Extrême Nord de la Syrie: les chars turcs continuent d’affluer…

898778
Des chars de combat Leopard 2A4 des forces terrestres turques en renfort dans les confins frontaliers syro-turcs. L’intervention de la Turquie dans l’extrême nord de la Syrie vise officiellement à combattre à la fois les YPG kurdes et Daech. Mais l’inconstance d’Ankara et surtout sa versatilité stratégique suscitent la méfiance de Damas et de Téhéran. Pour l’instant, les kurdes à qui on a ordonné d’effectuer un retrait en deçà de la rive gauche de l’Euphrate, évaluent la situation et certains d’entre-eux se sont rapprochés de Damas. Les milices ayant accompagné les chars et les forces spéciales turques n’appartiennent pas à l’Armée syrienne libre (ASL ressucitée à l’occasion) bien qu’ils en revendiquent la dénomination: ce sont des éléments des Loups Gris (groupes ultra-nationalistes de l’extrême droite turque, proche de la mafia) et des syriens réfugiés en Turquie méridionale. Damas a condamné ce qu’il a qualifié de violation de sa souveraineté territoriale par la Turquie. La quatrième division  des forces armées syriennes dont des unités sont déployées dans le gouvernorat d’Alep sera chargé d’évaluer l’évolution de la situation aux frontières.

18 réflexions sur « Extrême Nord de la Syrie: les chars turcs continuent d’affluer… »

      1. Je crois au contraire que le deal est de laisser tomber Gullen dont les capacités d’influence en ont pris un coup et qui ne représente plus qu’un intérêt médiatique contre un appui US aux Turcs en Syrie. Ce n’est pas pour rien que les terros ont évacué Jarablus sans subir de pertes avant l’attaque de la coalition.

        Aimé par 5 people

      2. Je penche plutôt sur une discussion concernant le gazoduc russo-turc.

        Il me semble qu’une info est passée relativement inaperçue (enfin au moins sur la plage que je squattais) : http://www.romandie.com/news/Biden-critique-le-gazoduc-RussieAllemagne-mauvaise-affaire-pour-lEurope/731296.rom

        La Russie est toujours victime de son pétrole et de son gaz. En avoir c’est bien, pouvoir le vendre c’est mieux… Surtout par les temps qui courent.

        Aimé par 1 personne

  1. Le redéploiement des hélicoptères de l’aviation de l’armée de terre de la Région militaire Ouest sur les aérodromes opérationnels, la sortie en mer des navires de la flotte de la mer Noire, le redéploiement des forces – l’exécution d’une marche par la brigade de commandement de la Région militaire Ouest et par la brigade d’infanterie motorisée de la Région militaire Sud.

    Aimé par 2 people

  2. Je me rappelle la Syrie avait connu pareil péril dés 1982. Israèl étant incapable d’expulser la Syrie du Liban, elle a appellé à l’aide les Etats Unis, et donc l’OTAN. Qui sont arrivés au Moyen Orient, avec leur conception de la « Paix ». Ce que les puissances occidentales avait appellé à l’époque la force mulinationale d’interposition-toujours des noms à la con pour couvir un projet imperialiste-. Leur objectifs étaient les mêmes qu’aujourd’hui, anexion du Liban à Israèl, et désintegration de la Syrie. Puis remodelage des cartes du Moyen Orient. A l’époque la grande gueule de Reagan faisait ses Shows.
    Les marines débarquaient à Beyrouth, avec les britaniques, les français, les italiens etc…Ils nous montraeint, et remontraient le cuirassé New Jersey avec ses obus qui faisaient deux metres.
    C’était le temps où il y avait des hommes avec un grand « H » au Kremlin, qui s’appelaient Andropov, Gromiko, Ustinov, Sokolov etc…avaient vu rouge. C’est alors que le Politburo avait décidé de livrer tout le matériel necessaire à la Syrie pour se défendre face à cette menace, c’est à dire des Mig-23 ML, des SS-21, des SA-5, SS-N-3 Shadock -versions améliorées-, des chars T-72 etc…Le tout sans avoir besoin d’une intervention soviétique.
    Les américains connaissant parfaitement leur limites, ils ont d’abord essayé de tester la determination d’Hafez el Assad, puis une fois que les premières pertes ont commencé à se faire jour, des avions de chasse abattus -c’est pas la version d’un Xavier Raufer qui intervient dans cette TV autoproclamée Liberté-, avec des dizaines de marines tués, qu’ont fait les occidentaux ? Ils avaient plié bagages. A l’époque à Washington tout le monde avait conscience que le redoutables Mig-21 Bis, Mig-23 ML, et Mig-25 faisaient jeux égales, sinon supérieur à ce que l’occident faisait de mieux les F-15, et F-16.

    Vous noterez le constraste avec ce qui se passe aujourd’hui en Syrie. A ce jour le régime oligarchique de Moscou issue de deux coups d’état, un en 1991, l’autre en 1993 refuse à la Syrie la livraison des S-300, des avions de combat decents, ainsi que des Awacs. Seul une petite poignée de vieux Mig-31 canibalisés, de seconde main ont été vendus à l’armée de l’air syrienne. Face à cela les américains et israèliens surarmés rigolent bien éviemment. A ce jour les russes refusent toujours de livrer des SU-30 à l’Iran. Notez que l’Iran a demandé des S-400, les russses ont refusé préferant livrés des S-300 qui étaient déja payés, mais tout le monde sait qu’ils sont à présent complètement dépassés. Dailleurs l’Iran n’en a même plus besoin, puisqu’avec l’aide de la Chine ils ont mis au point leur Bavar 373, équivalent au moins, sinon supérieur. La duplicité des dirigeants russes est de plus en plus insuportable.

