Strategika51 survivra t-il à l’année 2016?

Strategika51 survivra t-il à l’année 2016? C’est la question que vient de me poser un internaute au fait de notre situation.

La réponse à cette question d’apparence banale est loin d’être évidente.

Ce qui est clair pour l’instant est que Strategika51 se bat pour sa survie. C’est le prix-fort habituel par ailleurs, à payer pour avoir déroger à certaines règles de la bien-pensance.

Nonobstant cela, nous croyons avoir gagné une bonne place dans la nébuleuse des sites spécialisés. Très peu de nos lecteurs savent que nous avons été directement sollicités par des professionnels pour l’évaluation et l’analyse de certains conflits.

Strategika51 n’a toujours pas atteint sa vitesse de croisière. Moins de 8 % des billets sont publiés. C’est une situation transitoire.

La stratégie de la carotte (celle du bâton n’est jamais loin) n’est d’aucune utilité dans notre cas. Ceux qui sont concernés par cette phrase le savent même en traduisant le texte à l’aide de Google.

L’un des principes guidant Strategika51 est de faire réfléchir. Cette faculté n’est l’apanage d’aucune tour d’ivoire ou autre monastère. Une hérésie à une époque où on formate l’opinion.

On devance l’information.

L’aventure continue.

Publicités

31 commentaires

  1. La classe dirigeante française s’entredévore. La chasse aux trône est déclarée.
    Le harcèlement sexuel semble être l’outil privilégié pour éliminer la concurrence.
    Tous et toutes ces parlementaires, attachés et autres « petites mains » de la sphère du pouvoir, des victimes ici et là, réclamant justice avec leur face de carême.
    Justice rendu par un de leur frère de rang.
    Somptueuse comédie Fellinienne.
    Ces lieux de pouvoirs se réclamant de l’exemplarité sont en réalité devenus des bouges.
    Ces gens sacrifie leur honneur, le nom et la réputation de leur famille, alors vous pensez bien que le peuple est sa dernière préoccupation. (pour ne pas dire son fond de commerce)
    Ces gens là ont intérêt à faire extrêmement attention et à entamer aussi une décroissance de leur égo.

    Aimé par 2 people

  2. @caligula63,
    a bien des titres vous avez raison en ce qui concerne la décroissance.
    D’ailleurs ce mot est impropre pour décrire la prise de conscience des citoyens pour ne plus gaspiller les ressources: humaines, animales, minérales, végétales, fossiles, marines etc…
    Le ralentissement de l’exploitation de notre biosphère serai un terme plus approchant.
    Une croissance raisonnée, serai un terme aussi plus parlant.
    « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme » cette citation qui me vient de mon prof de socio, me revient quelquefois en tête. Elle est de Rabelais je crois, (sinon désolé pour l’erreur, l’université est loin!)
    Oui Caligula 63, vous avez raison de dire que la décroissance est un phénomène nouveau, du moins en ce qui concerne sa prise de conscience par une partie des individus, et que pour quelques-uns qui ont intérêts à voir le monde perdurer comme il est, à décrédibiliser cette prise de conscience.
    Ma foi rien de nouveau sous cet unique et merveilleux soleil:
    Les intérêts de quelques uns au détriments de tous.
    Sacrifiant au passage la morale et l’éthique, ce qui revient à dire que des faux soleils reposent sur des ruines.
    Maintenant l’état de ce monde nous ai apporté par des canaux mensongers, en effet n’ayant aucun service de renseignement à mon service, je ne peux que lire entre les lignes de ce que racontent les médias ordinaires.
    Ma grille de lecture semble efficace et tel une usine à dessalement, j’absorbe les mensonges quotidien afin de les recycler dans un logiciel très particulier et unique: mon cerveau et ma connaissance. lol.
    Je terminerai mon modeste point de vue par cet deuxième citation: « demain on rase gratis » c’est également parlant non?
    Je suis issue d’une génération qui n’ a pas connu de guerre entre les occidentaux, ayant connu « les trente glorieuses », puis le glissement imperceptible d’une politique économique à tendance planétaire.
    Aujourd’hui je vois très bien les ogres sans nationalités vouloir dévorer tout cru la vie. (celle des autres) Sans autre raison qu’une croissance infinie, l’effet exponentiel se suffisant à lui même. Sans but, sans raison, une fuite vers l’avant.
    Curieux… cette course sans but et sans fin.
    Ca expliquerai en partie leur besoin pathologique de l’énergie des autres.

