Orlando: Rambo en semi-automatique, faut pas abuser…

Une version civile d’une variante du M-16 et donc une arme semi-automatique (tirant au coup par coup) plus un pistolet automatique Glock (que je connais assez bien dans ses variantes 17 et 19) Voilà l’arsenal dont disposait, selon les médias, le Rambo de 4GS, le tireur d’Orlando. Et ils veulent nous faire croire qu’il a réussi à abattre une centaine de personnes avec ça? 
Il n’y a plus aucun doute: ils nous prennent pour des abrutis finis.
Il y a une limite pour les munitions qu’un individu peut emporter avec lui.
Il est probable que ce soit un scénario à la russe. Mais comme c’est le Swat, ce dernier est réputé par Hollywood comme étant  infaillible. Les lieux communs ont la peau dure.
J’invite les experts à intervenir à ce sujet.
Sinon je vais finir par croire que Terminator existe.

10 réflexions sur « Orlando: Rambo en semi-automatique, faut pas abuser… »

  1. Ya rien de louche :
    – un AR15 a des chargeurs de 30 coups. Les GI emportent avec eux entre 6 et 8 chargeurs quand ils vont en opération soit entre 180 et 240 coups. Ca se porte en ventral avec un gilet de combat donc c’est pas ultra encombrant.
    – d’après wikipedia l’ogive d’une 5.56 fait 4g et la charge de poudre 6g. Exagerons tout ça pour être large soit 15g la cartouche, soit au pire 3.6 kg de munitions
    – changer un chargeur est une opération triviale, ça se maitrise très rapidement avec un peu d’entrainement
    – cette boite de nuit est une « gun free zone » : c’est illégal de venir avec une arme. Donc le seul qui était armé à l’intérieur c’était le terroriste (c’est bien là le problème).
    – après pour les 100 victimes s’ils sont tous couchés par terre dans un espace confiné ça me parait pas impossible.

    Aimé par 1 personne

    1. A mon époque et c’était il y a plus de 20 ans, on ne portait que 4 chargeurs de 30 plus 2 collés dont un installé avec +balle engagée (31)
      Pour revenir à cette affaire, voici une série d’incohérences telles que rapportées par les medias:
      – Notre apprenti Rambo est supposé avoir appelé le 911 avant de rentrer dans la boîte et, comble du comble, prêté allégeance à Daech;
      – Le 911 a mis trois heures pour réagir, ça relève de l’impensable;
      – Les équipes d’intervention ont fait sauté trois charges explosives en pénétrant la boîte. Les médias restent très évasifs lorsqu’il s’agit d’évoquer l’échange de feu et dans ce dernier cas les feux de suppression toujours supérieurs et disproportionnés utilisés par les membres des Swat;
      – Supposons que notre tireur disposait de près de 370 balles des deux calibres. Il faut entre 5 et 8 balles en moyenne pour avoir un hit complet. Faites le compte, c’est insuffisant, même en supposant qu’il a suivi à la lettre le principe « une balle, un homme »;
      -le gars avait une licence d’agent de sécurité certifié valide jusqu’au courant 2017 délivré par les services habilités de l’Etat de Floride. Il travaillait pour la firme britannique G4S, laquelle a des déboires à la bourse de Londres et avec le gouvernement israélien après avoir annoncé sa décision de restreindre ses activités dans les territoires occupés. Autre chose, notre gars était affilié à la NRA et payait ses cotisations;
      – Notre gars était Républicain et contrairement à ce qui a été relayés par les médias US en ce qui concerne son père, ce n’était qu’un activiste politique qui s’intéressait à la politique afghane. Passer sur Payam Afghanistan une chaîne basée en Californie n’en fait pas un terroriste;
      -la veille de cette attaque, une jeune chanteuse est abattue à Orlando;
      -Un autre gars lourdement armé est arrêté à Los Angeles…

      Ça sent le roussi.

      Aimé par 3 people

      1. Bon, ben je vois qu’on commence à être d’accord: il y a réellement eu un tireur qui a fait du dégât mais il est probable que les flics en ait fait autant si pas plus.

        On apprend aujourd’hui que le tireur était déjà venu plusieurs fois (au moins une douzaine) dans la boîte et y avait parfois bu comme un trou.

        Mais peut-on parler de falseflag ou doit-on parler de récupération hâtive ?

        Quoiqu’il en soit une réalité durable commence à s’imposer et il faudra vivre avec: les endroits publics sont devenus des cibles commodes.

        La question de la responsabilité de nos politiciens qui se sont crus malins en laissant filer des milliers de jeunes en Syrie et ailleurs n’est toujours pas abordée.
        C’est pourtant le point de départ de tout ce merdier.

