Guerre en Syrie: l’armée syrienne repousse une solide offensive blindée rebelle sur Derâa

Derâa (Syrie méridionale): les unités de l’armée régumière syrienne défendant la ville de Derâa ont pu mettre en échec trois tentatives d’assaut consécutives des forces de  l’armée de la conquête composées de 33 unités évoluant sur cinq axes.

Première bataille de chars: utilisant des chars T-55, T-62 ainsi que quelques T-72 et évoluant en provenance du Nord de la Jordanie, les forces rebelles ont été prises à partie par les chars T-72S des unités blindées syriennes. La bataille de chars qui s’en est suivie a duré plus de trois heures. La plupart des chars rebelles ont été mis hors de combat. 11 chars rebelles ont été détruits par des obus-flèches (APFSDS: Armour Piercing Fin-Stabilized Discarding Sabot) tirés d’une distance à inférieure à 4000 mètres par les canons à âme lisse des chars de l’armée syrienne tandis qu’une vingtaine d’autres chars rebelles ont été déchiquetés par les missiles antichar tirés par des soldats des unités de l’infanterie mécanisée.

Des chars de l’armée régulière ont été détruits par des missiles TOW rebelles.

Il ne fait plus aucun doute que l’opération « Tempête du Sud » déclenchée par l’état-major rebelle installé dans une salle de commandement conjointe sise en Jordanie, s’avère être un fiasco pour Washington et Ryad. Plus de 269 rebelles ont trouvé la mort devant les remparts de Derâa en trois jours.

Berceau présumé de ce que les rebelles et leurs alliés occidentaux et arabes appellent « la révolution syrienne », la ville de Derâa est défendue par l’armée syrienne depuis plus de quatre années consécutives.

Connaissant bien le terrain, l’armée syrienne a pu contrer une dizaine d’assauts majeurs sur cette province-dont les trois offensives rebelles survenus cette semaine. Ce qui a conduit les chefs rebelles à s’accuser mutuellement de trahison et d’intelligence avec les « forces du régime ».  Cet échange d’accusations entre les chefs des groupes rebelles s’est vite transformé en un échange d’obus et autres roquettes. Jusqu’à l’heure où nous écrivons ces lignes, des affrontements féroces opposent des factions rivales de l’armée rebelle en retrait des environs de Derâa.

Le mécontentement des rebelles à l’égard de « ceux qui se cachent dans des bureaux climatisés » en Jordanie tout en les envoyant au casse-pipe, ne cesse de croître. Certains commandants rebelles sont exaspérés de l’attitude des conseillers militaires US et britanniques (et autres de la coalition), préférant gérer le champ de bataille derrière des écrans d’ordinateurs bien au frais en Jordanie sans se soucier des lourdes pertes accusées parmi les rebelles à chaque opération.

Obus-flèche BK-14M avec son sabot.
Obus-flèche BK-14M avec son sabot. Poids du projectile: 19.8 kgs. Vitesse initiale: 905 m/seconde.

9 réflexions sur « Guerre en Syrie: l’armée syrienne repousse une solide offensive blindée rebelle sur Derâa »

  1. ……… des juifs tout court, ennemi de juifs, qui se sont sauvés comme des rats en 1962.
    pour arriver en France et occuper des places de choix dans toutes les instances de l’economie, du pouvoir et ce la communication !

    Aimé par 1 personne

  2. La citation du jour:

    « Je pensais être l’ennemi numéro 1 de l’entité sioniste, mais j’ai découvert l’Algérie était l’ennemi majeur qu’elle redoutait  »
    Hassan Nasrallah.

    Aimé par 2 people

  3. Il faut noter que l’armée syrienne a une longue expérience en matière de batailles blindées. Israèl a subit de lourdes pertes en 1973. Cependant c’est en 1982, soit 24 ans avant le Hezbollah que l’armée syrienne avait montré comment résister et gagner contre Israèl. Ca se passait à Sultan Yakub où eut lieu une féroce bataille de chars et d’infanterie. Les israèliens vont perdre de nombreux chars Merkava, et énormément d’autres blindés, tanks, hélicoptères, et avions. Malgrés le fait que l’armée israèlienne était trois fois plus nombreuse que l’armée syrienne, IDF avait fini par abandonner la partie, préferant lutter contre le Fatah de l’OLP dont la combatitivité ne laissait aucun doute. Toujours est il que contre l’armée syrienne Israèl ne pût même pas atteindre l’autoroute Beyrouth Damas, pourtant l’un des objectifs prioritaires. Les USA en 1983 aidés de la France, et de l’Angleterre ne s’y risquèrent pas davantage. J’ajouterai que même l’armée US aujourd’hui aurait du mal à prendre Deraa. Je ne sais même pas si l’US Army serait capable, ce dont je doute fortement. Dans ce contexte comment espèrer qu’une bande de psychopates assassins criminels terroristes, habitués uniquement à terroriser dans les villes des pauvres gens sans défense pourraient davantage ? A dire vrai quand vous nous avez évoqué que Nosra et Daech allaient mobiliser de nombreuses unités blindés à l’assault de la Syrie, j’étais presque certain de l’issue, tant je savais que l’armée syrienne est une armée extremement redoutable. Aujourd’hui si ces salopards de DAECH et Nosra ont la partie belle, c’est le fait qu’ils occupent des villes, et l’armée syrienne fait tout pour faire le minimum de victimes civiles. Stratégie qui peut surprendre parce qu’à court terme elle a des effets néfastes, mais à long terme c’est une stratégie gagnante à 100%. La population syrienne a compris à qui elle avait affaire, et c’est l’armée populaire syrienne qui gagne en estime.

