Libye: le retour de la Jamihirya

Dans une Libye livrée au chaos et à la guerre civile, une chaîne émettant sur le satellite Nilesat annonce le retour des symboles de la Jamihirya (Etat des masses) de l’ex-homme fort du pays, le colonel Muammar Gaddafi, assassiné en octobre 2011 par les forces de l’Otan.

AKH TV, connue anciennement sous le sigle de Green TV (TV verte en allusion à l’ancien drapeau de la Libye jusqu’en 2011) et avant la guerre de 2011 de Al-Jamahirya TV, dispose de studios en Libye et émet sur Nilesat (7 degrés Ouest), fréquence 10815.

AKH-TV-Libya

La chaîne diffuse des émissions où les deux gouvernements libyens rivaux, en guerre ouverte, sont qualifiés d’usurpateurs soutenus soit par les  « terroristes de février » (en référence aux insurgés du 17 février 2011, date du début de la guerre en Libye) ou de terroristes de Daech. L’ex-président français Nicolas Sarkozy n’est pas en reste. Il est systématiquement qualifié de terroriste allié des forces du mal et de la destruction.

Le retour de cette chaîne n’a rien d’anodin. Au moment où le gouvernement libyen installé à Tobrouk annonce au monde que plus de 5000 combattants de Daech se trouvent en Libye et que l’organisation-mère en Irak-Syrie a ordonné à l’ensemble des combattants de Daech au Levant de se replier en Libye pour éviter le rouleau compresseur russe, les anciens partisans de l’ancien régime assemblent leurs forces, aidés en cela par un vaste sentiment de sympathie au sein des grandes tribus.

Beaucoup de libyens regrettent l’ancien régime et des délégations officielles libyennes n’ont pas hésité à arborer le drapeau vert, mettant dans l’embarras un pays hôte voisin.

Il est à souligner que la ville longtemps assiégée de Beni Walid en Libye est toujours sous le gouvernement de l’ancien régime, arborant les drapeaux verts et défendue par une force militaire ayant pu mettre en échec plusieurs offensives menées par la ville rivale de Misrata.

Publicités

9 commentaires

  1. Libya: The Return of Jamahiriya

    « In Libya plunged into chaos and civil war, a channel broadcasting on satellite Nilesat announces the return of the symbols of Jamahiriya (state of the masses) of the former country’s strongman, Colonel Muammar Gaddafi, who was murdered in October 2011 by the NATO forces.

    AKH TV, formerly known under the acronym of TV Green (Green TV in allusion to the old flag of Libya until 2011) and before the 2011 war Al-Jamahiriya TV, has studios in Libya and transmits on Nilesat (7 degrees West), 10815 frequency.

    The channel broadcasts programs where the two rival Libyan governments in open war, are qualified usurpers supported either by « February terrorists » (referring to the insurgents of February 17, 2011, the start of the war in Libya) or by ISIS terrorists. The former French President Nicolas Sarkozy is no exception. He is routinely labeled a terrorist ally of the forces of evil and destruction.

    The return of this channel is nothing trivial. When the Libyan government based in Tobruk announces to the world that more than ISIS 5000 fighters are in Libya and that the parent organization in Iraq-Syria ordered all ISIS fighters in the Levant to withdraw to Libya in order to avoid the Russian steamroller, former supporters of the old regime assemble their forces, aided by a vast feeling of sympathy in large tribes.

    Many Libyan regret the old regime and the Libyan official delegations did not hesitate to fly the green flag, putting in trouble a neighboring host countries.

    It is emphasized that the long besieged city of Bani Walid in Libya is still under the government of the former regime, wearing the green flags and defended by a military force that could defeat several offensives by the rival city of Misrata. »

    Strategika 51

    https://strategika51.wordpress.com/2015/11/21/9326/

    J'aime

  2. Vous parlez de Bani Walid certainement et non de Beni Selim. Merci pour cet article.

    Toujours garder à l’esprit :

    « Opération Sarkozy » par Thierry Meyssan & « Le plan US post 9/11 » par Wesley Clark

    J'aime

  3. D’Algérie mon pays, je dois dire que cela me fait mal de voir que les peuples de notre continent africain sont martyrisés au nom de prétextes fallacieux tels que « démocratie », « liberté » mais qui s’avèrent que de simples mensonges pour cacher des buts néocolonialistes. Je pense que les BRICS sont un pole à renforcer et que nos pays africains doivent rejoindre pour contrer l’impérialisme otanien des USA. Cela ne doit pas empêcher l’Afrique de constituer son propre front économique et politique débarrassé de la tutelle de l’OTAN et des USA. Feu avait réussi une politique libyenne indépendante dans le domaine économique, cet exemple doit être suivi par les pays africains. Aidons le peuple libyen à chasser l’impérialisme et ses mercenaires les jihadistes atlantistes.

    Aimé par 1 personne

  4. Il était surprenant que les djihadistes n’aient pas déjà investi la lybie : le pays est détruit, destructuré, n’a plus de réel gouvernement, armée ou quelque cohésion nationale que ce soit.

    Bref l’Etat qui, quelques soient les critiques émises contre Kadhafi, était fort, protecteur et permettait de diriger ainsi que protéger le pays a été mis à mal et détruit entièrement par l’OTAN afin de faire un « regime-change » et assassiner un dirigeant qui contrariait l’Occident par ses initiatives eéconomiques :
    banque africaine, refus de laisser rentrer des fonds occidentaux dedans, refus de ceder aux exigences occidentales, pays producteurs de ressources naturelles en positions de force face à l’occident etc…
    Comme d’autres pays déstabilisés il y a aussi en commun une influence socialisante, un refus de céder aux exigences occidentales et une opposition à Israël.

    En tout cas, il était surprenant que Daech n’ai pas encore investi la Lybie (explication géographique entre autre). Mais vu l’état dans lequel l’intervention occidentale a laissé ce qui reste de ce beau pays, nous ne pouvons que craindre que ce territoire serve de base arrière et de repli a Daech vu qu’il n’y a plus aucun État en position d’exercer un controle sur le terrain.
    Encore une fois l’Occident sera responsable d’avoir créé une zone propice au développement de Daech (après avoir financé, laissé financé et rester allié des monarchie pétrolière qui financent toujours indirectement daech et sont aussi les principaux pourvoyeur de cette idéologie wahabbite qui est à l’origine des djihadistes).

    Aimé par 2 people

    1. Daech ne sera pas autorisé (pour l’instant) à mettre pied en Libye car il existe déja plusieurs candidats à la présidence à travers les destructions qu’ils causent au nom « de la démocratie » Comme je l’avais précisé sur mon blog (lamrani.over-blog.com La monstrueuse imposture de l’Occident au M.O) la situation du chaos n’est qu’un mixeur ayant pour fonction de dégager la créme tout en laissant les neutrons de la lie s’affronter jusqu’à épuisement. Cela veut dire que ceux qui intronisent n’ont pas encore porté leur choix sur l’homme qu’il faut. En attendant, ils ont pour priorité de faire tomber le régime Assad et de réviser la situation politique en Irak surtout aprés l’autorisation donnée à Moscou par les autorités de Bagdad.
      Une réflexion importante s’impose: Pourquoi tout le malheur a toujours été dirigé contre seulement trois pays: L’Irak, la Syrie et la Libye?

      Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s