Any targets threatening Russian forces in Syria must be immediately destroyed – Putin

[Editor’s Note:

One has to read between the lines in this “threatening Russian forces…must be immediately destroyed” statement. Putin is sending a message to those countries that have Special Ops teams in Syria trying to kill or kidnap Russian advisors and troops, that there will be no “after the fact” discussions about the matter.

He is ordering his forces to kill them on the spot or even in the planning stage, or really…for being in Syria to kill Russian forces. Such threats are never made directly.

To all the Blackwater type contractors that we know are in Syria, this means that Russian Spetsnaz will be hunting them down pre-emptively, and with all the modern high-tech tools available to assist them, which of course they have a perfect right to do,

Usually even serving US Special ops people would be out of uniform for such work, which can make for some unfortunate incidents. Certainly some have already been killed in the over 4000 bombing sorties by the Russian anti-terror effort. For those killed some cover story has to be given to their families, as they would never be told they were killed in an anti-terrorism operation…for being terrorists.

Welcome to the nasty world we live it. But that said, there is no shortage of people, active duty or veteran contractors willing to do this kind of work, not only for the money but for polishing up their resumes for “independent work”.

While there has been a lot of coverage on the threat that returning jihadis can bring to their home countries, there is no discussion of the flip side of that coin…Western, and usually Anglo special ops peopleJim W. Dean ]

Excerpt from an article by Jim. W. Dean, Managing Editor of Veteran Today

10 réflexions sur « Any targets threatening Russian forces in Syria must be immediately destroyed – Putin »

  1. ça sent le soufre !

    Crew missile sous-marin de la Flotte du Nord stratégique »Verkhoturye » a fait un lancement réussi d’un missile balistique intercontinental « Sineva » de la zone désignée dans la mer de Barents sur le site d’essai de Kura au Kamtchatka.

    J'aime

  2. Quand le Qatar et la Turquie payent des pilotes mercenaire pour bombarder en Libye

    Il a récemment posté des photos de lui aux commandes d’un intercepteur Mirage F1ED aux couleurs de la Libye, il s’est contenté de se cacher derrière un pseudo pour préserver son identité sur le site de partage d’images sur lequel il est inscrit.
    En cherchant un peu nous avons pu découvrir son identité, c’est un américain de 42 ans qui répond au nom de Frederick Joseph Schroeder et qui travaillait jusqu’à il n’y a pas si longtemps en Chine pour une compagnie aérienne à Shenzen.
    Il est détenteur de plusieurs qualifications sur des jets VIP et même sur Boeing 737NG. Sur son compte Linkedin il avoue être un passionné d’aviation et de voyages, ayant visité plus de 100 pays et vécu dans 13. Il confirme aussi qu’il accepte, en plus de contrats de pilotes de lignes, des contrats sortant de l’ordinaire, comme celui de piloter un Mirage F1 en Libye.
    Aux photos riches en renseignements qu’il a publié, il n’a pas manqué d’adjoindre quelques informations sur la situation de la flotte aérienne d’une faction armée libyenne. Selon lui, la maintenance est un véritable casse-tête pour les deux Mirages rescapés, ce seraient des techniciens Sud Américains (probablement colombiens) qui seraient en charge de maintenir en condition opérationnelle ces deux appareils et avec les moyens du bord.
    Sur une des photos, on vois le pilote en rouage avec la sécurité toujours mise sur son siège éjectable, donc avec un éqshroeder6uipement d’éjection bridé. Es-ce un signe de son amateurisme ou bien de celui des techniciens?
    Plus de recherches de notre part nous a permis d’identifier un second pilote qui serait Sud Africain.
    Alors comment ont fait un Américain et un sud africain pour rejoindre une force aérienne non-officielle en Afrique du Nord? et quelle est cette force?
    Schroeder nous livre quelques explications, dans un message posté sur un forum professionnel américain.
    D’abord pour qui travaille-il? Les forces de Fadjr Libya à Misrata sont les recruteurs des pilotes et techniciens étrangers.
    Ensuite, comment est-il arrivé en Libye? Fort de sa licence de pilote civile et d’un manuel d’instruction de mirage F1 acheté sur internet, il se retrouvera en libye simplement en répondant à une annonce de recrutement, postée par une société Qatarie, qui cherchait des pilotes ayant plus de 1000 heures de vol et pouvant piloter des avions de chasse. Selon Schroeder, l’entretien a eu lieu à Doha, l’embarquement a eu lieu à Istambul, d’ailleurs devant le peu de candidat qui se bousculaient il se serait retrouvé très rapidement à Misrata, le dernier aéroport libyen desservi par une compagnie étrangère (Turkish Airlines).
    L’objet du contrat? contre un salaire mirobolant, les pilotes devaient rejoindre l’armée de l’air libyenne, contribuer à former des pilotes et accessoirement, comme l’affirme le pilote américain, bombarder Daech et Al Qaida. Ce fut même selon lui, sa principale motivation.
    Le souci état qu’il s’est engagé au profit de la milice Fajr Libya, qui bien sans être Daech, reste une milice islamiste proche des frères musulmans qui est soutenue et financée par Ankara et Doha. D’ailleurs il déplorera vit le fait qu’il se soit retrouvé employé à bombarder les forces du Gouvernement de Tobrouk.
    Selon ses dires ses papiers lui auraient été confisqués et il a eu du mal à leur fausser compagnie.
    Cette information, bien que banale, indique de nombreuses choses sur ce qui se passe en Libye. Si on y ajoute le fait que l’EI y renforce son implantation et qu’ils y investissent beaucoup, surtout dans le domaine aérien, l’on se rend compte du la gravité du rôle joué par des pays comme le Qatar ou la Turquie, sur le plan militaire mais aussi de l’inexplicable manque de réactivité de l’Algérie qui laisse faire à ses frontières des choses aussi graves.
    Le cas Frederick Shroeder est une preuve de la sale guerre qui a lieu en ce moment Libye.

