Fin de la pause 2.0 ou de l’ostracisme voilé

Strategika 51 est de retour après une brêve pause forcée.

En ces temps fort incertains où le simple fait d’exprimer une opinion ou un commentaire est susceptible d’entraîner un refoulement systématique aux frontières, une interdiction déguisée de sortie du territoire  ou encore- nouvelle trouvaille de bureaucrate zélé- une clandestinité administrative dans son pays natal (avec toutes les conséquences possibles que cela induit), est-il encore possible de produire de l’information alternative?

Certains de nos collaborateurs ont subi des redressements fiscaux intempestifs. D’autres se sont fait interpeller dans leurs pays respectifs mais également ailleurs sans qu’ils soient accusés de quoi que ce soit. Ces déboires que votre serviteur connaît assez bien ne sont rien face aux risques pris par certains de nos amis anonymes travaillant au sein d’agences gouvernementales de pays directement impliqués dans l’actualité stratégique.

C’est de l’ostracisme à peine voilé. D’un genre nouveau. On vous ignore. Officiellement clandestins, nous sommes indésirables sans aucune autre option que d’être obligé à trouver une autre terre d’accueil à un moment où toutes les portes sont définitivement closes.

C’est une histoire vieille comme le monde. L’histoire est riche d’enseignements à ce sujet.

Strategika 51 continue.

Un grand merci à l’ensemble de nos lecteurs.

22 réflexions sur « Fin de la pause 2.0 ou de l’ostracisme voilé »

  1. Pas d’insultes gratuites.
    Bhl ne représente que lui même et encore il est zappé quasiment partout.
    Les Séfarades représentent une proportion non négligeable des populations du Maghreb. Vous venez d’insulter vos propres compatriotes…

    J'aime

  2. Un seul et unique billet a permis à ce blog de gagner des points (que je ne cherche aucunement au demeurant) et des reprises un peu partout.
    J’évite donc de publier des exclusivités.
    Pour le reste, les rats sont partout et dans tous les camps, rivaux ou pas.

    J'aime

  3. nous respirons mieux, car cette odeur de sapin n’ est plus … mais l’ incendie est il éteint ? alors si ce n’ est pas le cas, le feu couve en souterrain … et gare aux étincelles. en tout cas il continuer pour exister, résister et surtout exprimer la pensée réelle … laissons aux autres le non choix de la pensée unique, c’ est trop facile !
    merci
    boycottworld.wordpress.com

    Aimé par 1 personne

  4. Bonjour,
    Si nécessaire que sont les blogs ou autres manières de s’exprimer sur les outils médiatiques.Vous vous plantez soit volontairement pour ou par raisons pécuniaires ,ou idéologiques. Dans tous les cas l’oubli fondamental est surtout que les conflits ou autres manifestations mises en avant ne sont qu’en dehors ,ou au dessus des besoins et des attendes des peuples.
    Ils font joujou ensembles.Nous sommes les couillons. Alors pleurer,vous rouler par terre ,me fait grandement sourire.J’oserais dire en considérant que vous êtes impartial que vous êtes des idiots.La liberté des idées ne se résume pas à colporter les mêmes choses. Que vous soyez mis sous censure???
    Censure de quoi? vous ne changerez rien. Accumuler des infos ou des contre-info ne sert pas aux peuples alors!
    Les idées sont ailleurs,mais il faut avoir du sang neuf ,non pollué. Pour qu’un changement si possible positif arrive
    .Alors oui si c’est votre ou vos métiers de faire des sites qui ne servent à rien ,les idiots qui sont-ils???
    Tant que les gens penseront que nous pouvons vivre avec la misère tout en pleurant et faisant figure de battant de lutteurs et que sais-je ,les baisés qui sont-ils??le peuple lui demeure à sa place et en dehors de tout cela.

    J'aime

    1. Au moins notre confrère Strategika 51 agit, il n’a pas choisit de rester assis dans son canapé. Vous pouvez critiquer ceux qui agissent par leur moyen, moi je critiquerai ceux qui ferme les yeux et se contentent de leur petit confort. Et notre cher confrère ne se livre pas à l’idéologie, mais au rapport de faits.
      Vous parlez d’idées. Ceci amène à l’idéologie. L’idéologie vient du mental, et donc est forcément influencé par tous les dogmes que vous avez ingéré.
      L’avenir ne sera pas bâti sur des dogmes ou idées, mais sur une reconnexion à notre essence profonde, l’essence divine. Nous avons le choix. Soit rester dans le mental (les idées comme vous dites) et reproduire les erreurs du passé. Soit choisir la voie spirituelle, se dégager de tout dogme et diffuser l’Amour et la Joie.
      Aujourd’hui cependant les résistants au Nouvel Ordre Mondial sont à mettre à l’honneur, car c’est grâce à eux que l’Empire trébuche. Mais après la libération physique (par les armes), il faudra accéder à la libération mentale (et vivre profondément avec le coeur)

      J'aime

    2.  » Accumuler des infos ou des contre-info ne sert pas aux peuples alors!
      Les idées sont ailleurs,mais il faut avoir du sang neuf ,non pollué. Pour qu’un changement si possible positif arrive »

      Dites-nous tout Maître. Nous sommes impatients de savoir.

      J'aime

      1. Ah, heu… Oui, et bien heu, mes meilleures idées je les trouve au fond de mon heuuu…
        Oui, je sais c’est pas terrible. Mon prestige en prend un coup.

        😥

        J'aime

      1. Et pourtant nous sommes témoins d’un nombre grandissant si ce n’est exponentiel des âmes éveillées à leur vrai nature. Alors oui il y a encore de l’espoir, mais aussi du chemin à parcourir. Dans l’état actuel des choses, le « peuple » est encore trop immature. Mais les masquent tombent, et même si le mouvement vous semble figé de loin, ici les lignes bougent. Les illuminatis reptiliens savent que leurs jours sont comptés.

        J'aime

  5. Passage du sublime poéme « The Masque of Anarchy » de Shelley, Percy Bysshe:

     » Rise like lions after slumber
    In unvanquishable NUMBER!
    Shake your chains to earth, like dew
    Which in sleep had fall’n on you:
    YE ARE MANY-THEY ARE FEW.  »

    Shelley, Percy Bysshe

    Ceci est un combat existentiel; ils sont prêts à tout et nous n’avons d’autre choix que de nous battre et de refuser l’esclavage.

    J'aime

  6. Autant que le passé, les événements contemporains ont effectivement de quoi désarçonner et les enjeux géostratégiques continuent de faire tomber des têtes, au sens propre également.

    J'aime

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s