Facebook is the most dangerous tool for population control

Confirmed reports that Facebook is the most dangerous spying tool ever created. Never install Facebook application on any device and if it’s already installed, delete it. 

If it’s pre-installed, root your device and get rid of it. 

Never install Messenger on any device.  It may harm both your privacy and security. 

An application that ask you to submit your ID credentials is not intended to be a social media. It’s the social control room. Welcome to 1984 revisited. 

Get rid of Facebook. 

Publicités

20 commentaires

  1. Je ne dis pas que j’ai des atomes crochus avec Facebook, j’y ai trouvé pas mal de choses trés interessantes. Il y a plusieur elements dans cet article. Pour commencer à partir du moment où vous êtes sur votre PC, dont vous ne connaissez les origines ni du hardwares, ni des softwares, de quelle manières escomptez vous obtenier votre anonymat ? Pour couronner le tout, vous vous connectez à partir de Box, c’est à dire que c’est un prestataire privé qui vous fourni votre connection, et dans cette box, vous en savez encore moins sur le hardware, et les softwares qui la composent. Juste pour vous donner un élément d’information, ça se passait au début des années 2000, je ne sais plus si c’est le Parlement où la commission qui avait invalidé l’autorisation du commerce du nouveau processeur Intel à l’époque, parce qu’il comportait trop de mouchards. Alors imaginez maintenant….En fait le fichage, le flicage commence par votre carte de sécurité sociale, la carte bancaire-je le rappelle tous des prestataires privés, dont vous ne savez rien sur eux, et eux savent tout sur vous- n’en parlons même pas. Enumerez le nombre d’organismes, et de commerces à qui vous donnez votre numéro de compte bancaire. Inutile de parler des CV qui sont entreposer à l’ANPE-je ne sais pas si ça existe encore- et autres agences interim.

    En fait vous passez votre temps à donner vos informations et coordonnées personnels à des prestataires privés. Par ailleurs vous allez sur le net via des prestataires privés avec du matériel comme logiciel dont vous ne connaissez rien de l’origine, qui plus est votre FAI collobore necessairement avec les autorités. Par ailleurs tout le monde a un email, et donc relié à un server étranger, et donc vous ne connaissez rien du tout. Je vous fait grace de l’analyse sur les autres Iphone, Galaxy, et autres smarphones…Mais vous conviendrez avec moi que la vie privée est un mythe en soi. Si google où facebook ne siphonnent pas vos données, d’autres le font goulument à votre insu.

    Et puis au final ils ont des infos sur nous, et aprés…L’armée US avec 200.000, voir 300.000 soldats aidée par le nec + ultra des meilleures technologies du monde n’est même pas parvenue à controler le petit triangle sunnite Falloudjah-Bagdad-Mossul. En face d’elle il y avait une insurrection certe bien armée, trés motivée, mais à peine de quelques dizaines de milliers. Au final les US se sont résolus à déguerpir la queue entre les jambes de Mesopotamie. Si les données d’espionnages et de renseignements devaient être utiles c’était bien en Irak entre 2003-2010, apparement si j’en juge par le résultat, toutes ces données n’ont pas servi à grand chose.

    Soit dit en passant nous sommes sur wordpress.com appartenant à Automaticc.com, nous ne savons rien sur eux, une chose est certaine leur succés implique colloboration en premier lieu avec le FBI.
    Au final Google, Facebook, etc.. se servent de nos données soit, et pour faire quoi ? Qu’ils se pendent avec.

    Aimé par 1 personne

    1. Pour construire et non pas détruire.

      Donc oui; mais faceb, c’est encore autre chose.

      Car, si les moyens d’informations/de flicages antérieurs suffisaient, alors pourquoi un nouvel outil ?
      Il faut se poser cette question: pour quoi ? – et faut trouver la réponse, ou s’y essayer; rien arrive par hasard.

      « Et puis, au final, ils ont des infos sur nous, et après ? » Ben vous le verrez plus tard si vous ne le voyez pas maintenant.
      Ce genre de réponse me stupéfait toujours, de prime abord, mais ne m’étonne plus guère, en réalité.
      Quelques clics suffisent pour mailler, sur toute (ou presque toute) la surface de la Terre, les individus, reliés entre eux par leurs relations, et interactions.

      C’est là une compréhension de premier niveau, je veux dire à un point de vue strictement inférieur à celui permettant de déduire que c’est fait tout à fait à l’envers, au sens propre, comme au sens figuré.

      De plus, que les US – aidé pourtant du nec plus ultra -se plante aussi lamentablement, et aussi constamment: c’est là votre idée/regard/perception des évènements, ne vous fait donc pas réfléchir autrement ?
      Voyez, on leur accorde 10 pénalties, injustifiés, bien-sûr, et tous les ballons passent à côté du but (présumé): vous ne trouvez pas ça curieux ?
      N’y a-t-il pas, ici, un but caché; un caché qui échappe à la vue classique, à l’analyse, à la dichotomie ?

      Enfin le titre de l’article fait intervenir faceb comme l’outil le plus dangereux; il aurait mieux fallu partir de là.
      Le fait même qu’on nous présente ce gamin comme créateur de ce « truc », est bien louche; non ?

      Très Cordialement.

      Aimé par 2 people

      1. Racine merci pour votre réponse. 🙂
        Pour commencer je n’ai pas la science infuse, je peux me tromper comme tout le monde, je n’ai pas tout vu, tout entendu. Je fais des erreurs comme tout le monde.

