Obama et Poutine, des hommes exceptionnels

Le 15 mars 2016, le conflit généralisé au Moyen-Orient entame sa sixième année consécutive.
Damas dispose d’une armée solide malgré de très lourdes pertes et surtout d’un impressionnant service de renseignement dont l’efficacité n’est plus à démontrer.

Ce conflit historique a vu émerger deux très grands hommes d’Etat: Vladimir Poutine, président de la fédération de Russie, et, Barack Hussein Obama, président des États-Unis d’Amérique.

En dépit de tout ce qui les sépare, les deux hommes ont en commun les mêmes ennemis.

Vladimir Poutine est un maître incontesté en matière de surprise stratégique. Sa décision de mettre fin aux opérations des forces aérospatiales en Syrie ont surpris les meilleurs analystes de la planète. Il n’en est pas à son premier coup. N’a t-il pas envoyé des dizaines d’avions de combat au nez et à la barbe de dizaines de satellites-espion et des  meilleurs services de renseignements militaires au monde sans se faire repérer? Ses chasseurs de 4e génération se déplaçaient sous de gros avions-cargo ont démontré qu’au 21e siècle, on pouvait créer l’élément de surprise sans une technologie Stealth.

11001100
En quelques mois et avec quelques milliards de dollars -soit 10% de ce que dépense l’Otan dans une opération similaire, Poutine a accompli l’impossible et gagné son pari.
Aussi paradoxalement que cela puisse sembler est que Poutine à fini par découvrir un allié de tres grande valeur: Barack Obama.

Obama est subtil. Probablement le plus subtil de tous les président des États-Unis. Personne n’a réellement compris la profondeur du changement qu’il a induit au sein de l’establishment Washingtonien. Obama a écouté ses chefs militaires usés et las de l’aventurisme belliciste de civils pistonnés faisant du lobbying au profit d’une puissance étrangère et il a réussi l’incroyable pari de saboter les démarches du lobby sioniste et du complexe militaro-industriel sans se faire prendre en flagrant délit. Ce n’est pas pour rien qu’Obama fait l’objet d’une haine et d’un mépris sans bornes à Tel-Aviv et à Ryad.
Son rapprochement tactique avec l’Iran et Cuba, son approche très subtile de la guerre en Syrie laissent supposer une intelligence supérieure qui n’a rien à voir avec les rouages corrompus de ce que l’on appelle l’Etat profond à Washington. Les publicistes et autres agitateurs pro-sionistes en auront pour leurs frais.

Finalement, les deux hommes ont beaucoup de choses en commun même si leur vécu et méthodes de pensée différent. Poutine s’est d’abord battu contre les oligarques pro-sionistes qui ont mis en coupe réglée l’économie russe au temps de Boris Eltsine. Non sans succès. Ce qui explique pourquoi il est si critiqué par les médias aux ordres de la finance transnationale.
Obama ne dispose pas et aucun président US ne peut disposer d’une marge de manoeuvre comme celle de Poutine. Certains ont essayé de briser le joug: Eisenhower, Kennedy, Nixon, Carter. Le premier était trop malade et avait un passé militaire trop prestigieux pour qu’il fasse l’objet d’un assassinat; le second fut assassiné en plein Dallas; le troisième fut non seulement voué aux gémonies et poussé à la démission mais sa mémoire est toujours maudite par la magie d’Hollywood; le quatrième a fait face aux injures et à l’outrage en tant qu homme de paix. Mais Obama est différent. Face à un Netanyahu bouffi d’orgueil et d’arrogance, il garda un sang-froid exemplaire en lui rappelant que si le pistonné d’Israël devait son poste à des recommandations tribales, lui le fils d’une mère célibataire, né à Hawaï dans le Pacifique, ne devait son poste de président des USA à personne.

10000001

Les saoudiens et les israéliens détestent Obama. Ils détestent encore plus Poutine. Le duo Obama-Poutine ne plaît pas non plus aux politiciens corrompus de l’Europe. A l’exception de l’allemande Angela Merkel, Les deux hommes ont humilié, chacun à sa façon, les dirigeants des principaux pays européens.

