Why London is Afraid about Wiretapping President Donald Trump? 

The British GCHQ spy agency effectively wiretapped Donald Trump before and after he was elected US President. But the question is why British officials are so afraid of revealing such acts? 

GCHQ vehemently rejected this accusation against it as ‘non sense’ and as if it was not enough, the British Government is making sure no US official would repeat this claim again. In other words they used their hidden relays in the deep State to put an end to this revelation. 

President Donald Trump is not only a very smart man but brave. He knows the stakes behind such revelations. He can’t speak openly about it but his body language suggests a lot of things about the huge pressures he’s facing from his formidable enemies inside the Deep US State and the international finance mafia based in London. 

His enemies are using GCHQ, German and French Intel assets, CIA and other NATO spying agencies to sabotage all his moves after the global failure of their huge Information propaganda machine in the aftermath of the defeats in the Mideast and Central Asia. 

Revealing who’s using the UK GCHQ’s capacities for its own private interests would trigger a real revolution in Britain. 

President Donald Trump is facing the beast and is very cautious in its genuine effort to get rid his country of a gigantic parasitic mafia-like organization whose members are controlling the opinion, comments, resources and Governments of Western Europe and North America by the way of global deception and blatant lies.  

Publicités

2 commentaires

  1. A reblogué ceci sur Boycottet a ajouté:

    L’agence britannique d’espionnage GCHQ a effectivement intercepté Donald Trump avant et après qu’il ait été élu président des États-Unis. Mais la question est de savoir pourquoi les fonctionnaires britanniques ont tellement peur de révéler de tels actes?

    Le GCHQ a rejeté avec véhémence cette accusation contre elle comme un «non sens» et comme si cela ne suffisait pas, le gouvernement britannique s’assure qu’aucun fonctionnaire américain ne répétera cette allégation. En d’autres termes, ils ont utilisé leurs relais cachés dans l’Etat profond pour mettre un terme à cette révélation.

    Le président Donald Trump n’est pas seulement un homme très intelligent mais courageux. Il connaît les enjeux derrière de telles révélations. Il ne peut pas parler ouvertement à ce sujet, mais son langage corporel suggère beaucoup de choses sur les pressions énormes qu’il est confronté à partir de ses ennemis formidables à l’intérieur de l’État américain profond et la mafia financière internationale basée à Londres.

    Ses ennemis utilisent le GCHQ, les actifs d’Intel allemands et français, la CIA et d’autres agences d’espionnage de l’OTAN pour saboter tous ses mouvements après l’échec global de leur énorme machine de propagande de l’information à la suite des défaites dans le Moyen-Orient et en Asie centrale.

    Révéler qui utilise les capacités du GCHQ britannique pour ses propres intérêts privés déclencherait une véritable révolution en Grande-Bretagne.

    Aimé par 3 people

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s