Orlando: un False Flag Flagrant (FFF)

A croire les informations diffusées par les médias aux ordres et la mystérieuse agence de presse de Daech (dénommée Aamak, signifiant « profondeurs », ce qui est assez révélateur en soi), une sorte de Rambo ayant des réflexes de Terminator armé d’un fusil d’assaut et d’une arme de poing aurait investi une boîte de nuit gay d’Orlando, en Floride, tirant dans le tas, laissant plus de 115 personnes à terre, dont plus de 53 morts.

Examinons un peu cette nouvelle soupe d’un aspect très louche et à l’odeur fétide:

Notre nouveau Rambo serait un citoyen US né de parents afghans se dénommant, tenez vous bien, Omar, comme le Mollah Omar, l’ex-chef suprême des Talibans. A son patronyme Siddiqi,  on a cru bon d’y ajouter l’épithète Mateen, un terme d’origine arabe signifiant « fort, solide, robuste » et donc M. Strong. Aucun doute là dessus, nous avons affaire à un nouveau Rambo…
Nous avons donc un tireur hors pair d’origine afghane, une revendication de Daech Inc. via son agence high tech « Aamak » (magazine ressemblant beaucoup à Newsweek ou The Economist), bref un musulman (radical ou non peu importe) et, pour corser le tout, un fervent partisan du second Amendement de la Constitution américaine et donc un fan de la puissante  NRA (National Rifle Association) Une tonne de symboles forts!

A ces théamatiques très tendance, s’ajoute la fameuse thématique LGBT dont raffole le système dominant, véritable fer de lance de son agenda. Nous avons tous les ingrédients d’un cocktail explosif.

Ça sent mauvais. Très mauvais même.

C’est du False Flag détectable à 10000 km à la ronde…

Revenons à un détail technique:

Combien de chargeurs notre tireur à t-il utilisé? Et quel type d’armes avait-il? A moins d’un Gatling ou d’un vieux RPD et encore, je vois très mal un homme seul achever un tel exploit macabre.

En moyenne, un tireur expérimenté tirant dans le tas sur une foule assez compacte avec un fusil mitrailleur, arrive à mettre à terre entre 7 et 19  personnes dans le meilleur des cas. Mettre à terre ne veut pas dire envoyer ad patres car le nombre de blessés est en général toujours plus élevé que celui des tués.

Ce que les Anglo-Saxons désignent sous le vocable « active shooter » est un tireur en colère de mieux en mieux armé comme le prouvent les récentes fusillades aux États-Unis.

Mais en arriver à abattre une centaine, c’est quelque chose que même les mauvais films d’action de Bollywood n’ont pas osé.

Nous avons donc un acte digne d’un Predator armé d’une mitrailleuse multitubes faisant un carton plein, un acte susceptible de renforcer une Islamophobie rampante, une excuse pour relancer le débat sur les armes à feu aux USA (désarmement des citoyens) et le Big deal, l’association  entre Daech et l’homophobie, du pain béni pour n’importe quel politicien véreux et corrompu à bout de souffle à Washington.

C’est trop flagrant pour un simple Omar pour les homards que nous sommes devenus aux yeux des médias. Bonjour les polémiques. Islam, pro ou anti-NRA, pro ou anti LGBT, Daech, second amendement, terrorisme, etc. Ça promet!

En attendant une version téléfilm Made in Hollywood de ce grand bordel, il faudra s’habituer à ces piètres scénarii. Certains lobbies se frottent bien les mains. Leurs budgets et autres subventions vont exploser. Littéralement.

Advertisements

20 commentaires

  1. Stratégika, je connaissais la soupe à l’oignon mais pas la soupe à l’ail.
    En disant que ce monde me fout les boules, j’étais plutôt dépité.
    M’énerver est un luxe pour moi aujourd’hui.
    Je cherche un sens supérieur à tout cela. Je ne trouve pas.
    Je constate néanmoins une sorte de tout (fou/dingue) concomitant.
    Mais rien de joyeux.
    Autant de souffrance devrai tous nous gâcher l’appétit.
    J’observe qu’il en est rien.

    Aimé par 1 personne

  2. Breivik à fait mieux, et même deux operations le même jour, alors maintenant, tout est possible (à la télé), Après, que croire, vrais morts ou pas, un seul tireur ou pas, on ne peut pas savoir « sans l’ombre d’un gros doute » …

    Mais au final l’effet médiatique et politique reste plus important que l’acte lui même, donc le sujet n’est pas là.
    Le post-attentat est plus riche d’enseignements que l’attentat lui même…à chaque fois ! L’effet sur l’opinion s’exerce quoi qu’il advînt !

    L’attentat en lui même n’a que très peu de sens, que ce soit passé comme la vérité officielle le dit ou non ne change pas grand chose.

    J'aime

  3. Stratégika et certains commentateurs, vous connaissez bien les armes et leurs efficacités dans telle ou telle configuration.
    En ce qui me concerne mon incompétence dans ce domaine est complète. 🙂

    Aimé par 2 people

    1. Ça n’a pourtant rien de compliqué et vous avez toutes les bases:

      1) pour désherber un peu de napalm
      2) pour labourer quelques grenades
      3) pour tracer des sillons rien ne vaut une .50 sur son trépied.

      Et voilààà !

      Ah, j’oubliais:
      4) pour semer rien ne vaut un bâton de dynamite dans le sac de graines: ça assure une bonne répartition.