    Je dis encore bravo à l’armée syrienne! C’est une nouvelle qui nous fait plaisir à tous.

    PS: Il y a des échos sur le net comme quoi l’armée syrienne est sur le point aussi de reprendre Palmyre. Si vous avez des news on est prenneur.

    Aimé par 1 personne

    1. En effet Foxhound, l’armée syrienne avance assez vite vers Palmyre mais le gros des forces engagées l’est sur l’axe Zabadani-Homs (des contreforts de l’anti-Liban aux plaines de la Syrie centrale, Homs occupe un point nodal et commande les communications entre Damas et les régions côtières)…
      Je suis attentivement l’armée syrienne depuis la guerre d’octobre 1973 et dès l’éclatement de cette sale affaire le 15 mars 2011, j’ai tout de suite compris que ceux qui ont planifié cela n’avaient aucun sens stratégique.
      Amicalement

      J'aime

      1. L’armée syrienne est taillée sur mesure pour se mesurer à Israèl, tant au niveau de ses équipements, que de son entrainement. Comme je l’ai dit dans des posts précedement, il est difficile à une armée de s’en prendre à des terroristes prets à tout, qui utilsent des boucliers humains pour arriver à leur fins. D’autant qu’ils n’ont absolument rien à perdre. Ce faisant ils s’enterrent dans les villes, y piègent tous les endroits stratégiques, disposant d’une panoplie d’armes à foison, il constituent une force extrement redoutable. Il ne faut pas se voiler la face, ni l’armée US, ni l’armée russe, ni chinoise, ni aucune autre dans le monde est capable de les en déloger sans faire de dégats. La solution ? Les américains ont montré ce dont ils étaient capable à Falloudjah en 2004, ils ont encerclé la ville, avec des obusiers, et ont bombardé sans répit, à l’aide de l’artillerie, et l’aviation, il y eût des dizaines de milliers de victimes civiles. C’est comme ça que ces barbares avaient gagné-victioire qui fût à la Pyr%us$-. Si aujourd’hui Assad faisait de cette manière il y aurait une condamnation unanime à l’ONU. Les américains l’ont fait à Falloudjah, parce qu’ils sont l’ONU et l’auto proclamé opinion publique mondiale. Eux, ils ont le droit de massacrer, détruire, au besoin utiliser des bombes nucléaires, et chimiques sur les civiles désarmées, mais pas les autres. L’un des meilleurs exemple de la difficulté à afrfonter les groupes armées, étant ce qui s’est passé récemment à Paris. Dans la prise d’otages à la superette hyper cacher. Contre un homme peu armé sous entrainé, le Gign, et le Raid avait mobilisé au moins une centaine d’hommes, armée jusqu’aux dents, avec gillets par balles, plus véhicules blindé, et des hélicoptères. Dans les mêmes conditions en Syrie, ce pauvre Gign serait taillé en pièce. L’armée syrienne elle, doit se battre contre des terroristes pour beaucoup trés aguérris, surentrainés, et et suréquipés. Les pays de l’OTAN et Israèl leur ont fourni des missiles anti chars, anti aériens, des cannons anti aériens, des mitrailleuses lourdes, des dizaines de milliers de snipers. Face à la même rebellion en Iraq, l’Amérique a été K.O en trois ans, en 2006 ils ont viré Rumsfeld, et commencé à négocier, en plus ils ont appelé la tribu Séoud -ce qui n’était pas prévu dans les plans initiaux- à la rescousse via l’envoi de cohortes de Kamikazes afin de créer un climat de guerre civile. La Syrie elle, ne compte que sur ces moyens limités. Cependant, une chose est certaine l’armée populaire syrienne avance lentement mais surement dans la bonne direction.

        Aimé par 2 people

  4. Bonjour a tous les chars des rebelles ont été détruit par des T80 de 125 mm équipée de missile aT 11 et des missile two a mon avis daech et les rebelles ont fait des migraines felicitation pour nos frère syrien sa mérite du champagne et petit four pour tous les soldats

    Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s