Moscou: « c’est nous qui sommes à bout de patience! »

Répondant à une déclaration du Secrétaire d’État US John Kerry dans laquelle il évoqué la patience très limitée de Washington à l’égard de l’évolution de la situation en Syrie, le Chef d’état-major des Armées russes vient d’affirmer que c’est les Russes qui sont à bout de patience à l’égard des dépassements massifs de Washington et de ses alliés en Syrie.

Cette déclaration russe intervient dans un contexte marqué par une exploitation abusive de la trêve de la part des pays soutenant le terrorisme en Syrie. A titre d’exemple, le nombre de conseillers militaires britanniques et néerlandais au sein des unités du Front Ennosra (Al-Qaïda en Syrie) a plus que triplé depuis un mois.

La situation est telle qu’il n’existe guère une unité d’élite du Front Ennosra, une organisation terroriste selon l’ONU, qui ne soit encadrée par des conseillers militaires de l’Otan.

Publicités

1 commentaire

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s