    Aimé par 3 people

    1. vous et Caligula63 avez raison mais attention pas d’entrée dans un système de décroissance sans grave crise sociétale le système actuelle n’y survivra pas. ceux qui vivent sur le système sans produire sont nombreux surtout en France qu’il s’agisse de la fonction publique ou ( 57% du PIB) et du système bancaire et financier ( X% du PIB ) cela fait du monde.

      Aimé par 2 people

      1. Bonjour Roc, oui effectivement vu sous cet angle, comme vous le dites, une grave crise est à envisager.
        D’autant que depuis plusieurs décennies, le seul mot d’ordre est: point de salut hors de l’Etat.
        Une éducation à la prise de conscience serai l’idée la plus approchante concernant la « décroissance ».
        Dans un tout premier temps et cela envisage beaucoup de travail, c’est que l’individu puisse réinvestir sa vie, redonner du sens autrement. Que l’individu puisse faire par lui même et non plus être une fonction dans la machine sociétale. (sujet et non rouage)
        Cela passe par des phases de déprogrammation pour remettre à jour les valeurs intrinsèque de ce qui nous à caractérisé.
        Avant d’être un arbre majestueux, celui qui nous abrite et nous séduit à été une graine.
        Si on pratique une analogie avec la situation d’aujourd’hui, cette graine planté dans du mauvais sol ne donne pas d’arbre majestueux.
        Et pourtant rien de moins extraordinaire, rien de moins spectaculaire pour ne pas dire ennuyeux pour celui qui recherche des sensations, que de planter une graine dans un sol correct.
        Aujourd’hui, j’ai le sentiment que cet acte, un des principe fondateur de la vie, est oublié, voir nié!
        je souhaite modestement un retour à la vie, au valeurs intrinsèque, comme un sol travaillé et fertile prêt à accueillir une graine.
        Le terreau sociétal d’aujourd’hui ressemble à cette agriculture intensive: pauvre, bourré de chimie, déclinant de moisson en moisson, pour finalement ne rien donner de très nourrissant. A terme, le néant.
        L’idée de la décroissance, est un rafraichissement, un rappel, de ce qu’est la vie et ce qui nous maintient en vie. Et notre devoir à tous de maintenir cette flamme.
        Un changement de paradigme, pour reprendre une expression contemporaine.

        Aimé par 3 people

        1. Précision entre « sujet, rouage, réinvestir sa vie »
          Prendre conscience des principes fondateur de la vie aura pour effet de réveiller ce qui nous anime, nous maintient en vie, remettre à leur place les priorités vitales.
          Chacun doit respecter le travail pour lequel il s’est engagé, Mais stimuler la prise de conscience doit pouvoir réduire la place de la fonction pour faire de la place à celle de la réflexion. l’une n’excluant pas l’autre, les autres.
          Autrement dit chacun qui le désire doit être porteur des valeurs qui nous ont amené à la vie.
          Une forme de gratitude en somme.
          La responsabilité nous incombe tous.
          Si j’achète un objet qui a participé à détruire la biosphère? qui je suis? comment me définir?
          C’est d’abord cette prise de conscience, tous à fait compatible avec les paramétrages actuelles de la société dont je parle.
          Cette question, tel une graine, pourrai faire l’effet d’une bombe, dans un cerveau qui devient conscient humble et réfléchi 🙂 non?

          Aimé par 2 people

      2. Vouloir réformer un système sans toucher audit système est une hérésie (mais bien vendue par bon nombre de politiques, Marine et autres).
        C’est un peu comme ceux qui vantent Le Grand Soir tout en omettant de préciser que le nombre de victimes risque d’être assez élevé…

        Pour ce qui est des fonctionnaires, la diminution de leur nombre aura pour effet immédiat de réduire considérablement la masse salariale de l’Etat ; ce qui n’est pas à négliger.
        Car au fond, si on y réfléchit un tant soit peu, il est quand même hallucinant qu’un pays comme la France soit obligé de vivre à crédit. On possède tout, des terres cultivables, des côtes océaniques, des montagnes, des plaines, des vallées, etc, etc mais malgré cela le pays est endetté. Alors oui, je sais bien que tout découle d’une volonté politico-économique, mais avouez que cela est étonnant, pour le moins.

