Obtenir des Kamikazes en quatre étapes

Première étape: Recruter des hommes, jeunes de préférence et sans réels repères,  issus de l’émigration ou proches des milieux de la pègre locale, alimentée par le trafic de hashish et d’héroïne en provenance du Rif marocain, les manipuler par des officiers traitants issus des mêmes milieux.

Etape2: Leur donner de l’importance, leur accorder des privilèges sociaux, administratifs et autres, voire une protection supra-judiciaire avant de les envoyer en Turquie où ils sont pris en charge par le MIT turc.
Cette prise en charge turque est une sous-traitance en bonne et due forme et donc prébendée.

Etape3: Certains de ces éléments  infiltrent les rebelles syriens ou irakiens mais sont livrés à leur sort. D’autres sont suivis. Devant l’échec patent de l’Otan en Syrie, tous reviennent. Car très peu d’entre-eux a eu à combattre ou à participer à des opérations de guerre. Jusqu’à ce niveau là ils bénéficient encore de facilités incroyables en matière de circulation de la part des services de leurs pays d’adoption, en dépit d’un mandat de recherche ou d’une condamnation.

Etape4: C’est à ce niveau que les choses commencent à devenir étranges. Une fois de retour au bercail, certains subissent une  technique similaire au Zersetzung de l’ancienne Stasi. Au harcèlement moral et psychologique systématique et étudié sur mesure, au déni d’existence et à la menace, la plupart réagissent par un comportement paranoïaque dont l’intensité croissante finit par aboutir à un passage à l’acte désespéré ou vindicatif. Fusillades plus ou moins coordonnées; attentats à l’explosif; opérations kamikazes…

Un outil de coercition géopolitique. Un outil jetable.

Publicités

37 commentaires

  1. Daech, Annosra, Ahrar cham etc etc fleurissent en toute saison. Ils sont cultivés sous serre où ils reçoivent le soin nécessaire avec la derniére technologie de la modification génétique. Mais une fois lancés dans la nature, les parrains s’indignent de leur férocité pour laquelle ils ont été concus.
    Revers de la médaille. Les chers vecteurs ne sont pas tous faits du méme moule.Certains s’aperçoivent qu’ils ont été trompés, d’autres se sentent incapables de remplir la mission. L’ensemble retourne donc au bercail.Les premiers tentent de se venger, les seconds harcelés et menacés finissent par se joindre aux premiers. Les attentats perpétrés au coeur de l’Europe ne doivent pas étre exclusivement imputés à des groupes extrémistes islamistes. La majorité d’entre eux ne sait méme pas trouver la direction de la priére.
    Former, entrainer et subventionner des individus louches (les plus méchants sont les mieux prisés) ne va pas sans encombres.( On ne se débrasse pas impunément d’une milice qu’on a formée: voir lamrani.over-blog.com)

    Aimé par 1 personne

  2. Salut! C’est la première fois que je lis quelque chose que l’on risque pas de lire dans la presse standard
    Du coup je m’abonne et je crois que j’ai un vrai coup de coeur là

    J'aime

    1. Vous avez raison. Vous pouvez trouver des nouvelles qui ne circulent pas dans plusieurs presses parlées et écrites. Les analyses et les observations s’appuyant sur des preuves tangibles. Mais puisque vous vous étes déja abonnée je ne crois pas que vous étes assez folle au regard de votre pseudonyme.

      J'aime

  3. Bonjour Stratégika 51, votre site reste intéressant, ainsi que les commentaires.
    Il survit malgré les fourches caudines de la sureté nationale française.
    C’est bien qu’il ne soit pas clandestin, Bien au contraire, la force réside dans l’accès à l’information.
    La diversité permet de se forger une idée.
    Ca change des « infos ressassées » par les faiseur d’opinion, subventionnés.
    salutation.

    J'aime

  4. La bonne nouvelle c’est que Palmyre devrait trés bientôt tomber aux mains de l’armée nationale syrienne, et plus rien à présent ne peut entraver la reprise de Raqaa. Ca, c’est c’est la bonne nouvelle.

    La trés mauvaise nouvelle c’est du coté irakien. Même si le recul de DAECH est une évidence, le gros problème c’est à présent les exactions commises par les miliciens anti-Daech. Il faudrait peut etre rappeler à leur méprisables chefs qu’une guerre ne s’est jamais gagnée par la vengeance. Ce qui pose problème ici c’est l’idéologie. Si maintenant ils s’en prennent aux hommes violent systèmatiquement les femmes -souvent malheureusement le trophé-, c’est le retour à la case départ. On ne peut pas soutenir les extremistes et les barbares d’où qu’ils soient.
    Ca serait bien que l’on puisse mettre les points sur les i à la directions irakienne qui a été ne l’oublions pas à l’origine de la création de DAECH. A la barbarie répond la Barbarie ? Certainement pas! La plupart des miliciens de DAECH sont issues du sous prolétariat et leur embrigadement ne résulte trés souvent que d’une manipulation. Alors du fait de l’incompétence de l’ignoble abruti de Maliki et de ses sbires on a tout le Moyen Orient qui est à feu et à sang, et il semble que cela continue, et ne va pas s’arretter.
    Les exactions sont trés nombreuses et malheureusement visibles sur les réseaux sociaux. Il ne va pas sans dire que pour les extrémistes de Ryadh c’est du pain beni. Je m’abstiendrai de montrer les images horribles que j’ai vu.

