Retour des assassinats politiques en Europe

Après une longue série de suicides déguisés, les assassinats politiques et/ou ciblés sont de retour en Europe occidentale.

En France, un officier de police et sa campagne ont été assassinés par un tueur à gage déguisé en un sympathisant de Daech. Il semble que les motivations réelles derrière ce double assassinat soit en connection avec une base de données contenant des informations très compromettantes pour de très hauts responsables de l’Etat. 

En Grande-Bretagne, des tueurs semblent prêts à exécuter une série de contrats visant des hommes et des femmes politiques ainsi que des professeurs d’université.

Le retour de ce vieil expédient renseigne sur la déliquescence et l’effondrement des structures sécuritaires européennes comme il démontre la panique des tenants du système et l’échec de leur propagande, forçant ainsi la voie à une dictature qui ne dit pas son nom.

Publicités

7 commentaires

  1. Les assassinats politiques ne sont pas nouveau en françe le mieux placé en tête des donneurs d’ordre Mitterand il en en a quelques uns à son actif. Voir simplement ____ Le suicide de beregovoy___!

    J'aime

    1. Effectivement. Le « suicide » à peine déguisé de Bérégovoy est l’illustration parfaite des anciennes méthodes d’assassinat politique utilisées en Europe jusqu’au début des années 90. Les accidents également.
      Merci pour votre commentaire.

      J'aime

  2. Moi y a plus rien qui me surprend non plus sur la nature humaine. Qui peut être sûr que le meurtre de la députée pro-euro anglaise n’a pas été commandité? et puis il ne se passe pas un jour qu’on n’ait déjoué un attentat terroriste dans des pays de l’union, ce qui permet de garder l’armée dans les rues des fois que des cons voudraient manifester pour leurs droits!

    Aimé par 1 personne

    1. « Il semble que » fait référence à des sources non officielles ayant évoqué en aparté informel ce sujet. N’étant pas du métier (vérifier l’information) je n’ai fait que allusion précise à ce qu’en pensent des professionnels ne pouvant s’exprimer par devoir de réserve.
      Donc il semble que c’est aux Reporters d’investigation de s’interroger sur les bonnes questions dérangeantes autour de cet énième assassinat (avant c’était soit des suicides officiels ou des infarctus)

      Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s