C’est ces deux hommes d’une trempe exeptionnelle qui auront pour mission d’éviter au monde les horreurs d’une autre conflagration universelle. La tâche est d’autant plus ardue qu’ils auront affaire moins à des adversaires visibles qu’invisibles, maniant avec dextérité la planche à billets, l’arme de la dette et le chaos.

Poutine et Obama sont les révélations de ce conflit historique, probablement le plus important du 21e siècle. Car c’est de l’issue de cette guerre sur le chemin de Damas que sera déterminé l’avenir du monde pour les soixante prochaines années.

Publicités

22 commentaires

  1. Tout à fait d’accord avec vous strategika51,s’agissant de Poutine ,c’est clair comme de l’eau de roche,son honnêteté intellectuelle et sa droiture ne sont plus à prouver,quant aux derniers retournements produits par ce dernier ,reprise de la Crimée et protection de la Syrie,que dire,de la realpolitik de haut vol;quant à Obama ,le fait qu’il est tenu tete aux sionistes ne fait pas de lui un saint,l’utilisation des drones tueurs par ce président est sans précédent dans l’histoire américaine,même Bush,n’en a pas fait autant usage,des familles décimées au Pakistan et au Yémen ,sans que personne ne s’élève contre ces crimes ,sans oublier l’explosion du monde arabe avec les printemps arabes ,semant mort et désolation dans plusieurs pays. Pour conclure ,je pense qu’Obama est plus sioniste que les sionistes eux mêmes ,israel règne désormais en maître dans ce chaos,à qui profite le crime! Ce président a été un cheval de Troie,avec son fameux discours du Caire,il a trompé tout le monde musulman,avec sa couleur de peau et son nom à consonance islamique,le piège était bien tendu. Que Dieu fasse payer à cet homme un lourd tribu,pour son hypocrisie et pour tout le mal qu’il a fait à tout les enfants innocents et à toutes les familles victimes ,déportées ou tuées .

    Aimé par 1 personne

  2. « moi,BarackObama,déclare l’urgence nationale aux États-Unis face à la menace inhabituelle et extraordinaire pour la sécurité nationale et notre politique extérieure qu’est le Venezuela » ….
    dès ce jour,il était très clair que le président américain avait un problème avec l’establishment.ceci avait été déclaré peu après le Maidan,
    quelques jours plus tard,des navires russes se sont rendus sur invitation au Vénézuela.
    le président américain a t-il voulu rétablir « l’équilibre » ?
    sans compter que plusieurs officiers de hauts rangs se sont fait lourder.
    ceci n’est que mon avis.
    des gens comme Kerry et Lavrov,deux hommes braves parmi les braves, se battent pour la paix du monde.
    que Dieu nous garde après les élections américaines fin d’année au vu de la nullité des candidats va t-en guerre
    la question que l’on peu se poser : qu’allons-nous faire(nous,occidentaux) de la victoire russe en Syrie ?

    pourquoi Kerry a t-il les yeux pochés sur plusieurs photos ?

    Aimé par 1 personne

  3. News importante et qui confirme ce que nous suspections tous ici à Stratégika. L’armée US n’est même pas capable de faire face à la Corée du Nord et l’Iran. C’est le géneral Mark Milley qui l’atteste. Bien entendu pour ne pas effrayer les alliés il s’est bien gardé d’évoquer les incompétences chroniques au niveau de l’US Air Force. On comprend à présent pourquoi que l’Amérique a refusé le combat en 2008 contre la Russie en Géorgie, contre l’Iran, et plus récemment en 2013 en Syrie, où le président Poutine était décidé à en découdre.

    http://nypost.com/2016/03/16/general-says-army-at-high-risk-in-war-against-china-or-russia/

    « WASHINGTON — The Army’s top general says military forces on the ground face a high level of risk if the United States gets into a large-scale conflict against a power such as Russia or China.

    Testifying Wednesday on Capitol Hill, Army Chief of Staff Gen. Mark Milley says years of combat in Iraq and Afghanistan, constrained budgets and troop cuts have had a cumulative effect on the service.

    Milley says the Army is ready to fight the Islamic State group and other terrorist organizations.

    But what Milley describes as a “great power war” against one or two of four countries – China, Russia, Iran and North Korea – would pose greater challenges.

