Missile Attack on US ship off Yemen…?

Pentagon threatens reprisal over missile attack on ship off Yemen https://www.rt.com/usa/362426-pentagon-reprisal-missile-yemen/

Publicités

12 commentaires

    1. cela ne pourrait il pas disculper les houtis ?
      plus il sont envoyé de loin ( du territoire saoudien ) plus il sont détectable et plus le bâtiment visé a le temps de lancer les contre mesures !

      Aimé par 1 personne

      1. Mais non voyons. Un peu de sérieux, c’est israël qui a prêté son dernier bouclier anti-missiles aux USA… 🙂

        Si Fox se connecte et qu’il voit mon commentaire, je suppose qu’il risque de tomber de sa chaise…

        Pardon d’avance.

        Aimé par 3 people

  1. Perso j’ai comme l’impression que l’on assiste à une course contre la montre juste avant l’heure H. Ladite heure H se situant à peu près au moment de la proclamation du résultat final des élections présidentielles US.

    Le monde retient son souffle…
    Le monde politique s’entend, pas les 7 milliards de terriens.

    Je ne parlerai même pas de la France et de ses « hommes » politiques qui ne savent pas quoi faire tant que le nouveau président US n’a pas prêté serment… Même les primaires sensées désigner LE candidat propre (pas dans le sens de sans reproches, bien entendu) à chacun des deux principaux partis, ne se feront qu’après les élections US…

    Je serai d’avis – afin de simplifier la politique internationale et de laisser le peuple au repos – qu’une fois élu, le président US désigne directement les présidents des pays membres de l’OTAN et alliés des USA.

    Pour en revenir au sujet du jour, tous les moyens sont bons pour discréditer l’opposition. Opposition avec un « O » majuscule ; car elle englobe tout ce qui est contre la pensée propagée par les USA et leurs alliés. Même si l’opposition est fondée…
    Rien que le coup du bombardement des hôpitaux d’Alep par la Russie était digne de la géopolitique niveau maternelle. Surtout les photos qui ont vite été supprimée lorsque certain ont commencé à les comparer à celle de l’hôpital de Gaza rasé en 2014 par « la-seule-démocratie-du-Moyen-Orient »…

    Ne jamais oublier ceci : Lorsque quelque chose est passé sous silence, c’est qu’il y a anguille sous roche.
    D’ailleurs, qui se soucie de l’Éthiopie en ce moment ? Personne !
    Et pourtant, il semblerait que la première colonie US sur le sol africain soit la proie de vives tensions. Pour en savoir un peu plus et se remémorer l’histoire de cette nation, je vous propose une série d’article parus sur l’excellent site du non moins excellent Michel Collon : http://www.investigaction.net/lethiopie-a-la-croisee-des-chemins-13-lempire-de-selassie/

    Bonne soirée à tous et bonne lecture.

    PS. Si, il y a bien internet dans ma grotte, mais – comme Fox – je suis en déplacements professionnels. Heureusement pour moi je reste sur le territoire français et donc rentre à mon bercail toutes les fins de semaine, cependant je suis accaparé par des soucis matériels le week-end et ne peux donc pas commenter à ma guise…

    Aimé par 2 people

  2. Il est effectivement probable que l’attaque du Mason, le bâtiment américain visé par deux missiles tirés depuis la côte, ne soit pas l’oeuvre des Houtis et leurs alliés.

    Après le torpillage en règle immédiatement revendiqué d’un navire Swift appartenant aux EAU quelques jours plus tôt l’occasion était belle de pouvoir dénoncer une nouvelle attaque des insurgés yéménites et engager des représailles.
    Pourtant le fait que les Américains n’aient pas immédiatement dénoncé la rebellion semble conforter la thèse selon laquelle l’assaillant serait une tierce partie.

    Le Mason qui appartient à la classe la plus récente des destroyers multi-tâches Arleigh Burke a très certainement localisé le point de départ des tirs ou tout au moins circonscrit un secteur limité. Le tir en rétorsion d’un missile Sea Sparrow dont on ne sait pas s’il a touché sa cible accrédite cette thèse.

    Il reste donc la possibilité d’une tentative de false flag aussi maladroite qu’improductive.
    Le simple fait qu’un « allié » de longue date dépendant du parapluie américain pour sa survie se laisse aller à ce genre de manœuvre en dit long sur la déconsidération dont les EU font l’objet aujourd’hui dans cette partie du monde.

    Aimé par 3 people

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s