    A ce que je sache, personne n’a demandé à la Russie d’intervenir militairement, et de jouer les gros bras, encore moins de s’engager dans une guerre avec les Etats Unis, mais juste faire le minimum qui lui est demandé, livrer le matériel qu’il faut, quand il le faut.
    Au final on s’aperçoit du réel déclin de la Russie, du fait de cette bande d’incapables, de truands, de mafieux au Kremlin, qui sont là que pour défendree les interets de l’Oligarchie moscovite, trés occidentalisée, et ayant de gros interets avec les Etats Unis. Le tout au détriment du peuple russe.
    A présent c’est la Chine qui entre en scène, et au vu de son potentiel, elle est à présent capable d’ejecter l’Occident, mais aussi la Russie du Moyen Orient.
    Une Russie qui est en grand danger du fait de ces abjects dirigeants.

    Aimé par 4 people

    1. « Vous noterez le constraste avec ce qui se passe aujourd’hui en Syrie. A ce jour le régime oligarchique de Moscou issue de deux coups d’état, un en 1991, l’autre en 1993 refuse à la Syrie la livraison des S-300, des avions de combat decents, ainsi que des Awacs. Seul une petite poignée de vieux Mig-31 canibalisés, de seconde main ont été vendus à l’armée de l’air syrienne. Face à cela les américains et israèliens surarmés rigolent bien éviemment. A ce jour les russes refusent toujours de livrer des SU-30 à l’Iran »

      Je reprend en partie votre commentaire.
      Il ne faut pas perdre de vu les moyens dont dispose la Fédération de Russie comparés à ceux dont disposent les US.
      Budget annuel Défense FR : 66 Mds de dollars soit 3% du PIB
      Budget annuel Défense US : 600 Mds de dollars soit 3,5% du PIB

      Les US disposant pour l’instant, de la 1ère monnaie de réserve, ajuster leur budget militaire à la hausse leur est beaucoup plus facile.

      Pour info : aide annuelle allouée par les EU à l’Etat Hébreu : entre 2 et 3 Mds qui dit mieux.

      Maintenant, que l’oligarchie moscovite ait de gros intérêts aux Etats-Unis, soit, mais il est difficile de trouver un pays disposant d’un marché capable d’absorber et de gérer efficacement de tels montants.

      Aimé par 2 people

  3. Je pense qu’il vaut mieux se garder réactions à chaud, et attendre la clarrification de ses évenements déja bien complexes. Vous noterez que dés que l’armée turque est intervenue en Syrie, les milices terroristes de l’ASL, DAECH, Nosra se sont débinées. Les seuls qui les combattent c’est les séparatistes kurdes. Comme on peut le constater l’unique obsession d’Ankara plus que tous, c’est les kurdes, et rien que les kurdes.
    La Syrie peut gagner la guerre, y compris contre les Etats Unis, à la seule condition qu’ils ne se battent pas contre la Turquie.

    Aimé par 2 people

    1. Actuellement tout est si complexe et si flou, qu’on ne peut que faire des hypothèses, et elles seront peut-être toutes fausses. Ce que je vois et ne vois pas: je vois des chars Turcs, et je ne vois pas d’avions d’avions US sur aucune image. La Turquie n’a nul besoin de l’aviation US. Je pense que Washington, dépité fait croire que l’Otan est toujours vivante. En réalité, Erdogan agit en solo, chasse les Kurdes comme il ne s’en est jamais caché, et ça arrange Bachar qui ne veut pas non plus d’un état Kurde chez lui. Par contre ça détruit tout le plan USrahellien de diviser la Syrie en 3 pays faibles, donc je ne crois pas un instant que Washington soit d’accord, il font contre mauvaise fortune bon coeur, et plient les genoux devant le Sultan.

      Aimé par 3 people

      1. « On est en plein brouillard de guerre là. »
        Cependant c’est clair pour une chose, la lacheté des dirigeants russes actuels qui refusent ne serai$ ce que de vendre du matériel de guerre basique.

        En fait on a un pettit peuple héroique, à l’histoire plusieur fois millénaires, qui a toujours vécu dans une tradition de tolérances, de respect, et qui fait face avec son président à un des assaults les plus barbares jamais vu dans l’histoire, menés par les puissances occidentales, ainsi que le régime de Ryadh et son sinistre clergé dans le but de le soumetre puis de le désintegrer. Je ne crois pas qu’il y aura des miracles, à fortiori si la Turquie décide de s’impliquer, l’armée syrienne usée, et qui a perdu au moins le tier de son armée ne pourra pas résister longtemps. Surtout que ses adversaires sont surarmés, alors que l’armée syrienne n’est pas équipée -grand merci à la mafia de Moscou-.

        D’ici un, voir deux ans la Chine deviendra une puissance militaire apte à disputer la supériorité contre n’importe qui. Il est probable que dans ce cas, si le pays est toujours debout, la Syrie pourra être aidée de façon significiative. Dans la mesure où la Mésopotamie representera pour la Chine un grand interet géostratégique.
        En générale dans l’histoire, il y a toujours justice, et ceux qui vont le payer ça sera la Russie entre autres. Elle sera éjectée du Moyen Orient et ça ne sera que bon débarras.

        Il nous restera de cet héroique petit peuple cette volonté de résister, comme les habitants de Leningrad jadis. Une volonté de vivre, d’être qui force notre respect. L’histoire ne se termine pas, il commence. D’autres reprendront le combat. Jusqu’à l’anéantissement totale de cette oligarchie mafieuse qui veut imposer à toute cette planète le diktat de leur terrorisme « La loi du marché ». Un système féodal à l’échelle du monde. Ca ne marchera pas!

        Aimé par 2 people

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s