    Milley says the Army’s readiness is not at a level that is appropriate for what the American people expect to defend them. »

    Aimé par 1 personne

    1. bombarder de loin et de très haut cela fait quand même beaucoup de dégâts ,beaucoup de morts et de souffrance .
      il suffit d’avoir des stock de bombes et d’avions et de ça ils n’en manque pas.
      tant que la guerre ne se déroule pas sur leur territoire . . .

      Aimé par 2 people

      1. Certes, mais la différence entre Vladimir Poutine et Barack Obama, c’est que le 1er est un enfant de la WWII (de surcroît de Saint Pétersbourg) et que la Russie a vécu ce conflit dans sa chair et sur SA terre plus que tout autre pays et notamment les USA qui n’ont eu à se battre – sur un territoire approprié aux Amérindiens – que contre l’empire dont ils sont l’héritier.

        Aimé par 3 people

  4. Obama « subtil » et auteur d’un « changement » ? Il faudrait quand même demander aux victimes (morts, mutilés, réfugiés) de Novorossiya et de Syrie (sans parler des pertes matérielles) ce qu’elles pensent de cette subtilitée. Si vous trouver qu’induire les rapprochements sino-russe et turco-ukrainien, ainsi que la division et la radicalisation des nationalismes en Europe est subtil, et bien vous avez une conception « subtile » de la situation. Quant aux cas cubain et iranien, ni les castristes, ni les chefs suprêmes de Téhéran ne semblent vouloir s’agenouiller devant l’hypocrite/menteur/amateur qui occupe la Maison Blanche. Est-il encore nécessaire de mentionner, p.ex., les chaos afghans et libyens ou la pression de facto exercée sur les économies latino américaines provoquées par sa « subtile » politique ? Et quels changements au niveau de USAID (que la Russie a expulsée), de l’AIPAC, de l’ATC, de l’OTAN, du WTO, de la NSA, de la FED ou du TTIP ? ZÉRO. Même la Suisse hait ce crétin qui l’a attaquée, contrairement à la Russie qui la protège depuis le tsarisme. A mon avis, si Obama s’était davantage adonné au golf, les affaires du monde ET des USA ne seraient pas vraiment pires ….
    Vladimir Poutine a par contre démontré, non seulement une intelligence qu’Eltsine (VVP constitue son vrai legs aux Russes) avait jugée capable de pouvoir redresser la Fédération de Russie, mais également son patriotisme et son amour de l’Europe qu’il a tenté de ménager (notamment Angela) le plus possible, malgré les sanctions dictées par Washington. Et question subtilité, le chef du Kremlin ne la démontre pas dans l’art de la guerre (que les militaires russes maîtrisent depuis longtemps), ni même dans son partenariat stratégique avec la Chine, mais dans sa haute diplomatie et dans la cohésion de la Russie, multiculturelle/multi-confessionnelle et multi-ethnique, face aux nationalisme, séparatisme, libéralisme et communisme. En fait, il est très intelligent, mais également TRÈS cultivé et connaît/comprend la Russie et TOUS les Russes (des Sibériens aux Tchétchènes, en passant par les Cosaques, les Tatars, les Moscovites, les nostalgiques soviétiques et les Juifs) mieux que leurs parents. Et qui n’admire pas sa politesse, sa loyauté (celle d’un officier), sa fermeté et son charisme qui rayonne sur toute la Planète ? Obama n’ose même pas le rencontrer officiellement et prendre publiquement l’initiative de conversations téléphoniques. Quant au monde islamique (perse, arabe et turc), là encore, Poutine (contrairement à Obama) jongle en professionnel, en sachant flatter/honorer (présents : cheval, faucon – construction de mosquées), mais en imposant aussi de facto la culture (langue, traditions) russe et l’Eglise chrétienne orthodoxe au niveau fédéral. L’Occident accuse Poutine de se comporter en Tsar et c’est drôle, car c’est vrai. C’est un grand « tsar » qui a une concience exacerbée de l’immense « empire »qu’il a entre les mains; un « empire » dont il a su préserver les marches (car l’Ukraine n’est pas encore perdue pour Moscou) et qui a consacré sa vie à ses « sujets » qu’il aime et qui l’aiment. En effet, dans la subtilité du jeu poutinien, il y a les sentiments, le mysticisme, les passions, car Vladimir Poutine (contrairement à un Obama frustré/déraciné/fabriqué et au passé trouble) est un russe lié par le sang et par sa foi à sa terre, aux traditions et aux peuples de son pays et qui ne craint pas de l’affirmer, sans faux populisme. Enfin, cerise sur le gâteau, il faut mentionner son projet eurasien (= défi à l’empire US que les Brzezinski, Kagan, Wolfowitz, Kissinger, Mearsheimer, etc. ont trop bien compris) que Poutine, Nazarbaïev ou Douguine (et d’autres Russes bien avant) poussent aux côtés de la Chine et de l’Inde, à travers l’OTSC, l’OCS et les BRICS, la Nouvelle route de la soie et la voie arctique. C’est un projet où l’Europe continentale (mais aussi la Turquie) est invitée et qui s’inscrit dans la vision de sécurité collective d’un autre grand chef d’Etat : de Gaulle. Combien de temps l’Europe résistera-t-elle à l’attraction russe, en écoutant les idioties d’un terne Obama ou des sales dynasties Bush et Clinton, élites d’un empire en déclin, qui n’offre plus rien, à part la mort sans honneur, son dollar-papier-c…, sa dette, ses Cola, ses semences OGM et ses molécules de synthèse léthales ? Là est la question et l’Allemagne – toujours l’Allemagne – en est la clé. Dans tous les cas, Poutine est aussi un Romantique russe (ce que Brzezinski – LUI est subtil – a compris) et si Washington et l’Europe veulent choisir la voie de l’Armageddon, je pense que les Russes y sont mieux préparés, par leur mémoire historique et à travers l’eschatologie orthodoxe.

