Syrie: le dédoublement de l’ASL…

En Syrie, il semble maintenant confirmé que l’on a affaire non pas à une « Armée Syrienne Libre » (ASL/Free Syrian Army) mais à trois, voire quatre.

Cette organisation armée composée initialement de militaires déserteurs des forces armées syriennes au début du conflit en Syrie, fait partie de la rébellion perçue [et voulue]  comme modérée par Washington et ses alliés a fini par se dédoubler.

Depuis quelques jours, l’état-Major russe rapporte que certaines opérations des forces aérospatiales russes en Syrie ont été effectuées pour venir en aide à l’Armée Syrienne Libre contre Daech.

Beaucoup d’observateurs ont cru que l’Armée Syrienne Libre évoquée par Damas et Moscou était celle qui se battait contre l’Armée Syrienne jusqu’à la fin de l’année 2013 avant de battre en retraite et laisser le terrain à Daech.

En réalité, si l’ASL « historique » est en train d’être réhabilitée par Washington, Ryad et Tel-Aviv, d’autres ASL ont été mises sur pieds dans ce qui semble être une opération complexe de création de rébellions parallèles, laquelle n’est pas sans rappeler ces fameux maquis parallèles ayant failli détruire l’insurrection armée durant la guerre d’Algérie.

C’est l’Armée Syrienne Libre bis formée par des unités des forces de la Défense nationale (NDF, National Defence Forces), une force paramilitaire loyaliste se battant avec acharnement aux côtés de l’Armée syrienne, qui a bénéficié du soutien des frappes aériennes russes. Il en existe une autre encore, formée par des éléments mécontents issus des autres factions de la rébellion et d’officiers déserteurs de l’ASL soutenue par l’Otan. D’autres informations font état d’une quatrième ASL où prédomine l’influence des services spéciaux turques (bien que ces derniers jouent un rôle de premier plan au sein de l’ASL historique) et dont l’objectif demeure encore plus qu’ambigu.

Cependant, l’ASL n’est pas la seule faction rebelle à se dédoubler. Une trentaine d’organisations armée dont la puissante Jabhat Ennosra (le Front Ennosra) et Ahrar Al-Sham (les Hommes Libres du Levant) ont donné naissance à d’autres groupes armés suivant la fluctuation des influences exogènes ou du rapport flottant entre les différents pays soutenant ces factions.

Daech est pour le moment la seule organisation épargnée par ce mouvement de fragmentation.

 

Publicités

7 commentaires

  1. La vérité mainstream ne résiste pas à l’analyse des faits. Ce qu’on nous a présenté comme un ensemble homogène n’a jamais existé. En 2001 l’opposition en Afghanistan était fragmentée, comme elle l’était en 2003 en Irak (j’avais dénombré à l’époque une trentaine de groupes) et comme elle l’était dès le début en Syrie.

    A mots couverts les sponsors occidentaux se plaignaient déjà du manque de représentativité du CNS (sorte de gouvernement irakien en exil aujourd’hui disparu après avoir longtemps squatté les hôtels 5 étoiles parisiens) et de son absence d’autorité sur les groupes de combattants.
    Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que la cacophonie perdure.
    L’Occident rêve d’un grand front uni là où il n’y a qu’alliances mouvantes et éphémères.

    Aimé par 1 personne

  2. Donc en fait l’ASL qui aurait été soutenue par les Russes et aurait attaqué conjointement avec les troupes syriennes serait donc une faction montée par la Syrie afin de présenter une alternative (et créer des clones) à l’ASL historique : celle qui change d’alliance au gré des combats, qui est soutenu par l’OTAN, qui a ses camps d’entrainement en Turquie, armé et soutenu par cette dernière.
    La même ASL qui l’allie avec Al-Nosra suivant les moments avant de devenir modéré 2 jours après (même pendant : comme on dit « ça va tellement vite » 😉
    Passons sur cette ASL (protéiforme).
    Donc les tentatives de diviser l’opposition, l’ouverture faite aux mouvements d’oppositions pour des discussions et finalement arriver à réincorporer une partie de l’opposition dans le processus politique arriverait à trouver des débouchés ?
    A noter que seul sputnik a relayé cette information (soutien des Russes a « l’ASL » lors d’un combat), les occidentaux n’ont pas dit un mot à ce sujet

    J'aime

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s