        J'aime

  2. SCOOOOOOOOOOOOOOP !
    En exclusivité pour Strategika, voici une photo du tireur d’Orlando prise sur le vif !
    [url=http://www.servimg.com/view/19338800/16][img]http://i35.servimg.com/u/f35/19/33/88/00/milita10.jpg[/img][/url]

    Sinon, plus sérieusement (si si, ça m’arrive), voici la dépêche que j’ai vu passé hier matin :
    http://www.romandie.com/news/Nombreux-blesses-dans-une-fusillade-dans-un-nightclub-de-Floride/711178.rom

    Et pour ceux qui ne voudraient pas cliquer sur le lien, voici les passages intéressants :
    «  »Vers 02H00 (08h00 suisses), quelqu’un a commencé à tirer. Les gens se sont jetés sur le sol », a raconté l’un des clients de la boîte, Ricardo Negron, interrogé par Sky News.
    (…)
    « Je suppose que le tireur tirait en l’air parce qu’on voyait les verres des lampes tomber », a-t-il ajouté. « Il y a eu une courte pause dans les tirs et certains d’entre nous ont pu se lever et sortir en courant par derrière ».
    (…)
    Ce témoin dit avoir entendu « des tirs non-stop » pendant probablement moins d’une minute, mais que ça lui a paru beaucoup plus long. « Il y a certainement eu des gens blessés, ou pire », a-t-il ajouté.

    Maintenant on sait pourquoi il y a eu autant de morts, la boite devait être équipée de lustres en cristal d’une tonne chacun… Ils ne seraient donc pas morts criblés de balles, mais bel et bien d’éclats de verre.

    Et là où on atteint le summum, c’est avec la réaction des dirigeants de la boite de nuit : « Il postait peu après sur sa page Facebook un dernier message lapidaire : « Sortez tous et courez! » »

    Et oui, au États-Unis lorsque les gars vont en boite de nuit, ils ne dansent pas, ils consultent Facebook pour s’amuser. Et, au cas ou un dingue viendrait tirer dans la foule, ils attendent sereinement le message digital qui leur dira quelle conduite adopter…

    Bon, cela ne m’empêche pas d’exprimer mes condoléances aux familles…

    Aimé par 4 people

  3.  » Et ils veulent nous faire croire qu’il a réussi à abattre une centaine de personnes avec ça? Il n’y a plus aucun doute: ils nous prennent pour des abrutis finis.  »

    Oh je dirai même mieux ils nous prennent pour des malades mentaux. C’est ce qu’ils appellent la populace. Aprés tout ça ne date pas d’hier. C’est vrai que l’histoire d’Orlando je ne connais vraiment pas, les armes pour civiles c’est pas trop ma tasse de thé. Mais enfin un type tout seul, et fait prés de 100 victimes ça me parait chelou…surtout qu’aux Etats Unis ils sont presque tous armés, et même bien armés. Comme vous dîtes le type devait avoir au moins sur lui 200 kg de munitions ?… J’exagère peut être mais il y a du 50 kg de munitions au moins.
    Nous avons une puissance qui a le monopole des médias, et donc de la communication. Partant de là, médiatiquement parlant ils font l’histoire. Ils peuvent raconter ce qu’ils veulent sur tout.

    Aimé par 1 personne

      1. Comme je le disais à partir du moment où nous avons une puissance qui a le monopole sur presque tous les médias du monde, ils ont la totale maitrise de la communication. Ils inventent la sémantique à leur guise, refont, réecrivent l’histoire à leur guise en fonction de leur interets. Pour eux même un type avec 50 kg de munitions sur lui peut se mouvoir comme un léopard, et être plus rapide qu’un guépard, s’il ne vole pas comme un pigeon.
        Ceci étant vrai sur la quasi totalité des sujets qui passent dans ces médias. Et vous noterez que l’accent est toujours mis surtout sur l’émotion, afin de balayer toute tentative de raisonement rationnelle.
        Je viens de lire le dernier billet de T. Meyssan avec à la clef une confirmation sur un des plus gros et monstrueux bobards occidentale de ces dernières decennies le mythe du pic pétrolier, ajouté au mythe de l’effet de serre.
        http://www.voltairenet.org/article192232.html
        Combien d’émissions, de pseudo scientifiques, de charlantans politques comme -pretendu- économistes, et autres bousiers de service qui nous juraient la main sur le coeur que nous étions responsables du rechauffement climatique. Il s’avere aujourd’hui que c’est de la totale intox.

        Malgrés l’horreur des morts à Orlando, les mensonges qu’ils racontent ne sont que petits au regard de ce qui nous a été racontés depuis des decennies et sur tout..

        Alors maintenant faut il s’étonner du résultat ? Je ne regarde pas le 20:00 où trés rarement, je ne savais pas qu’il y avait une centaine de victimes, ni que la fusillade avait fait 50 morts.
        Soit dit en passant dans l’Irak d’aujourd’hui « pacifié » par les américains venus leur apporter leur abject versions de la « démocratie » et les debarrasser d’un « dictateur ». Il y a tous les jours des attentats, et la moyenne est de plusieur centaines de morts par jour, sans que ça n’emeuve ces bousiers de service qui travaillent dans les médias.

        Aimé par 2 people

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s