    Aimé par 2 people

    1. Le système politique irakien ne s’est jamais relevé de l’invasion de 2003. Pris entre les désirs de vengeance et les innombrables compromis nécessaires à la composition d’un gouvernement les Irakiens étaient pris dans un jeu qui les dépassait. Leur demander un système stable et cohérent était illusoire. La gestion du problème kurde n’a rien arrangé.

      Il semblerait qu’une partie des troupes irakiennes de Daech parte en Syrie après les revers essuyés.

      Plus globalement l’avenir de Daech en Syrie et, dans une moindre mesure, en Irak me semble sérieusement compromis. Mais tout n’est pas perdu puisque les pertes d’ici sont compensées par les gains de là-bas (comme le Yémen par exemple*). Loin d’être résolu le problème ne fait donc que se déplacer.

      A ce stade, 1 an après les débuts de l’opération saoudienne « Tempête décisive » les seules forces à avoir significativement progressé sont celles d’al Qaïda et de Daech. Et voilà une raison supplémentaire à ma colère lorsque médusé j’ai vu François Hollande remettre la légion d’honneur à un prince saoudien pour le féliciter de sa lutte contre le terrorisme.

      Aimé par 1 personne

      1.  » Et voilà une raison supplémentaire à ma colère lorsque médusé j’ai vu François Hollande remettre la légion d’honneur à un prince saoudien pour le féliciter de sa lutte contre le terrorisme. »

        Et encore, vous avez de la chance, vous n’êtes pas français…
        Je connais quelques habitants de l’Hexagone qui aimeraient bien envoyer ledit Hollande en Arabie Saoudite, ou au Qatar pour construire les stades de la prochaine coupe du monde…

        Aimé par 3 people

        1. A ce stade il poursuit une logique d’un monde très fermé.
          Cette logique échappe aux repères et représentations habituelles.
          Réflexions et intelligence:
          Pourquoi remet il cette distinction alors qu’il sait que cela va faire tâche?
          La première question est posée.

          Aimé par 1 personne

        2. Pourquoi ?

          Les seuls en France qui pourraient – éventuellement – s’indigner sont les soixante et quelques millions de moutons que le président dirige (!).

          Pour le reste (classe politique dans son ensemble et industrie) il n’y a rien qui choque. Rien de rien. Une simple distinction pour sceller une allégeance quelconque ; la poursuite d’une idéologie qui a déjà fait la preuve de son obsolescence, de son inutilité…

          Et pour preuve que l’Homme est définitivement con, voici le dernier né de l’industrie n°1 aux USA : http://idealconceal.com/

          Suicide par smartphone…

          Aimé par 3 people

        3. Un Derringer à double canon sous forme de IPhone à mettre dans la poche, quelques postérieurs vont en pâtir…
          Suicide par smartphone et une balle de .380 dans une fesse…
          T’as très bien illustré ton propos!

          Aimé par 1 personne

        4. Votre (compréhensible) indignation est leur carburant.
          L’entre-soi c’est indéniable mais il y a une autre motivation dans la remise de cette distinction.

          J'aime

  5. Analyse tres interessante et bien plus vraisemblable que les histoires a dormir debout developpees dans les medias.

    Le juge anti-terroriste Trevidic a declare sur BFM que les filieres de jihadistes en activite sont toujours liees a d’anciens extremistes connus des services de securite.
    Comment alors expliquer l’incompetence a empecher les attentats? Le ratio « attentats dejoues sur attentats commis » est la mesure objective de cette incompetence apparente: ce ratio est dans les faits proche de zero.

    Aimé par 4 people

  6. Effectivement très intéressant. On touche ici à un domaine essentiel qui est rarement, pour ne pas dire jamais, abordé par les communicants officiels (comprenez le monde politique et les médias grand public).

    Il n’y a qu’un petit point avec lequel je ne suis pas d’accord: c’est le recours au conditionnement par « Zersetzung » (littéralement décomposition, soit la déstructuration de l’individu par des méthodes de rejet de ses repères et de son réel ordinaire.

    Ce reformatage intervient dés le départ: on attire le candidat vers de nouvelles valeurs dites saines et justes, la religion par exemple, que l’on oppose assez facilement à un vécu vide de sens et de perspectives.

    J’y reviendrai plus en détail un peu plus tard parce que ce point mérite vraiment une discussion plus large.

    Aimé par 2 people

    1. Effectivement il y a un travail qui se fait à l’entame utilisant un discours religieux rigoriste basé sur le rejet. C’est l’endoctrinement typé du Wahabisme tourné vers la haine des Assad, de l’Iran, des Russes, des Chinois et de l’Occident. Mais la p hase la plus fascinante est celle du retournement et de l’abandon. Celle où le protégé devient l’ennemi public numéro un.

