De l’art de créer des épouvantails de conjoncture

Il semble qu’une nouvelle opération visant à créer un ennemi-épouvantail de toutes pièces est en cours dans les régions Afrique du Nord/Sahel/Afrique occidentale. Le nouvel épouvantail se nomme Mokhtar Belmokhtar, alias Mr Marlboro, dit le borgne et que le site américain SITE Intelligence Group dédié à la surveillance (voire carrément la création de contenu) des groupes terroristes à travers le monde est en train de promouvoir au top du hit-parade des chefs des entités non-étatiques ou semi-étatiques menaçant la paix et la stabilité régionale (blabla habituel)

Deux observations s’imposent quand il s’agit d’évoquer Belmokhtar: la première est relative à l’inconstance de ses allégeances invariablement conjoncturelles  et notamment le rejet de toute adhésion à l’organisation terroriste DAECH; la seconde aux informations réelles concernant les capacités opérationnelles de ses groupes. Dans les deux cas, on ne dispose d’aucun élément concret hormis la réthorique formatée et mensongère d’une petite guerre de l’information visant plus à impressionner et par la même occasion tenter de manipuler les réseaux clientélistes et assimilées de l’ex-contrebandier qu’une ou plusieurs opinions publiques.

Aux dernières nouvelles, Belmokhtar aurait crée un nouveau groupe dénommé Al-Mourabitûn, en référence aux moines-soldats ayant fondé un immense empire en Afrique occidentale et en péninsule ibérique au Moyen-âge. Il s’agirait dans ce cas du troisième groupe de ce fervent passionné des Toyota Station en plein désert.

La carte n’est pas le terrain. De même, un Curriculum Vitae ne peut décrire une personne. Pire encore si l’on songe que l’on a croisé à deux reprises le quidam et que mis à part un ou deux Western Spaghetti des années 1960, il n’est pas vraiment fans des films hollywoodiens. Mais passons. Quelque chose manque au tableau. L’ex-contrebandier en cigarettes n’a jamais rêvé devenir un faire-valoir géopolitique de plusieurs acteurs régionaux et extra-régionaux. Or, le CV que l’on est en train de rédiger à Belmokhtar semble bien le dédier à jouer le même rôle qu’un certain Benladen il y a près de 15 ans.

Tout cela fait sourire. Belmokhtar a été donné pour mort une bonne dizaine de fois. Des pays comme le Tchad ou le gouvernement de Tobrouk (Libye), poussés par des puissances tierces, ont été amenés à mentir publiquement (bon en échange de quelques dollars d’aide, ce n’est pas bien grave…) Quoi de mieux qu’un éternel revenant pour le rôle d’un méchant de conjoncture. Pragmatisme absolu d’une stratégie éprouvée.

Le thé que l’on sert au Sahara et au Sahel a une saveur sublime bien particulière et n’a rien à voir avec les infusions fades de Lipton.

Un ou deux gars au Pentagone devraient savoir ça…

L’intervention de l’Otan en Libye le 19 mars 2011 a abouti à un vacuum étatique ayant favorisé l’ensemble des groupuscules armés, une prolifération inédite du trafic d’armes et la multiplication par un facteur supérieur à 30 du flux des migrations clandestines vers l’Europe. Belmokhtar comme tant d’autres chefs de guerre n’est qu’un pion dans un immense échiquier sans repères et c’est de là qu’émane sa force. Pour un homme du désert, les lignes ou les frontières ne veulent absolument rien dire.

Moins qu’un épouvantail, l’homme est malgré lui un jouet instable, même s’il abhorre toute perte d’autonomie. On s’en débarrassera une fois arrêtée la stratégie assignée à cette région du monde à l’horizon 2016-2026. D’ici là, Daech, Al-Qaïda ou Boko Haram tenteront de s’élever au statut de puissance militaire semi-étatique selon la toute nouvelle définition des menaces telle que révélée très récemment par la nouvelle stratégie de défense israélienne…Une puissance militaire semi-étatique, il fallait bien y penser un jour…Décidément, on sera toujours en retard d’un concept.