    Aimé par 1 personne

    1. @Viviane.
      Ceux qui viennent depuis un certain temps savent que ce blog ne fait point de consessions, et surtout pas à l’oligarchie mondialiste. Ce blog s’est toujours voulu à l’opposé du politiquement correct. L’article de Strategika ne doit pas etre compris au premier degré comme une liste de louanges à l’empire, loin s’en faut, c’est même le contraire. Il met en évidence le fait que le moins mauvais est bien meilleur que le plus pire. Comme on le sait tous ici les présidents qu’on envoie à la maison blanche ne décident de pas grand chose, exceptée peut être la garden party et encore. Toutefois le système en Amérique est bien trop complexe pour être pris par ce que les médias disent. J’ai personellement toujours détesté le système américaniste, un pays qui use de l’arme atomique contre un pays à genoux c’est fort! L’Allemagne dévastée sur une echelle jamais vue dans l’histoire. Le napalm contre les civils coréens, et surtout vietnamiens c’est encore mieux, surttout quand ils bombardent des hopitaux au nom de la démocratie -j’ai jamais réussi à comprendre le rapport mais bon…-, et envoient les B-52 bruler Hanoi en plein Noel. Puis le tour est venu de l’Irak avec la démocratie apportée à l’uranium appauvri sur des villes pourtant plusieur fois millenaires, mais qu’importe! Ne parlons pas de la Serbie, le triste sort de l’Ukraine, de la Syrie etc…. Il n’est pas question ici de faire les louanges d’un système qui par essence est assassin, criminel, cruel et barbare. Je dis bien le système. Toutefois le système US me parait beaucoup trop complexe, plus « subtil » comme vous dites, et surtout pas forcément évident à comprendre. Il y a des cercles concentriques qui se mettent d’accord, et parfois entrent violemment en conflit. Je ne vais pas vous les lister, mais le plus récent étant l’expulsion de cette infecte ordure de Rumsfeld du DoD, et la mise sous silence de Cheney. Ils ont gardé G.W. Bush parce qu’il savait que c’était un ane. L’équipe Brézinsky, Scrowford, Jim Baker -issue du complexe militaro industriel, et de la Rand- ont imposé un calendrier de retrait de l’armée US d’Irak et d’Afghanistan, interdit à Israèl d’attaquer l’Iran, et ont dissuadé toute attaque contre la Russie, et la Chine. Ils ont imposé Obama comme Président, et ont choisi ses conseillers. On ne peut pas toujours tout critiquer et tout insulter. Il y a des faits qui méritent d’être mentionner, c’est ce que tente de dire Strategika. Si on avait eu une autre équipe nous serions dans une guerre mondiale depuis septembre 2013, et on serait entrain de compter les missiles nucléaires qui pulvérisent les villes d’Europe, et d’Amérique. Ca ne s’est pas fait, c’est du fait de la clairvoyance de l’équipe d’Obama. On ne peut pas toujours tout critiquer, et tout insulter.