        Quand aux banquiers – le terme usuriers leur allant mieux, je trouve – si tout le monde vit en fonction de ses moyens, ils ne serviront plus à grand chose. Et, ma foi, si ils se retrouvent au chômage, ben je ne vais pas pleurer. Ils pourront toujours faire pousser du blé ou de l’oseille pour se sentir riche…

        Aimé par 2 people

        1. Dans le genre étonnant, le saviez vous:

          Les pays les plus endettés sont aussi les plus riches…
          La planète elle-même est endetté à hauteur de 200.000 milliards et des brouettes d’euros ou de dollars, on est plus a sa prés…

          Aimé par 2 people

        2. les banquiers ont des méthodes de dealer, car le pognon est devenu de la came pour un nombre d’entre nous.
          Néanmoins si il permet tout, ou presque, qui se souvient de ses méfaits il y a 10 15 ou 30 ans?
          La biosphère.
          Les autres ont oubliés.
          Un jour la planète présentera son addition.
          Ce qui sera inévitable. inéluctable.
          Alors d’une orientation plus que vivement conseillé, se sera un ultimatum sans échappatoire.
          autant se mettre en condition aujourd’hui 🙂 non?
          Le pognon rend les gens cons pour le moins.
          Une laisse.

          Aimé par 1 personne

        3. Bonjour Caligula 63, vous avez raison en ce qui concerne la réforme du système, y toucher sans vouloir le réformer est une hérésie.
          N’étant pas Cathare, ni inquisiteur, dans mes précédents commentaires, j’essayais modestement de dire que (au regard de l’Etat du monde) qu’un changement progressif, à partir des états actuels, est nécessaire.
          Il y a une différence entre , être dans son canapé et avoir envie d’aller dehors et enfiler son manteau pour aller dehors.
          Les gens qui jouissent du système aujourd’hui, n’ont surtout pas envie que ça change! ils préfèrent que tout le monde crèvent plutôt que de renoncer à certains de leurs (inutiles) privilèges.
          Ma gueule, faut appeler un chat, un chat.
          La prise de conscience doit venir changer le système. Un peu comme un vaccin inoculé.
          Ca demandera un temps infini. Car le pachyderme est bien installé et n’a pas envie de bouger! mais le jour se rapproche ou le pachyderme n’aura pas d’autre choix que de bouger.
          L’urgence fera certainement davantage de dégâts que la contrainte choisie librement.
          Bonne journée à tous.

          Aimé par 2 people

        4. Ben, il y aurait bien une solution pour mettre le pachyderme en mouvement, mais là nous somme totalement dépendant de Mère Nature. Cette solution, c’est la fin du pétrole…

          Bon, dans un premier temps; on assisterait à une ruée générale vers les pompes à carburants, mais, au fil de mois et des années, l’Homme serait bien obligé de se rendre à l’évidence et de se remettre à cultiver son potager, sans engrais…

          D’ailleurs, en parlant d’or noir, il y a eu une info assez hilarante ce week-end. Alors que les feux ravageaient une partie du Canada, les entreprises du secteur en question ont décidé de lever le pied (surtout parce qu’une partie non négligeable de leur personnel était sur les routes) et donc la production a chutté de 1 000 000 de barils/jour, ce qui ne représente qu’à peine un peu plus d’1% de la production mondiale. Les différents marchés financiers ont bien accueilli la nouvelle puisque depuis lundi, la cotation du pétrole bat des records. Hilarant, car dans le même temps, l’Arabie Saoudite a augmenté sa production d’à peu près la même valeur…

          La question que je me pose est celle-ci : Qui sont les plus cons ?
          Les traders ? Les journalistes ? Les producteurs de pétrole ? Ou nous, tout simplement…

          Aimé par 1 personne

  3. Bonjour,

    La lecture de votre billet m’inspire une maxime: « Force et honneur ».
    J’espère vous lire longtemps, mais ce qui importe vraiment c’est que vous puissiez rester fidèle aux principes qui sont les vôtres et que nous partageons grandement (je crois).

    Salutations du Midi et qu’Il vous garde.

    Aimé par 1 personne

  4. Je souhaite fortement que Strategika survive à 2016, mais ce qui est certain c’est que l’obéissance servile de certains politiques survivra encore longtemps…

    Il me semble avoir posté un com sur le fait qu’Obama faisait remarquer que les pays européens se devaient de porter leurs budgets défense à 2% du PIB, car l’OTAN n’avait pas forcément vocation à pallier à se manque (en plus du fait que les pays membres se doivent – c’est écrit dans le contrat – d’avoir à minima, ce budget).