Publicités

9 commentaires

  1. Recherche de la source psychologique du malheur humain, le « double bind » ; l’exemple de la lignée judaïsme-christianisme-islam, son antithèse ; les exemples du taoïsme et du bouddhisme, et la conséquence du « double bind », la seule réaction possible face au double bind, la fuite de soi ; les exemples de la « conquête spatiale », d’ITER (International Thermonuclear Experimental Reactor) et de la cybernétique.
    http://www.aredam.net/source-du-malheur-humain-double-bind-judaisme-christianisme-islam.html

    J'aime

  2. Bonjour a tous si daech veux la guerre alors sera une guerre total j ordonne a tout les militaires algérien ou garde frontière pas de prisonniers si vous capturer exécuter le d une balle dans la tête pour un soldat tuez 10 terroristes exécuter devant les cameras et envoyer a daech je demande de lancer une offensive militaire contre boro haram avec la puissance de feu de toute l armée algérienne et envahir la libye avec la 8 elle divisions blindée écraser les milices libyennes pas de prisonnier et aider le gouvernement libyens a reprendre les territoire perdu a mon avis daech va avoir une migraines comment reconnaîtrons un homme de daech un sexe d homme une serpillière et un pneu use faite le dessin vous aller rigoler signe un soldat de la waffen ss

    J'aime

  3. L’objectif in fine c’est de destabiliser l’ensemble des pays d’Afrique du Nord, et sub sahariens. Mais surtout l’Algérie et l’Egypte. Le Nigéria -qui faisait aussi parti des priorités – est déja occupé avec cette saloperie de Boko Haram. L’Egypte ayant fort à faire avec DAECH, où tous les jours des chars, des blindés, des véhicules militaires où de police sont détruits, des dizaines de policiers et militaires sont tués où blésses griévement quotidienmeemt. Maintenant il reste à s’occuper de l’Algérie, et comme par « magie » notre ami BelMokthar est …algérien d’où…
    Or, nos amis algériens qui sont au pouvoir semblent avoir la tête dure, et la nuque un peu trop raide pour Wasington. Mais bon qui a dit que l’impérialisme yankee était l’ami des peuples ? hein ? Et comme par hasard hier sur France télévision il y eût un programme, où une emission sur l’affaire des moines de Tiberhinnes. Bizarrement des témoins clefs, sortent mais…. vingt ans aprés, et surtout maintenant, et retrouvent comme par enchantement la « mémoire ». Le torrent de boue eructé par les bousiers de service du capital-auto proclamés « journalistes », et du service public-, m’a donné la nausée, du coup je me suis abstenu de regarder ce pseudo « documentaire », surtout en pensant à la situation algérienne et nord africaine maintenant. Mais ce pseudo documentaire sert avant tout à tater, et préparer l’opinion public, au cas où quelque chose se déciderait au Pentagone.
    Le « Hasard » washingtonnien faisant toujours bien les choses, BelMokhtar sort à un moment crucial, c’est à dire pendant la crise de succession autour du « mort vivant » Bouteflika. Deux camps semblent s’affronter, l’un qui a les faveurs de l’occident, l’autre qui ne les a pas. Généralement les guerres civiles arrivent lorsque les crises de succession sont à leur paroxysme, c’est le cas à Alger. Sans compter la bataille actuelle de Syrthe, dans la Libye voisine, et dont l’issue est totalement incertaine, de même que l’est l’avenir du régime à Ankara.

    Comme l’a si bien dit Pufcorn/uɹoɔɟnd « Otan en emporte le vent ».

    Aimé par 2 people

  4. Hello,

    Et maintenant, le gouvernement officiel de Libye (enfin, celui que les puissances étrangères reconnaissent comme tel, ce qui me fait penser que ça ne doit pas être le meilleur pour le peuple libyen ou pour ce qu’il en reste) demande l’aide des nations arabes pour erradiquer l’EI.

    Finalement, 2015 aura vu l’émergence des états arabes comme sauveurs. Il ne reste plus qu’audits états arabes à entrer au sein de l’OTAN, et la boucle sera bouclée.

    Pendant ce temps-là, les USA et leurs alliés se contentent de compter les morts et de vendre du matériel militaire à leurs nouveaux sicaires…

    Aimé par 2 people

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s