      Par contre pour récolter je cherche encore une bonne méthode. Une « daisy cutter » peut-être ?
      Comme ici par exemple:

      où quelques joyeux fermiers s’apprêtent à tester la méthode.

      Je suis sûr qu’Anonyme fait pareil !
      😉

      Aimé par 2 people

  4. Un falseflag ? Je ne sais pas. Il y avait beaucoup de monde. Deux heures du mat pour une boîte qui marche c’est encore la grande foule. Il y avait dit-on 320 personnes à l’intérieur.

    Toute l’affaire a duré très longtemps. Les flics ont mis plus de quatre heures avant d’intervenir. Une balle d’AR15 tirée à très courte portée traverse facilement un corps pour aller se planter dans le suivant. Et dans une foule compacte même un mauvais tireur se fera des doublés sans trop de peine. Certaines victimes sont certainement mortes d’hémorragie causée par une blessure qui aurait pu être traitée si elle avait été prise à temps.

    Il est également probable qu’il y ait eu des dégâts collatéraux et que le tireur ait pensé à se faire un bouclier humain. Il y a eu échange de tirs, cela on le sait.

    Donc, non, 50 morts et 50 blessés dans un lieu clos en plus de quatre heures ne me paraît pas être un exploit digne d’un Schwarzie. Pour un type décidé à mourir sur place ça me semble tout à fait jouable.

    Cette attaque intervient après d’autres assez similaires un peu partout. Le fait que ce soit un club LGBT est presque « normal » en soi. Dans la logique de nombreux extrémistes, et pas seulement musulmans, ce sont des lieux de débauches qui ont été à chaque fois visés.

    J’aurais aimé trouver une timeline plus précise que celles-ci mais le temps me manque (mais aussi un réel intérêt pour la question):

    http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2016/06/13/attentat-d-orlando-le-deroule-des-evenements_4948904_3222.html

    https://en.wikipedia.org/wiki/2016_Orlando_nightclub_shooting

    Aimé par 1 personne

    1. Un 22LR et un 19×9 parabellum ne suffisent pas pour abattre autant de monde.
      Les gens se mettent à terre, fuient, se planquent ou se terrent, courent et donc deviennent des cibles mobiles…C’est difficile de faire un carton sauf si c’est à bout portant.
      Je me rappelle de ce type en Libye qui s’était mis à mitrailler les gens dans un café utilisant un PKM 7.92x54R. La foule enragée a fini par braver les projectiles traçants et desarmé le tireur avant de le mettre en pièces. Bilan 6 tués et plus 43 blessés sur place. 14 morts après une heure.

      Aimé par 2 people

      1. Oui mais c’est pas une bête 22 ! C’est un AR15 le fusil du Vietnam qui utilise du 222 Remington en version civile (européenne, là-bas je ne sais pas) ou du 223 en version militaire. Seule différence: la charge de poudre.
        Avec une balle de 22 dans le corps je sais que mes chances de survie sont élevées, avec une 5.56 c’est moins évident.

        Alors essayons d’imaginer un type avec un AR15 avec chargeur standard de 30 balles engagé plus deux autres dans une musette, plus un Glock 19 complet + un chargeur.
        Donc en tout moins de 10 kg pour un type plutôt costaud, motivé et en forme qui dispose de 90 + 40 balles.

        Ici en milieu de page
        http://edition.cnn.com/2016/06/12/us/orlando-shooting-timeline/
        un plan des lieux. C’est une petite boîte qui avec 320 clients était pleine. On est tout de suite frappé par le peu d’échappatoires possibles. En dehors du patio je ne vois pas. Entré de 3 m à l’intérieur le tueur a tous les accès dans sa ligne de mire. Au moins 270 clients sont fait comme des rats. Les 50 sur le patio peuvent faire le mur.

        Le tir en semi auto n’est pas un inconvénient lourd. C’est presque un avantage si on tient compte du recul et surtout de l’enrayage (défaut connu des AR15).

        Et puis, les lieux n’offrant presque aucune visibilité de l’extérieur, je crois que le collatéral a été lourd avec des balles qui ricochent sur tous les murs.

        En Lybie les clients du café ont réagi. Ici on ne sait pas. Il est probable que non. J’ai vu des scènes de panique où les gens se marchaient dessus pour foutre le camp sans même essayer une seconde de voir d’où venait le danger. Effet de foule.
        J’en parle parce que dans le décompte des morts et blessés il n’y a aucun détail. Je ne serais pas surpris d’apprendre qu’au moins 10% des victimes n’ont pas reçu la moindre balle.

        Aimé par 1 personne

  5. Depuis la honte que fut le proces de Nuremberg (il faudra qu’un jour on fasse le proces de ce proces) tout n’est que False Flag et le plus réussis de tous fut le 11/01, là on était carrement au dessus du soleil….

    Aimé par 2 people

    1. Nuremberg fut un simulacre scandaleux à plus d’un titre mais en parler vous expose à une véritable dictature de la pensée. Ceux qui s’y sont essayés et ils sont loin d’être partisans d’une quelconque idéologie, ont été mis à l’écart ou carrément au placard.
      Un jour on saura à quel point ce procès fut une supercherie des maîtres chanteurs de Nuremberg. ..

      Aimé par 1 personne

      1. Cette période de l’histoire mériterai un petit coup de projo. J’ai l’intime conviction que nous vivons les répercussions de ce qui s’est joué en ces temps.

        Aimé par 2 people

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s