Yémen: de plus en plus de soldats étrangers sous l’uniforme émirati

Des soldats colombiens et leur officier australiens se battant sous l’uniforme des forces armées des Emirats Arabes Unis ont été tués dans des combats au Sud du Yémen.

La garde Républicaine yéménite fidèle à l’ancien président Ali Abdullah Salah et les comités révolutionnaires (Houthis) ont indiqué qu’un officier de nationalité australienne identifié sous le nom de Philip Streetman ainsi que six commandos colombiens ont péri au cours des combats en cours autour du camp militaire d’Umari dans la province de Taez.

D’autres sources indiquent que ces combattants étrangers figuraient au sein des unités loyalistes au président Hadi, soutenu par l’Arabie Saoudite et ses alliés. Cependant, les treillis de combat et l’équipement individuel (nec plus ultra en la matière) que portaient et utilisaient les colombiens sont ceux des Emirats Arabes Unis.

La guerre au Yémen est devenu une question de fierté nationale pour les Emirats, notamment après y avoir subi des pertes.

Le richissime  Etat du Golfe ne lésine point sur les moyens en utilisant les meilleurs systèmes d’armes et en faisant appel aux meilleurs conseillers militaires de la planète. Des milliers de combattants étrangers sont recrutés de pays aussi divers que l’Afghanistan, l’Albanie, le Bangladesh, la Bulgarie, le Costa Rica, la Colombie, Le la Géorgie, le Kosovo, le Pakistan, Porto-Rico, la Pologne, la Somalie ou encore l’Ukraine.

Les meilleurs mercenaires professionnels australiens, britanniques, français et sud-Africains ont  également été engagés à prix d’or au sol sous l’uniforme émirati.

 

Publicités

5 commentaires

  1. dans la liste des pays qui fournissent des mercenaires, il doit y avoir une erreur pour le Costa Rica : ce pays ne possède pas d’armée, juste 8000 hommes de force de sécurité.

    C’est le seul pays dans la liste qui surprend car pour le reste, ça confirme l’appel à des mercenaires …

    J'aime

  2. « Dans le régne animal, on sait qu’un cadavre attire les charognards, du plus petit au plus grand. Dans la société humaine, le scénario n’est pas différent. L’odeur de la poudre et de la chair pétrifiée attirent de nombreux prédateurs; des Etats et des multinationales jusqu’au petit délinquant chacun lorgne sa part en fonction de sa taille » (lamrani.over-blog.com la monstrueuse imposture de l’Occident au M.O) Rien de surprenant de ce qui se passe au M.O. Le premier exemple s’est illustré en Libye. Kadhafi avait les siens et ses adversaires versaient les leurs. En Irak et en Syrie le scénario est toujours le même. En ce qui concerne le Yemen, on ne pourrait croire qu’aprés les victoires fulgurantes des Hutis, une série de défaites ont suivi par les seules forces qui ont été aisément vaincues. La réorganisation de l’armée appuyée par les comités populaires ont constituée une force terrestre pour exploiter les frappes de « la coalition arabe ». On a évoqué la participation des troupes saoudiennes et émiraties. C’est plausible, mais on ne pouvait pas écarter la participation des militaires étrangers sous uniformes yémenites sans compter la présence d’une panoplie de mercenaires payés à l’heure et à la journée pour faire du bon travail.
    Enfin le probléme du Yemen émane principalement de la volonté d’une partie (appuyée) à ne rien concéder à l’autre partie(à découvert)

    J'aime

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s