Algérie: des missiles FIM-92 Stinger capturés par l’armée?

Selon des informations diffusées par des médias algériens se basant sur un communiqué du ministère algérien de la défense, une variante de missiles SAM portables de type FIM-92 Stinger de conception US auraient été capturés suite à une opération militaire à Guemar (El-Oued), au Sud-Est du pays, non loin des confins frontaliers avec la Tunisie et la Libye.
L’information est surprenante à plus d’un titre et c’est probablement l’information la plus explosive depuis l’indépendance de ce pays si l’on considère que ce type de système d’arme n’a jamais été acquis par l’Algérie et que même au plus fort de la guerre de 1992-1998, aucun groupe terroriste n’a pu acquérir le moindre système équivalent tel que le 9K32 Strela de fabrication russe.

A priori la provenance de ce missile anti-aérien portable serait la Libye. Mais ce pays n’a jamais acquis ce type de missile. Ce qui laisse supposer une piste remontant à la Turquie où l’unité de production de Rokestan en a produit 70000 unités sous licence.
Ces armes ont pu aboutir en Libye au moyen du pont aérien permanent entre la Turquie et la Libye dans le cadre d’un plan plus vaste de transfert d’armes et de combattants vers et en provenance de la Syrie et l’Irak. L’affaire dite de Bengazi dans laquelle est impliquée l’ancienne Secrétaire d’Etat US Hillary Rodham Clinton, a permis de révéler certains aspects de cette opération clandestine.
Que signifie la présence de missiles Stinger en Algérie?
Durant les années 80, le Stinger est devenu grâce à la CIA une arme iconique de la guérilla afghane alors en lutte contre les redoutables chars volants soviétiques Mi-24 « Hind ». Le 25 septembre 1986, un groupe relevant du Hezb-i-Islami du chef de guerre Gulbuddin Hekmetyar a abattu le premier hélicoptère soviétique Mil Mi-24 Hind près de Jalalabad en utilisant un missile FIM-92 Stinger. 
Après la fin de la première guerre d’Afghanistan, un programme visant à récupérer ces systèmes d’armes de crainte qu’ils puissent aboutir entre les mains d’Al-Qaida n’a pu achever ses objectifs. Mais curieusement aucun groupe n’a utilisé ce type de missile jusqu’à l’apparition de quelques exemplaires entre les mains de rebelles triés sur le volet en Syrie à la fin de l’année 2013.
De toute évidence, l’apparition de ce type de missile en Algérie laisse supposer que la situation sécuritaire au Maghreb est infiniment bien plus grave que ce que l’on craignait.
L’Algérie paiera tôt ou tard son inaction en Libye.

image
Photo (Algérie1)

Le FIM-92 Stinger dispose d’une portée opérationnelle variant selon les versions entre 3800 et 8000 mètres (pour la version C RMP) Ce qui constitue une menace sérieuse aussi bien pour les hélicoptères Bell UH-1 Iroquois de l’armée tunisienne que les Mil Mi-8 et Mil Mi-171 de l’armée algérienne. 
Des Stinger en Algérie. Qui l’eut cru? C’est une conséquence directe de la destruction de la Libye par L’Otan et la poursuite du chaos dans ce pays.

Publicités

14 commentaires

  1. Effectivement la Libye était dotée d’Igla et de systèmes Strelet constitués d’un bloc porteur de 4 Igla-S le plus souvent monté sur un véhicule blindé ou léger de type technical (pick-up).

    En 2011, lors de la destruction de la Libye par les forces de l’Otan, France sarkozienne en tête, les Occidentaux s’étaient sérieusement inquiétés de la disparition de ces systèmes craignant de les voir tomber aux mains des djihadistes.

    L’Igla est réputé plus efficace que le Strela ou le Stinger américain qui détonnent tous deux au contact de la cible et non à proximité à la façon d’un fusil de chasse tirant à bout portant (tout comme le BUK p.e.)
    Il semblerait que quelques Igla ait été convoyés par la France de Libye en Syrie. Sinon on n’en a jamais retrouvé la trace.