      Voyez vous je deteste les Gen US tels qu’ Odiermo, Mullen, et autres Martin Dempsey etc…, je sais qu’en cas de conflit je serais peut etre un des premiers à mourrir contre eux, mais quelque part je les respecte, parce que c’est des ennemis qui sont francs, sinceres et agissent honnetement par rapport à leurs ideaux, leur pays, leur système. C’est des criminels en puissance, mais c’est des gens qui ont des principes, qu’on le veuille où non.
      En revanche, je ne trouve rien de comparable entre les Gen. Mullen, Dunford et ces infectes sous merdes de Ben Shalom Bernakle, T. Geithner, Goldman Sachs, V. Nuland etc…

      Le bilan d’Obama est quoiqu’on puisse dire moins pire que celui des années de l’équipe ultra sionniste et ultra bélliqueuse de G.W. Bush. L’équipe Obama reflete une tendance lourde c’est à dire la prise de conscience du déclin de l’Amérique en tant que puissance unipoliare. En plus de la personalité d’Obama qui a tenté d’adoucir l’attérisage du monstre. On ne peut pas toujours tout critiquer et tout insulter. C’est pas pour autant qu’on va dédouaner le système US.

      Aimé par 1 personne

  5. Obama et Poutine, des hommes exceptionnels

    Oui, pourquoi pas… chacun à leur façon ils détiennent ce petit truc qui les rend exceptionnel, s’ils ne l’avaient pas serait-il a la tête de ces deux grandes nations? ou, s’il n’était pas a la tête de ces deux grandes nations serait-il toujours aussi/autant exceptionnel? bref

    Obama m’impressionne personnellement il est vrai! « sa posture » et quasi parfaite, il aurait fait un grand acteur assurément, quant à Poutine seul l’avenir me dira s’il était aussi grand « stratège » que vous le penser tous ou presque… et c’est d’ailleurs ce qui m’amène ici! n’est-il pas un peu tôt (encore une fois) pour crier victoire ou au génie !?

    « Les deux hommes ont humilié, chacun à sa façon, les dirigeants des principaux pays européens »

    Exceptionnel lement facile…

    Encore une petite chose, pardonnez moi!
    « Poutine a accompli l’impossible et gagné son pari. »

    Il ni avait rien d’impossible pour la 3eme armée mondiale à mettre en déroute une « armée » de mercenaire amateur, d’ailleurs par avance l’on entendait ici et là, que cela ne prendrait pas plus d’une semaine, d’un mois…

    Ma foi, si la Syrie sort du chaos ou si seulement l’état des lieux actuel perdure je saurait faire amende honorable, non! je ne suis pas (si) obtus.

    J'aime

    1. Il n’est pas aisé de tirer des conclusions alors que certains conjecturent encore sur les motivations réelle du Kremlin ou sur la politique étrangère américaine au Proche-Orient après le fiasco levantin.
      Pour l’armée de mercenaires, elle n’a rien d’amateur…savez vous ce qu’il faut mobiliser comme moyens militaires afin de faire face à une guérilla de 15000 hommes?
      En gros, une guérilla de 20000-25000 hommes peut tenir en échec les meilleures armées classiques de la planète.
      Imaginez alors un ensemble de guérillas assez bien équipées et disposant de plus de 100 000 hommes? Voire 125 000 en plus des réseaux de soutiens, des cellules dormantes, de l’appui de certaines populations civiles, des commandos de choc, de sympathisants actifs infiltrés, de réseaux de contrebande, les connivences de la pègre, de déserteurs et de taupes, etc. Ajoutez à cela des « conseillers » militaires étrangers et des agents de liaison et je doute qu’aucune armée au monde puisse en venir à bout en moins de 10-15 ans.
      Prenez l’exemple de l’Afghanistan, pays que je connais le mieux. Les Talibans disposent de moins de 35000 combattants. Et pourtant aucune armée de l’Otan n’a pu en venir à bout. Même à l’aide de têtes nucléaires tactiques…

      Aimé par 1 personne

      1. « savez vous ce qu’il faut mobiliser comme moyens militaires afin de faire face à une guérilla de 15000 hommes? »

        Bien plus que des moyens aérien j’en convient… mais en effet Il n’est pas aisé de tirer des conclusions alors que certains conjecturent encore, et je vous rend grâce de cette audace.