    Ben voilà que le président US vient de trouver une oreille attentive en France. Bon, le politicien en question traine des casseroles (comme tous les autres), mais il revient sur le devant de la scène. Faut le comprendre aussi, pour lui c’est la présidentielle 2017 ou la taule (non ? dommage…).

    http://www.bfmtv.com//politique/sarkozy-juge-indispensable-un-effort-sans-precedent-pour-le-budget-de-la-defense-972683.html

    La question est de savoir où sera pris l’argent ? Sur l’éducation ou dans le gouffre de la sécu ?

    Aimé par 3 people

      1. Tant que les gens croiront dans les billets de banques, il y aura des petits malins pour faire n’importe quoi pour en avoir tant et plus. Quitte à sacrifier toute valeurs éthique.
        Nous ne sortons pas de la matrice avec une poignée de billets de banque dans chaque main.
        Ces billets permettent une canalisation des énergies, un asservissement pour certain.
        Tout ceci est extrêmement artificiel, instable, fragile.
        La sécu… ça fait longtemps que les différents gouvernements prennent des libertés avec les budgets de la sécu. (qui recouvre un vaste champs)
        Par contre l’éducation semble être le candidat privilégié pour apporter son obole.
        Avoir de la distance et une certaine réflexion concernant la vie civile semble être effronté par ces temps agités. Réduire l’éducation peut s’avérer payant pour un temps donné. (On à jamais vu des gros beauf militer pour une cause de bien public.)
        Mais tout comme le vent qui est stoppé dans sa progression, un effet de rebond sera fatal dans cette période agitée, car l’ancrage est fragile.
        Comme dirait ce pontife de la haute finance: « y’aura pas de canot pour tout le monde ».

        Aimé par 1 personne

        1. Ce grand ponte de la haute finance, s’adresse à ces coreligionnaires… je pense au contraire que toute cette masse amorphe créer une incroyable stabilité, sinon en serions là! vous me paraissez bien optimiste anonyme.

          L’éducation c’est du passé…
          quant à l’instruction elle est passée depuis des lustres!

          Bonne santé, stratégika.

          Aimé par 2 people

        2. Ben qu’il n’y ait pas assez de canots pour tout le monde, ce n’est pas bien grave, pour ma part, je nage comme un poisson…

          En plus, le jour où tous les pontifes de la finance prendront leurs canots respectifs, on assistera à quelque chose d’inédit en ce bas-monde : les requins seront dans des barques et les Hommes (les femmes aussi, pardon mesdames) dans l’eau, à tenter de faire couler les frêles esquifs, histoire de ce payer un potage gratos… 🙂

          Même si je ne suis pas tout à fait certain qu’un grand ponte de la finance soit bien digérable…

          Pour ce qui est de l’éducation, je suis un partisan de « Faites-là vous-même ! ».
          Je sais que certains n’ont pas forcément le temps d’aider leurs enfants à faire leur devoirs, mais l’éducation ne se limite pas à apprendre bêtement par cœur (enfin, si, jusqu’au bac), aiguiser la curiosité des enfants, cela est primordial…

          Aimé par 2 people

        3. Que chacun puisse cultiver son jardin et élever ses poules, Pas de travail, pas de bouffe. C’est clair, net limpide et précis.
          Ce retour aux fondamentaux acquis, nous pourrons passer à l’étape suivante.

          Aimé par 1 personne

        4. Cela fait des années (des décennies ?) que je milite pour la décroissance.
          Au début, ceux à qui j’en parlais appelaient les flics en criant « AU FOU !!! ».
          Mais depuis quelques temps (mois ?) j’ai une oreille un peu plus attentive…

          M’est avis que ce n’est pas tant une remise en cause du système économique mondial qu’une prise de conscience forcée à la vue du relevé bancaire de fin de mois….

          Mais bon, un début, même s’il n’est pas tout à fait dans la ligne de pensée, reste un début quand même…

          Espoir, espoir.
          Allez, je laisse encore une chance à mes contemporains de se racheter.

          Je suis trop bon.
          Ou trop con, je ne sais plus très bien…

          Aimé par 2 people

  5. Etre pour l’Europe ou être facho, telle est la question.
    Vous envisagiez un départ? avec autant de pain sur la planche?
    C’est un gâchis.
    Bonne soirée à tous.