    C’est donc à un chassé-croisé entre terres de djihadistes que l’on assiste avec des membres des forces de l’Otan dans le rôle du gentil facteur de l’aéropostale.

    Aimé par 1 personne

    1. Ici une liste non exhaustive de l’impressionannt arsenal dont dispose les terroristes.
      https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_military_equipment_used_by_Syrian_opposition_forces
      Ca fait froid dans le dos! C’est un arsenal qui réusulte du pillage des des dépots des armées de la Libye, de la Tunisie, de l’Egypte, du Yemen, de l’Irak, et de la Syrie – trés bientot de l’Algérie, et d’Arabie Séoudite-. Alors me direz vous quel est le rapport entre ceux qui sont en Libye, et ceux qui sont en Syrie ? En fait ce sont les mêmes terroristes, les mêmes criminels, les mêmes pourritures.
      Comme on peut le constater l’arsenal est impressionant. Ca va du SA-7, au SA-24. les contre mesures sont extrement difficiles à mettre en oeuvre contre le SA-24, mais existent. Toutefois un avion de ligne n’a aucune chance, aucune. Il est meme possible que l’avion de ligne russe a été abattu par un SA-24, grace peut etre à des complicités au sein de l’aéroport de Charm El Cheikh.
      Dans cet arsenal – évidemment non complet-les elements les plus redoutables étant bien entendus les cannons anti aériens de 23, 30 -cannons gattling-, 37, 57, 85, et 100 mm contre lesquelles il n’y pratiquement rien à faire.
      Si un 747 où un A380 est abattu, je vous laisse imaginer le choc dans les opinions publiques. On réalise l’ampleur des lendemains qui vont déchanter pour nous classes populaires. Tout ça parce qu’une bande de psychopates se masturbent sur des cartes, en voyant des pays implosés. Il faut savoir que l’arme atomique du pauvre c’est des missiles anti chars, et cannons anti aériens dans des villes. Vous n’avez d’autres choix que de raser la ville pour la néttoyer. Dans un pays, faites l’addition du nombre villes, et c’est ainsi que le pays est détruit.

      Aimé par 2 people

    1. Au vue des différents conflits qui ont eu lieu ces 15 dernières années, justement, je ne crois pas que la tache sera facile pour l’Algérie tout court. Et ceux qui se réjouissent de cette situation vont avoir pour leur grade. Ca sera un conflit qui va directement touché toute l’Europe, et qui sera infiniement plus dramatique qu’en Libye.
      Le contexte général qui a prévalu dans les années 90 n’a rien à voir avec celui d’aujourd’hui. Aujourd’hui c’est les USA qui veulent la peau de l’Algérie.

      D’autre part, meme si la Turquie avait produit 100.000 stinger -et à mon avis ils ne leur ont pas livré seuleument des stinger- ils ont tous un numéro de série, controlé trés étroitement par l’OTAN, et…les Etats Unis. Donc, c’est bien les Etats Unis qui veulent en finir avec l’Algérie. De ce régime actuel à Alger, ils s’en foutent, ils savent qu’il est dans leur poche depuis la fin des années 70. Ce qui angoissent les occidentaux c’est le fait que l’Algérie aura demain 80 millions d’habitants, une puissance agricole significative, d’énormes ressources minières tant convoitées par les transnationales US. Et l’autre crainte majeur des occidentaux c’est le fait que si demain il y a en Algérie un gouvernement populaire, le pays peut devenir une puissance significative. L’erreur qu’ils ont fait avec l’Iran, ils ne veulent plus la reproduire.

      Aimé par 1 personne

  2. Ceux qui ont fourni, entrainé ces terroristes à utiliser ce genre d’armes sont des criminels de la pire espèce. Entre le moment où ces missiles seront utilisés pour abattre les aeronefs militaires algériens, et plus tard les avions de ligne européens il ne s’écouera pas longtemps. Les ordures qui ont fourni ce genre d’équipement en seront tenus pour responsable. Parce qu’il faut pas nous raconter d’histoire, ceux qui fournissent c’est bien sûr la Turquie, mais dérrière c’est les Etats Unis qui poussent. D’autre part les terroristes disposent d’un nombre impressionnant de SA-14, et SA-18 tout aussi meutriers. Une chose est certaine les Etats Unis veulent en finir avec l’Algérie et vite.