        Le temps tranchera nos positions, wait & see et encore merci pour cette lecture ainsi que celles des années précédentes.

        Aimé par 1 personne

  6. Obama est un homosexuelle née aux Kenya menteur de profession sa femme Michelle est un travelos(secret de polichinelle ), il passe ses journée entre le golf et la chaîne de sport us, il est le président le plus superficielle transparent incompétent et hais de toute l’histoire des état unis !

    il n’existe pas dans le conflit syrien ,il ne pas dire deux mot sans son prompteur .il est le plus gros hoax de tous les temps un pure produit marketing pour les campagne présidentielle c’est tout ,vous croyez vraiment que cette homme décide de la politique étrangère us ba voyons .

    en ce moment il travaille a l’Élection de la psychopathe Clinton histoire d’avoir une place a la cours suprême une fois son mandat finie .

    J'aime

    1. Ce que l’on sait est que beaucoup de gens, que ce soit dans les palais de Ryad ou en Israël ou encore dans les comités directeurs des grandes multinationales attendent avec impatience qu’Hillary Rodham Clinton arrive au pouvoir…

      Aimé par 4 people

    2. « Obama est un homosexuelle née aux ….. sa femme Michelle est un travelos(secret de polichinelle ),… »
      Obama homosexuel ? Michelle Obama travelo ? Je présume que si tu le dis, c’est que tu as des faits concrets, des preuves ? T’as été voir là où personne n’a pu aller ?

      En fait j’ai jamais réussi à comprendre ceux qui ramenent le débat au niveau de la ceinture, j’ai jamais compris ce genre d’argument. Fascination ? Complexe ? Fantasme ? Faut croire que la taille des organes et orifices c’est hyper important, surtout quand on a une règle à la main? Peut être fantasment ils sur les mensurations ? Personelement qu’Obama soit juif, maçon, homo, boudhiste, machin… ça me fait de belles jambes. Je m’en fiche. C’est vraiment pas important. A travers ce bas monde les gros problèmes sont connus: L’oligarchie mondialiste, le sionnisme, l’empire qui s’étale, la pourriture nazis, les fondamentalismes et extrémismes barbares dans toutes les religions, en plus du crime organisé qui touche également et malheureusement les enfants ainsi que la pédocriminalité.

      Par ailleurs je ne peux pas dire Michelle Obama soit moche, bien au contraire je l’a trouve sincenrement trés mignone. Alors je ne sais pas, es ce que tu fantasmes sur Hillary ? N. Morano ? Segolène ? la mère Thatcher ? où peut être Miss Merkel t’inspire t-elle ? Tous les gouts sont dans la nature, c’est certain. M’enfin c’est vraiment pas important tout ça.

      Dans mon message précédent j’ai oublié d’ajouter qu’Obama semble avoir l’appui de l’armée.

      Aimé par 2 people

      1. et toi tu fantasme sur les criminelles contre l’humanité communiste crétins? je n’est pas ramener les débat aux dessous de la ceinture ,j’ai simplement exposé des faits volontairement dissimulé aux public

        Obama est un clown depuis 2008 rien n’a changer
        ce site perd largement en crédibilité ,maintenant si tu n’arrive pas a trouvé les nombreuse infos aux sujet de l’homosexualité d’Obama son vrai lieux de naissance et la transsexualité de Michelle tant pis pour toit

        https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwiSiIia2MbLAhUEVRoKHQO0AXcQFggrMAE&url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DEt38_Ufv-Jw&usg=AFQjCNGY0dZD0X8C3rhM335ZCdwyFg_zMg&bvm=bv.117218890,d.d2s

        (cette femme est morte dans des circonstance brutale et étrange peux de temps après ses déclaration .)

        Obama est une farce est ceux qui ont placé ce pion dégénéré la le savent bien est en rigole ,lui médiocre étudiant doit toute sa carrière aux juifs de Chicago et a la discrimination positif, même George bush parait brillant a coté de lui .