      Aimé par 3 people

      1. Ave !

        Franchement, plus j’y pense et plus je fais le parallèle entre l’embrigadement et l’endoctrinement des kamikazes et la méthode utilisée par l’armée US pour recruter – à savoir, faire le tour des campus, des quartiers défavorisés avec des véhicules bardés d’électronique du genre jeux et hifi dernier modèle ; juste pour appâter la future victime.

        Dans les deux cas le lavage de cerveau est là, bien présent. Certain parlent de religion, d’autres de liberté, de sécurité, mais dans le fond le but est le même…

        Mais pour en revenir aux attentats belges, je trouve qu’une info semble passer pour le moins inaperçue, sinon totalement cachée, à savoir que le « rescapé » recherché de l’aéroport n’est autre que l’artificier. Ben tiens, quelle chance, la seule bombe qui fait long feu, c’est la sienne…
        Volonté divine ?
        Ou plus prosaïquement ne serait-ce pas, plutôt, que les artificiers se font rares en ce moment ?

        Aimé par 3 people

        1. Ave! Ce billet m’a valu quelques petits ennuis comme si j’avais violé une quelconque omerta. Bref, cela a perturbé le fonctionnement du site. Je te contacterai d’ici peu.
          Bien à toi

          Aimé par 2 people

    2. D’aprés le juge Marc Trévidic professionel de l’anti terrorisme, une grande partie de ces candidats n’ont absolument rien à voir ni avec l’Islam, ni d’ailleurs avec aucunes autres valeurs. C’est une espèce d' »effet de mode ». Toute proportion gardée, c’est en gros les dechets de la société de surconsommation. Comme le dit Strategika, du consomable mais jetable.
      Mr Trévidic a même dit qu’il avait déja vu des personnes qui sont partis en Syrie, simplement parce qu’ils en avaient marre de payer leur factures insolvables. L’envie de découvrir de nouveaux pots! On croit rever! Il n’est même plus question de valeur de l’Islam, où valeurs tout court, c’est un kit offert pour sous prolétariat en mal d’aventures inconnus. Trévidic a même dit qu’il a eu dans son bureau des anciens du GIA, de l’Afghanistan, la plupart, dit de l' »ancienne génération » étaient convaincus de ce qu’ils faisaient. Rompu aux discours idéologiques. Alors que ceux d’aujourd’hui n’ont absolument rien de comparable. Dans les générations de débiles d’aujourd’hui, formatés par les Hannouna, Goldman, Claire Chazal, Bouba, la Fouine, Sarkozy, etc…C’est le vide, le néant. En réalité on a simplement la carricature de la société dans laquelle nous vivons.
      C’est ce que j’ai retenu des interventions du Juge Marc Trévidic. Alors ajoutez y le jeu de la manipulation, de la géopolitique et vous obtenez ce cocktail explosif.

      Aimé par 4 people

      1. « Comme le dit Strategika, du consommable mais jetable. »

        Moi je dis surnuméraire et le problème est qu’ils le savent. Ils passent donc une bonne partie de leur vie à tuer le temps.

        Mais tous ne sont pas nuls et l’un des derniers terros avait fait l’unif. D’abord ingénieur puis médecine. Deux métiers qui sont tournés vers les autres parce qu’indispensables à la société. Il y a une part d’altruisme dans ce choix. On est donc loin du profil du gamin des rues comme Salah Abdeslam qu’on nous a vendu pendant des mois comme étant de quelqu’un de redoutable, capable de concevoir et organiser des attentats alors qu’il me semblait évident qu’il n’en avait pas le profil.

        Enfin il y a la question des valeurs et contrairement à ce que dit Trévidic ces gens ont des valeurs. Probablement bien différentes de celles de Trévidic mais ce sont des valeurs quand même.
        J’ai l’impression quand j’entends ça qu’on nous sert un discours formaté destiné au grand public et qui a bien des points communs avec celui qu’on tenait dans les colonies au 19ème siècle.

        Aimé par 3 people

        1. …comme quoi, les hautes études et le respect de la vie n’ont pas de lien.
          mais vous ne l’avez pas oublié Diablo. 🙂

          J'aime

    3. Diablo, les médias ont l’art et la manière de déplacer les tensions. Votre (authentique?) étonnement concernant les sujets toujours à coté de la plaque des médias est touchant.
      Votre intelligence n’a pu passer à coté de cette observation.

      J'aime

        1. Bonjour, ma réponse laconique est le fait du hasard.
          En ce qui concerne votre légitime interrogation, tout le monde doit pouvoir s’exprimer.
          Il serai extraordinaire de critiquer un régime muselant et de faire de même avec les différents commentateurs de cet espace.
          cordialement.

          Aimé par 1 personne

        2. Tous les chemins mènent à Rome? ça c’était avant maintenant tous les chemins mènent au cachot lol

          J'aime

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s