    Pour ce qui est de l’Algérie, j’étais en vacances dans le sud, et j’ai eu la chance d’avoir retrouvé des amis, un couple de medecins venus de Constantine. Loin de l’image d’Epinal qu’on a l’habitude de nous montrer, en réalité c’est un pays en voie d’éffondrement. C’est bien pire qu’une crise politique où économique, c’est une crise morale d’une ampleur sans précédent. Les exemples sont tellement nombreux que mon message deviendrait illisible. Le seul indice qu’on a c’est le fait que les flux migratoires entre l’Algérie et l’Europe ne se sont jamais interrompus, bien au contraire. Tout part en live, tout fout le camps! Seuls les oligarques en profitent pour devenir encore plus riches, pendant que la population se paupérise, et la jeunesse se clochardise. Une ambiance de fin de règne. De fin tout court. Je ne vais pas revenir sur tout ce qui m’a été dit, ni sur les prétendues possibilités de l’armée algérienne, voici un des innombrables exemples de l’état de délabrement avancé du pays.

    On se croirait dans les années 90 à Vladikavkaz -et encore, je suis gentil-. Vous noterez que la Russie a réussi à se relever parce qu’elle avait les ressources dans son peuple, dans son génie. Le problème étant qu’en Algérie il n’y a rien, rien pour se raccrocher, et encore moins pour espérer se relever. Si on se rappelle l’armée US avec 200-500.000 soldats n’arrivait même pas à tenir le petit triangle sunnite; il en a résulté le retrait humiliant et précipité des US d’Irak. Quand on voit ce qu’est devenu la Syrie, où pourtant l’armée syrienne, iranienne, le Hezbollah, l’armée russe, chinoise, irakienne sont tous unis contre l’IS, mais… galèrent pour venir à bout de ces terroristes. En cas de conflit l’armée algérienne sera seule aux prises avec DAECH. Pas besoin d’être un Jeremy pour en deviner l’issue.

    L’Algérie est un pays trés jeune, née d’une insurrection, où il est utile de le rappeler que l’armée française avait gagné la bataille polititque et militaire. Contre toute attente les hauts responsables français avaient décidé de jeter l’éponge. On s’aperçoit que 50 ans d’indépendance n’ont pas servi à grand chose.
    La grande question maintenant c’est de savoir comment va réagir la population dans ce pays. Soutiendra-t-elle l’unité du pays ? Va-t-on assister à une dislocation du pays ? Si oui sur quels critères ? Personne n’a de réponses. Et personne ne peut donc ébaucher ne serai-ce qu’un scénario.

    Aimé par 4 people

    1. 1/ l’ALN a certe perdu la bataille militaire. Cependant sont but n’était pas la victoire militaire mais d’attirer l’attention internationale sur le conflit, et donc mission accomplie pour l’ALN. dans un second temps les membres fondateur et les architectes de la révolution savaient que la guerre se gagne sur le plan politique, et de ce fait désolé de vous contredire mais la France a perdue la face le jour ou Kennedy a dit « que le temps du colonialisme été révolue » sous l’action des gens qui faisaient du Lobbying (a l’insntar de zoughar alias Rachid casa, Ait Ahmed (bandong, le mouvement des non-aligné)).
      2/ ce pays est certes jeunes la population encore mal éduqué par rapport au dangers qui la guette mais c’est une population forte de caractère, alors du fond du coeur : » yedek foug z***  » de la part de Abban, ses frères et leurs mémoire qui perdure dans les veines de leurs descendants.
      Ps: Va lire ce que le colonel David Galula a écrit sur la guerre contre-insurrectionnelle en Algérie. inculte de mes deux

      J'aime

      1. Le peuple est et reste colonisé. Partout et depuis toujours. Il n’y a que les dirigeants qui changent.

        Le « peuple » est souvent le premier à mettre en pièces les rares individus qui restent libres.

        Pensez donc à ça.

        Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s