        J'aime

        1. « …cette femme est morte dans des circonstance brutale…. » Eh ben! « ….dissimulé aux public… » et en plus « …secret de polichinelle… » ça par exemple ! C’est bien ce que je dis t’as été dans endroits où personne n’a pu aller, et tu as pu observer et analyser ce que personne n’a pu voir. Ca confirme ce que je pensais l’obssession des mensurations de certaines carracteristiques intime de l’anatomie. La question étant de savoir si tu avais une règle, un pied à coulisse, voir peut être un micrometre. Qui sait ? De la sexualité d’Obama, Hollande, Sarkozy, Mr Truckmuche tout le monde s’en fout.

          J'aime

        2. @foxhound ce n’est pas une question de sexualité c’est une question de fraude sur la marchandise maintenant arrête ton arrogant verbiage freudo marxiste , beaucoup de mot pour ne rien dire tu est juste ridicule . si la dégénérescence des des mœurs de « nos élites » ne t’atteint pas c’est que tu est prêt le nouveaux monde qu’ils préparent .va donc sucer Michelle si tu la trouve mignonne .

          J'aime

  7. Ae remarquable conforté par le pertinent commentaire du Fox …
    Je souhaite juste ajouter ce bascul stratégique des 2 présidents , chacun à sa manière , vers de grosses « baffes » correctives visant à calmer le délire des plus excités des nuisibles , soit à distance avec les drones pour Obama , soit par une implication ponctuelle et limitée dans le temps pour Poutine .
    Comme si le temps des illusions hégémoniques était remplacé par un pragmatisme seulement régulateur qui a enfin abandonner l’illusion de vouloir faire le bonheur des peuples malgré eux et les pesanteurs inhérentes à l’histoire et à leur culture religieuse obscurantiste sans pour autant céder quoi que ce soit , je dirais même au contraire , aux nécessité économiques et commerciales

    J'aime

  8. Analyse trés interressante.
    J’ai toujours considéré aussi un pouvoir virtuel, et un pouvoir réel. Comme vous l’avez si bien montré en effet Eisenhower, Kennedy, Nixon et Carter ont payé cher leur nuque un peu trop raide.
    Toutefois ce qu’on oublie aussi, c’est le fait que l’armée veille toujours au grain. Bush, et l’autre psychopate de Cheney voulaient en 2008 une troisième guerre mondiale contre la Russie en Georgie, à l’époque l’amiral Michael Mullen les a envoyé bullé, net et sans bavure. Ils ont viré Rumsfeld également et mis à la place un pragmatique et trés intelligent Robert Gates. Personnellement je l’ai ressenti comme un bon coup d’état indolore. Et c’est passé comme lettre à la poste.
    Le tandem et toute l’équipe ultra sionniste à la maison blanche voulaient absolument engagé une guerre contre l’Iran. J’ai souvenir que Mullen le leur a refusé également. Quelque chose me dit qu’avec Martin Dempsey, et l’actuel General Joseph Dunford l’armée s’est emparée de fait des reines de la diplomatie, et n’est pas vraiment tentée par une nouvelle aventure. On le voit avec ce qui se passe en Syrie, en Corée, en mer de Chine. Je le vois tous les jours en lisant les articles où l’armée conteste de plus en plus ouvertement non seuleument les politiciens verreux, mais aussi le complexe militaro industriel -refus du F-22, F-35, et nombre de matériels etc…-.
    Les raisons sont multiples, je pense que tout le monde a pris acte de l’affaiblissement général des Etats Unis. Toutefois l’Amérique fait de son mieux pour maintenir un statut quo aussi longtemps que possible. Ce faisant, le Japon et l’Allemagne qui l’ont trés vite compris, sont réellement tentés par un rapprochement avec la Chine et la Russie, aux grand dams de Londres et Paris. C’est ainsi que tout le monde observe les moindres faits et gestes des Etats Unis. Et l’Amérique réplique par de la com. Il est possible qu’il y ait à l’heure actuelle une reprise en main de la politique US par l’armée au grand dam du lobby sionniste qui a tout à perdre, et qui se sent en trés grand danger. La suite nous dira ce qui l’en est.

    Aimé par 3 people

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s