 7, et qui sera presque impossible à brouiller. Si avec tout ça on ajoute l’autonomie des nouvelles versions du SU-27 qui dépasse les 4.000 km -rayion d’action uniquement- il est clair que les porte avions ne peuvent plus menacer des puissances moyennes. A part quelques terroristes qui vivent à l’ère moyen ageuse cachés au fond de grottes, je ne vois pas d’autres utilités aux porte avions.

        Aimé par 2 people

        1. Oui, mais il se trouve que 90% des guerres « modernes » se déroulent dans des zones technologiquement moins avancées et contre des adversaires mal équipés avec au mieux une aviation qui date du moyen-âge et quelques systèmes AA obsolètes. Dans ces cas qui sont ceux qui nos ont occupés ces 25 dernières années les PA permettent de masser des forces supplémentaires à proximité du théâtre d’opération et d’ajouter une supériorité numérique écrasante à la supériorité technologique.

          De plus un PA c’est tout un groupe de navires disposant dans la version light de moyens de défense concentrés et de moyens de frappe lors des opérations plus importantes.

          Je ne crois pas à une guerre directe entre « grands » dans un proche avenir. Les risques sont trop importants et si cela devait arriver il est certain que ni les chars d’assauts ni les PA ne seraient encore utiles.

          Il y a toutefois un paradoxe amusant: le pays qui possède le plus de bases à travers le monde est aussi celui qui possède, et de loin, la plus grande flotte de porte-avions. Ce qui est redondant. Pour ceux qui ne possèdent pas ou peu de bases externes un PA reste encore un bon moyen d’intervenir dans un conflit local.
          De plus la combinaison avion/missiles à l’avantage de la portée, de la vitesse (celle des missiles de croisière restant faible) et de la souplesse d’intervention lors d’une situation mouvante avec des objectifs qui se déplacent. Un missile de croisière, même hypersonique, tiré de 1.000 km ou plus c’est très bien contre un bâtiment. Mais contre un groupe mobile c’est nettement plus aléatoire.

          Aimé par 3 people

  5. Poutine est un empêcheur de piller en rond !
    Enfin, c’est ce que dit un général US.
    Pas ouvertement, bien entendu…
    http://www.reuters.com/article/us-usa-libya-russia-idUSKBN16V2IW?utm_campaign=trueAnthem:+Trending+Content&utm_content=58d589ff04d3012289f50c12&utm_medium=trueAnthem&utm_source=twitter

    Je suis étonné qu’un journaliste n’ait pas pris l’initiative de photoshoper la photo de l’article pour teinter l’étoile en rouge, histoire de faire encore plus « russe »…

    A lire de tels articles, j’ai la sensation de feuilleter un journal US des années soixante…

    Aimé par 5 people

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s