    http://www.menadefense.net/2015/12/09/qui-est-le-contractor-blanc-qui-pilote-des-mirages-en-libye/

    Aimé par 3 people

    1. Excellent. L’attitude de l’Algérie semble totalement incompréhensible et surtout illogique mais son total rattachement au sionisme de gauche français explique son incohérence en matière de politique étrangère et l’absence totale de toute stratégie. J’y reviendrai en temps opportun.

      Aimé par 3 people

      1. Je ne suis pas sur que cela relève tant d’un « sionisme de gauche » (dans le sens sionisme = engagement politique fort) .
        Personnellement je pencherai plutôt pour une combinaison des éléments suivants
        une complaisance affichée pour Israël (en tant qu’Etat), une politique incohérente qui va du soutien d’intérêts économiques de particuliers à un soutien d’Israël,
        un alignement permanent sur la politique US. Et de temps en temps (suivant les besoins électoraux) la tentative de soutenir ce qu’il reste de la « françafrique ».
        Et les intérêts énergétiques des entreprises « étatiques » (même si ca ne veut plus rien dans dire avec ce capitalisme).

        J'aime

        1. La tête de l’Etat algérien est en pleine restructuration depuis quelques mois. C’est pratiquement à un coup d’Etat silencieux que nous assistons. Avec pour conséquence probable quelques réalignements en politique internationale à la clef. Même si pour l’instant rien de bien clair ne se dessine.
          Strategika nous en dira bien plus sous peu.

          Quoi qu’il en soit, qu’il s’agisse de l’Algérie ou de la Libye, on est en droit de se demander ce qu’il reste de la gestion de la politique de l’étranger proche de la France. Pas grand chose manifestement.

          Aimé par 1 personne

        2. Oui Silkscalp, il y a bien un sionisme de gauche.
          Un de ses représentant en France est Alain Gresh.
          Sioniste de gauche progressiste, mais mal aimé en Israël car le progressisme est mal vu là-bas. Le nationalisme a le vent en poupe, donc la gauche progressiste est muselée.

          Aimé par 4 people

        3. Tous les généraux français de l’époque de la guerre de libération algérienne vous le diront l’organigramme de l’État algérien leur donner des cheveux gris personne à part quelque personne ne peut affirmer qui gouverne l’Algérie même si certains peuvent émettre des théories justifiées sur des liens avec tel ou tel groupe de pression le vrai pouvoir et toujours ailleurs à mon avis l’État algérien et ce depuis le déclenchement de la guerre de libération est dirigés par un haut conseil de la révolution composée de plusieurs personnalités qui fixent, les lignes rouges à ne pas dépasser de nos jours le monde est devenu un vaste échiquier où chaque paye fait avancer ces pions et à mon avis l’Algérie maîtrise le jeu, la stratégie employée s’avère payante pour l’instant, on verra bien de quoi demain sera fait une chose et sur le vrai pouvoir algérien restent les 25 millions de jeunes de moins de 26 ans capables de tous les miracles.

          J'aime

    2. Oui, excellent ! Ce texte fourmille de petits détails qui nous apprennent une foule de choses.
      Notamment le fait que le seul aéroport « international » encore en service soit aux mains des rebelles de Misrata et soit desservi par la seule Turkish Airlines.
      On s’en doutait un peu mais ici on a quasiment la preuve que les forces de Daech récement dépêchées en Libye (Syrte) depuis l’Irak et la Syrie n’y sont pas venues avec Daech Airlines.
      Enfin si, quand même un peu tout compte fait.

      Mais que fait donc le général Haftar pour répondre à cette situation ?

      Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s