La Russie n’exclut pas des frappes de missiles de croisière en Libye

La Russie a officiellement fait savoir à l’Algérie, l’Egypte et la Tunisie qu’elle suit avec une attention soutenue l’évolution de la situation en Libye et que la montée en puissance de Daech dans ce pays méditerranéen préoccupe Moscou au plus haut point.

Hier, le quotidien algérien El-Khabar, citant une source sécuritaire de haut niveau, a révélé que des drones russes survolent l’espace aérien libyen depuis plus de deux mois. et qu’au moins un satellite militaire russe surveille en permanence la Libye depuis la fin de l’année 2013. Cette même source, citée par le même journal,  a laissé entendre que les russes n’excluent pas le recours à des frappes de missiles de croisière contre des cibles situées en Cyrénaïque ou dans le Golfe de Syrte.

La plupart des cibles de Daech en Libye sont près de la longue façade maritime du pays et sont faciles à atteindre par les missiles de croisière russes lancés à partir de bâtiments de surface ou de submersibles évoluant en Méditerranée orientale.

Les russes estiment qu’il est temps d’en finir avec le terrorisme international, objectif ouvertement partagé par Pékin. Des exercices militaires conjoints sino-russes et d’autres menés avec des pays de l’OCI (Organisation de la Coopération de Shanghaï) ont simulé des opérations aéronavales et amphibies contre le « terrorisme international » soulevant des interrogations sur la nouvelle définition du terme dans la perception de Moscou et de Pékin.

Il semble évident que par le terme terrorisme, les russes désignent les outils servant les intérêts géostratégiques de Washington et des ses alliés, soit les phénomènes type Daech ou Al-Qaïda. En d’autres termes, les Etats-Unis et l’Otan.

De sources diplomatiques on a appris que les russes ont demandé à des pays comme l’Algérie,  l’Egypte et la Tunisie, des explications sur l’absence apparente de stratégie offensive face à l’immense danger que constitue désormais la Libye pour l’ensemble de la région.

Les russes ne comptent pas en rester là et évoquent le problème crée de toutes pièces de Boko Haram en Afrique de l’Ouest, problème similaire à la création levantine et dont la solution ne pourrait en aucun cas venir des pays qui l’arment contre les Etats de la région.

L’affaire ukrainienne, montée de toutes pièces par les caciques de l’Otan afin d’acculer Moscou dans ses derniers retranchements et le forcer à lâcher la main en Syrie, a eu un effet totalement inattendu: non seulement la Russie est en train de reprendre pied au Levant et au Moyen-Orient, jusqu’à y compris le siège de l’ancien commandement militaire US à Baghdad, mais semble déterminée à reprendre sa place en Libye et même au delà dans les profondeurs de l’hinterland africain.

Publicités

17 commentaires

  1. Il faudrait peut-être arrêter avec la désinformation. Pilotes nord coréens en Syrie, soldats cubains au sol et voilà maintenant la Russie prête à intervenir en Libye. Dans tous les cas c’est n’importe quoi.

    Au contraire des coalitions menées par l’Occident au MO et au Yémen les Russes ont pris grand soin de tout faire dans la légalité. C’est un point sur lequel ils insistent lourdement.

    Se voir alliés aux Cubains et pire aux nord Coréens ruinerait irrévocablement leur image diplomatique.
    En Libye on voit mal quel gouvernement officiel ferait appel à eux. Celui de Tobrouk* qui est reconnu par la « communauté internationale » ? Celui de Tripoli qui ne l’est pas ou, pire encore, celui des rebelles de Cyrénaïque représenté depuis peu par Saïf al Islam Kadhafi ? Les trois ensemble ? Personnellement je ne vois pas. Par contre je suis sûr que les Russes ne prendront pas le risque de sortir de ce qui fait aujourd’hui leur force: le respect de la loi !

    Je sais qu’il y a eu une mascarade organisée sous l’égide de l’Onu selon laquelle les gvt de tripoli et Tobrouk se seraient réconciliés et alliés. Mais dans les faits il n’en est rien: les représentants de Tripoli n’ont même pas pris la peine de se déplacer.

    Aimé par 2 people

  2. Espérons juste que les russes vont en finir au plus vite avec ce cancer qu’est DAECH, et bien sûr le régime néo nazi de Kiev.

    J'aime

    1. Ils se sont rencontrés à Paris avec le Président Hollande. Il s’aime pas mais ils ont dialoguer ces quatre là. Allemagne Ukraine Russie France.
      Alors pourquoi vouloir être plus royaliste que le roi?
      Ils ont même discutés sur la terrasse de l’Elysée, sous un parasol.
      Vous étiez sous la table?
      Je pense que non?
      Arrêter de relayer des invraisemblances pour vous donner une importance que vous n’aurez jamais.
      Vous êtes petits admettez le, vous rendrez service à votre corps. haha!

      J'aime

      1. Tordant, je suis mort de rire. Une balle de snipe ça pardonne pas.

        Pourtant celle-ci c’est pas moi qui l’ai tirée. Juré craché. Voyez du côté de mes coéquipiers. Vous vous êtes pris une balle anonyme. Peut-être un tir ami. Avec les partenaires que vous avez allez savoir… Farida ?

        J'aime

        1. Le 1 octobre 2015 à 0612, Anonyme a dit:

          Vous parlez de quoi? qu’Est-ce qu’il doit larguer? du désodorisant? de l’anti-con?
          Développez s’il vous plait.
          J’ai trouvé! DE l’AMOUR, il faut qu’il largue de l’amour sur la France et Israël.
          C’est cela?
          Si oui allumez la lumière de votre cuisine.
          Si non allez vous remettre au lit. 🙂

          J’aime

          10 Votes

          Répondre ↓

          J'aime

  3. Il faut dire que les arguments tendant à justifier les  » ingérences humanitaires » et/ou les interventions directes, telle celle en Libye, ou indirectes du type de celles en Syrie, sont tellement peu crédibles que, non sans un certain humour, les Russes et les Chinois les reprennent à leur compte sans y apporter la moindre modification et…..ça marche.
    Un monde unipolaire avec l’entente USA-UE, sans garde fou, a peu de chance de fonctionner.
    Un équilibre des forces dans un monde bipolaire est ce qu’il peut arriver de mieux.
    C’est l’unique moyen pour que les super puissances s’obligent les uns, les autres à la modération de leurs appétits démesurés.

    J'aime

    1. Mon cher Khaled,
      ce monde n’a jamais été unipolaire, de plus les forces destructrices émanent toujours de cette même population occidentale. Les États des Unis sont bien une colonie Européenne, n’en déplaise au propriétaire du site, qui n’est qu’un de leur servant a sa manière.

      bonne soirée.

      J'aime

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s