Le PC du chef militaire du Hezbollah en Syrie détruit par des tirs d’artillerie selon le Hezbollah

Le mouvement libanais Hezbollah  a annoncé aujourd’hui que la mort de son plus haut commandant militaire en Syrie, Mustafa Badreddine, était due à « des tirs d’artillerie menés par les groupes takfiristes » infirmant ainsi l’information impliquant une frappe israélienne.

Dans un premier temps, on a évoqué que le poste de commandement fortifié dans lequel se trouvait Mustafa Badreddine, aurait été visé par une frappe de missile antibunker tiré par un vecteur israélien.

La destruction spectaculaire du bunker de commandement du Hezbollah près de l’aéroport international de Damas a surpris l’ensemble des observateurs militaires car il était réputé pour ses fortifications et sa capacité à résister à une frappe nucléaire.

Quel type d’obus ou de projectiles  d’artillerie les groupes rebelles, qualifiés de « Takfiristes » par Damas, Téhéran et le Hezbollah, ont utilisé lors de cette opération?

Sûrement pas du 155 ou du 210 mm.

Cela prouve s’il en est,  la possession par les groupes terroristes d’une artillerie de campagne d’une grande capacité et d’un renseignement assez précis. Ce n’est pas la grosse Bertha mais au rythme où les choses évoluent à la faveur d’un cessez-le-feu mis à profit par Washington et ses alliés pour réarmer les rebelles, il ne serait pas étonnant de voir des obus de 520 mm (comme ceux qui pleuvaient sur les tranchées de Verdun en 1916) s’abattre sur les quartiers résidentiels de Damas et d’Alep.

Des témoins oculaires, essentiellement des militaires syriens positionnés près de l’aéroport  ont évoqué une très grande explosion ayant secoué l’ensemble de la région de Damas.

Dans un communiqué diffusé ce matin, le Hezbollah affirme que »les enquêtes qui sont en cours  ont prouvé que l’explosion, qui a visé une de nos bases, située prés de l’aéroport international de Damas, et qui a conduit au martyre du commandant martyr  Sayyed Moustafa Badreddine, résulte de tirs d’artillerie menés de la part des groupes takfiristes présents dans la région ».

Le Hezbollah souligne  dans un communiqué que  » les résultats de l’enquête renforceront notre détermination et notre volonté à poursuivre la lutte contre ces bandes criminelles et à les vaincre » en soulignant que «Dans tous les cas, il s’agit d’une seul bataille contre le projet américano-sioniste dans la région, dont les terroristes takfiristes représentent le fer de lance et le front premier dans leur agression  contre la nation , contre sa résistance, contre ses moujahidines, contre ses lieux saints et contre ses peuples libres et nobles. »

 

5 réflexions sur « Le PC du chef militaire du Hezbollah en Syrie détruit par des tirs d’artillerie selon le Hezbollah »

  1. « … il ne serait pas étonnant de voir des obus de 520 mm (comme ceux qui pleuvaient sur les tranchées de Verdun en 1916) s’abattre sur les quartiers résidentiels de Damas et d’Alep…. »

    Oui mais enfin…
    Vous devez sans doute suivre les conflits depuis des années, et vous savez mieux que quiconque, que c’est des communiqués destinés aux populaces que nous sommes. Des communiqués de guerre. Même le Hezbollah ment! Il n’a pas le choix.
    J’ai pas vu le bombardement, ni le Bunker détruit, en conséquence je ne peux que me referrer à ce que vous dites. Cependant suspecter des obus 520 mm, ça non. Ca ne peut pas tenir pas la route. Un obus de 520 mm, c’est déja un énorme obusier qui le tire, impliquant une énorme infrastructure relevant d’un état. Organisation que n’ont certainement pas ces répugnants et méprisables terrroristes. C’est vraissemblablement un raid d’avions israèliens, voir américains, avec la complicité tacite des russes. La RUAF a des AWACS, ils ont vu les avions intrus, mais ont laissé faire. Nasrallah sait, mais ne peut pas faire grand chose, du fait de l’extreme situation de faiblesse dans laquelle se trouve le gouvernement syrien.

    Aimé par 3 people

    1. Je ne crois pas non plus à la thèse du tir d’artillerie. Même sans aller jusqu’au 520 je doute que l’on trouve encore des batteries de 380. Sauf peut-être sur d’anciens navires.

      Reste également le fait que même s’il est pratiquement impossible à contrer un tir d’artillerie est détecté de la même façon qu’un missile ou un avion. Mieux; la trajectoire des obus permet d’en détecter le pas de tir et le point d’arrivée. Dans ces conditions, seul un obus d’un énorme calibre, tiré à très courte distance, pourrait éventuellement expliquer la destruction d’un bunker censé résister à bien plus que cela.

      Outre la possession par les rebelles d’un tel canon reste aussi la question de la précision du tir. On ne s’improvise pas artilleur !
      D’ailleurs, s’ils possédaient une telle arme les rebelles n’auraient pas manqué de s’en servir encore et encore…

      J’ai donc une toute autre théorie. Celle de l’emploi d’une méthode qui a fait ses preuves et que les rebelles patients manient à merveille: le tunnel bardé d’explosifs. Ils ont déjà fait sauter des casernes entières avec ça. On en trouve des images sur le net.
      J’y crois parce que la logique d’un bunker veut qu’il résiste à des frappes venant de face et par au-dessus. Le point faible est en dessous. Pris sous cet angle le bunker se transforme même en piège mortel pour ses occupants.

      Aimé par 4 people

      1. « J’ai donc une toute autre théorie. …le tunnel bardé d’explosifs… »

        En effet je n’y ai pas pensé, ça pourrait être une explication. C’est vrai que les insurgés irakiens, et afghans les ont utilisé contre les américains, non sans succés. Pour autant je n’écarte pas l’éventualité d’un raid israélien.
        Toutefois pour juger il nous faudrait des photos. Sans images il est difficile de se faire un POV.

        Aimé par 3 people

        1. Pour le 520mm, il faut lire au second degré et revoir le contexte de la phrase « au rythme où les choses évoluent… »
          Pour le reste, cette opération suscite finalement bien plus de mystères que son impact…Un vrai casse-tête.

          Aimé par 4 people

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s