    Aimé par 1 personne

  6. Mon ami, je crois qu’il est grand temps de tout quitter, de s’occuper de ce site et de trouver une vraie terre d’accueil. Ma maison est grande ouverte et tu le sais. C’est de gens comme toi dont on a besoin ici, pas la racaille qui écume nos rues… Bon courage et sois fort!
    (contacte moi sur messagerie)

    Aimé par 1 personne

  7. En tous cas l’adage qui dit que la quantité dessert la qualité est entièrement vrai et Strategika51 en est un exemple criant !
    Je préfère de loin lire un article par jour ou tout les 2 jours au combien pertinent et salutaire intellectuellement qu’être abreuvé jusqu’à plus soif par toutes sortes d’infos.
    Merci pour toutes ces infos et analyses et continuez !
    J’invente pas le fil à couper le beurre mais pourquoi ne pas faire des petites campagnes de dons ou de collecte plutôt, perso je suis prêt à poser quelques euros modestement.
    Amicalement…

    Aimé par 4 people

  8. « Tout s’écoule » comme le disait Héraclite.
    Il a simplement omis de rajouter : « Sauf les emmerdes ! »
    J’ai comme l’impression qu’ils se reproduisent. De plus en plus…

    Si tu as besoin d’un coup de main, n’hésite pas.

    Aimé par 2 people

    1. Un peu de scatologie: plus ils sont épais moins ils s’écoulent les emmerdes! 🙂
      Votre observation est frappée au coin du bon sens.
      Bon weekend à tous.

      J'aime

  9. Bonsoir, tin lin la la lin lin, lin lin lin lin lin lin.
    (écrire une mélodie est un exercice difficile)
    Vous aurez reconnu le générique des x files.
    La vérité est ailleurs.
    Oui! mais ou? 🙂
    Bonne soirée à tous.

    Ps: votre site restera si sa destinée est de rester.

    Aimé par 3 people

  10. Autre bonne nouvelle. L’Amerique reconnait qu’elle commence à être dépassée dans le seul domaine qu’il lui reste:

    Notez que les américains ne manquent jamais d’humour :
    “Today, we’re capable of losing in 10 seconds via cybercrime 10 years worth of research and development,” Harmer said. « And especially for the Chinese that’s been a big help to them in closing the gap.”
    😉

    http://thehill.com/policy/defense/278262-experts-warn-weapons-gap-is-shrinking-between-us-and-competitors-russia-and

    Experts warn weapons gap is shrinking between US, Russia and China
    By Kristina Wong – 04/30/16 02:03 PM EDT

    Competitors like Russia and China are closing the advanced weapons gap with the United States, aiming to push the U.S. out of areas on their front doorstep.

    Experts say they’re improving their ability to target U.S. aircraft and ships, pushing the U.S. military farther away from potential conflict zones and constraining its ability to use force in regions such as the Baltic Sea and the South China Sea.

    « Since the end of the Cold War, the U.S. military has never really had to fight an enemy that had its own arsenal of precision-guided weapons, » said Mark Gunzinger, senior fellow at the Center for Strategic and Budgetary Assessments.

    « It was able to use air bases and other bases located fairly close to the borders of an enemy because there wasn’t that much of an air and missile threat to those bases,” he said. “That’s changing.”

    Experts say Russia and China are improving their ballistic and cruise missile technologies and hoping to create what they call “anti-access area-denial bubbles” where they can threaten U.S. air and ground operations.

    Russia is in particular presenting a challenge to the U.S. in the Baltics region, where it has recently been harassing U.S. aircraft and ships.

    ”You’ve seen some advanced air-to-air technologies that the Chinese and Russians are developing, not just in stealth technology, but in terms of the advanced aerodynamics, advanced air-to-air radars, advanced air-to-air weapons, advanced air-to-ground weapons, » said Chris Harmer, senior naval analyst at the Institute for the Study of War.

    Experts say Russia and China are also making inroads into the U.S.’ undersea dominance.

    « Chinese nuclear attack submarines are just in absolute overdrive, how quick they’re building and how fast the technology is developing,” Harmer said. « And we’ve seen a significant increase in Russian naval activity, Russian long-range naval activity, Russian ships conducting port calls to Bandar Abbas in Iran.”

    Iran, too, is making progress, experts say.

    “They still lack a precision in their offensive weapons, and they’re still trying to obtain and develop more effective air missile defenses, but they’re making progress and their weapons are getting more accurate and their capabilities are increasing in their range, as well as in their numbers,” Harmer said. “The Iranian navy is getting a lot bigger a lot quicker than anybody expected.”

    To keep ahead of those advances, the Pentagon is focusing on developing high-end weapons systems that can avoid detection even in close quarters, like the B-21 long-range stealth bomber.

    It is also seeking to develop the high-end capabilities of allies like the United Kingdom in order to extend its reach.

    Deputy Defense Secretary Bob Work and British Defense Procurement Minister Philip Dunne earlier this month toured U.S. military bases where the two nations are working closely together on advanced weapons systems.

    That includes the F-35 Joint Strike Fighter, a fifth-generation stealth fighter; the P-8 Poseidon, a maritime patrol aircraft designed to detect foreign submarines and ships; and the Trident Class II D5 missile, which deploy from U.S. and Royal Navy ballistic missile submarines.

    « I wouldn’t say that these are specific towards any countries, but they’re against high-end capabilities, » Work said. « Countries like Iran are buying the most advanced air defense systems in the world … Advanced air defense systems are proliferating around the world. Submarine technology is proliferating around the world. They’re becoming quieter, hard to find. »

    Work said the U.S. and the U.K.’s 25-year defense plan released last year would allow the two nations to be « interoperable in these high-end fights. »

    « If we ever projected power around the globe and the U.K. government said, ‘We’re with you,’ we’d be interoperable from the top to the bottom, » he said.

    Some experts say the U.S. is not spending enough on weapons research and development.

    « At the same time, the Russians and the Chinese — the Chinese more so than the Russians — are spending an awful lot of money on research and development,” Harmer said.

    And cyber theft, particularly by the Chinese, is a problem, they add.

    “Today, we’re capable of losing in 10 seconds via cybercrime 10 years worth of research and development,” Harmer said. « And especially for the Chinese that’s been a big help to them in closing the gap.”

    But they agree the main solution is fixing a wasteful and burdensome weapons buying system that can take decades to field a platform.

    « The main issue for us is overcoming a very sclerotic system of acquisition, » said defense analyst Norman Friedman. « It’s not fast enough, and it’s extremely poor judgment about the costs of programs, how much they should run, lack of ruthlessness … an ability for someone at the top for many years to stand back and say, this is stupid. »

    Experts warn that in the meantime, competitors can make up in numbers what they can’t make up in technology.

    « As the Russians used to say during the Cold War, quantity has a quality all of its own, » Harmer said. « Because the Chinese can put so much quantity into the water in a relatively small space and small time, they can more than overwhelm our technological advantage.”

    Experts say they don’t see any fixes to the shrinking technological gap anytime soon.

    Defense Secretary Ash Carter, House Armed Services Committee Chairman Mac Thornberry (R-Texas) and Senate Armed Services Committee Chairman John McCain (R-Ariz.) have introduced reforms to fix the acquisition system, but experts say it’s too early to tell if their reforms are working.

    “I find it worrisome that we can’t seem to fix the procurement system but many very hard working people have tried,” Friedman said. “I mourn for what I see.”

    Harmer added: “The Department of Defense would like to move faster. Of course, change is hard. Change is slow.”

    Aimé par 1 personne

  11. « Strategika51 survivra t-il à l’année 2016?  »
    Vous en avez vu d’autres, maintenant à vous de prendre la décision. Comme vous le savez votre site ne cesse d’être visité :

    et

    Vous êtes à environ 66.000 visites par mois, et en plus en constante augmentation, logiquement vous vous dirigez tranquilement vers les 70.000, puis probablement vers les 100.000 v/m. Ce qui démontre une évidente qualité de vos billets, et un gros besoin d’informations alternatives comme la votre. Cependant je sais que c’est pas évident, outre les problèmes que vous avez, il y a aussi l’engagement de s’occuper d’un site. Un temps qu’on prend necessairement ailleurs. Entre le travail, la vie privée donc la famille -le plus important de mon point de vue- et le site il faut savoir trouver le juste équilibre.
    En tout cas des sites comme le votre ont un grand avenir, surtout à un moment où l’information est pasterisée partout. Je dis bien partout.
    Et puis c’est une periode particulièrement passionnante dans l’histoire, puisque nous sommes dans un grand basculement. C’est un processus qui n’arrive que tous 4-5 siècles, et vous êtes en plein de dedans.
    Espérons vous lire, au moins jusqu’en 2030.

    Allez courage l’ami!

    Aimé par 5 people

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s