        Le but de mon précédent message c’est de mettre en évidence la difficulté du traitement de l’information. Parce que les informations d’une manière où d’une autre ils les ont, mais leur traitement ne suit pas. Je vais vous rappeler quelques éléments d’informations que vous connaissez sans doute, où que vous avez oublié. Pour surveiller une personne 24h/24 il faut une trentaine de fonctionnaires de police, pour traiter toutes les informations relatives à cette personne, il faut en rajouter une vingtaine -en tout cas dans un état de droit normal comme en France, où au UK, en Egypte par exemple, il font simple soit ils vont arreter la personne et la mettre en prison, soit il la tue, comme ça pour eux le problème est réglée. Cependant l’Egypte n’est pas une ref. heureusement, en tout cas pas dans un proche avenir -. Ce qui nous fait un total d’une cinquantaine de fonctionnaires de police rien que pour un suspect. Imaginer le cauchemard pour surveiller ne serai ce que 50.000 personnes, combien en faudrait il ?
        En 2003 Donald Rumsfeld secretaire d’état à la défense avait soumis au congrés le projet Tips -si mes souvenirs sont bons, je ne me rappelle plus du nom exact- le but était de ficher tous les habitants de la planète, et d’y mettre au moins une quarantaine de pages/personne autrement dit vous, Satelite, Strategika, … et moi y sommes déja. A mon avis avec Google, Microsoft, Yahoo, Oracle, IBM, etc… et Facebook, ils y sont arrivés depuis longtemps. Moi je suis un pragmatique, je vois les résultats :
        – Ils n’ont pas su éviter le Krack boursier de 2008
        – Ils se sont retirés d’Irak et d’Afghanistan
        – L’allié israèlien a été defait par le Hezbollah en 2006
        – Ils n’ont pas su entraver le développement exponentiel de la Chine
        etc…
        La liste est tellement longue que ce message deviendrait illisible.

        Lorsqu’on depense autant d’argent pour collecter des données sur la population mondiale c’est quand même dans un but précis. Manifestement ce but n’est pas atteind, et n’est pas pret de l’être un jour, parce qu’il y a défaillance au niveau du traitement de l’information.

        Aimé par 1 personne

        1. Et moi j’affirme que la défaillance dans le traitement de l’information ne vient pas d’où vous pensez, mais d’où vous ne pensez jamais; « comme tout le monde ».

          Nous faisons tous des erreurs.
          Elle est humaine; soit, c’est même évident. Et répéter les mêmes, c’est encore très humain et encore plus évident; mais est-ce encore pardonnable ?

          Par ailleurs, les croyez-vous si stupides, bien qu’impardonnables aussi, mais à d’autres motifs ? Par surcroît, en effet, la liste est longue…

          Ce qu’il vous faut admettre, c’est que vous ne connaissez pas le but précis, je préfèrerais dire réel, mais que celui qu’on veut bien nous présenter.

          Un résultat doit être pesé à la balance du but fixé au départ: si vous ne connaissez pas le but réel, votre résultat ne pèsera pas lourd.

          Ainsi vous ne pouvez juger correctement de l’efficience du moyen mis en œuvre, de son adéquation à l’objectif recherché, qu’il soit étape ou arrivée, but, puis moyen tour à tour ou but final, et, forcément, comprendre le résultat, tel qu’à s’en tromper dans l’identification DU résultat, aussi forcément.
          Une tromperie voulue dès le départ, et confusion entre but et moyen

          La liste que vous donnez en exemple manifeste le caractère exemplaire de votre erreur de vue par méconnaissance du problème: par défaillances, et dans le diagnostic, et dans traitement de l’information, ça va de soit.

          Le pragmatisme ne vous est d’aucun secours, car encore faut-il reconnaître le réel, réel dans lequel, justement, le pragmatique se targue d’agir, alors que, en réalité, il ne fait que subir les évènements: il n’est que dans la réaction, jamais véritablement dans l’action, ne pouvant agir que par et dans l’illusion, dans l’incapacité manifeste qu’il est de la reconnaître.

          Ce théâtre, c’est celui des Yajouj et Majouj / Gog et Magog.
          L’un suggère à l’autre, et l’autre agit conformément à ces suggestions.
          Paradoxe mais qu’apparent: l’un est actif; l’autre est passif.

          Avant de finir, une remarque: il y aurait une défaillance de traitement de l’information de leur part et pas de la vôtre ? – science infuse incluse, ou mise à part.

          Il ne s’agit pas du tout de tout lire, de tout entendre, pour tout répéter; non.

          Privilégiez lez ouvrages de qualité.

          J’espère ne pas avoir perdu mon temps.

          Très cordialement.

          Aimé par 2 people

        2. Ah nonnn !!! je ne suis pas rancunier derrière internet… pour ce qui est de la vraie vie par contre heu disons que j’essaie de mettre de l’eau dans mon vin la plupart du temps 😉

          pour les coms sur mon site c’est modifié … ni voit pas quelque chose de personnel! j’t’aime bien moi! tiens fut un temps j’avais même bloqué les coms, y’a plein de gars bizarre derrière le net… c’est chiant de pas savoir à qui on à affaire! à fortiori quand on à des tendances paranoïaque Haha haaaa … bon j’arrête de raconter ma vie!

          J'aime

        1. Je vous crois sincère dans votre remerciement.
          Outre ça, ce qui importe, pour moi, c’est essayer de comprendre.

          Et rappelez-vous de ça: y’a plein de gens sincères et de bonne foi qui racontent n’importe quoi, et ils font d’énormes dégâts, car véhiculant des mensonges avec sincérité et bonne foi !

          Très cordialement.

          J'aime

    1. Cher Dakar,

      Taxer Strategika 51 de « services spéciaux indéterminés » passe, puisque nous sommes tous des individus un peu spéciaux et avant tout des gladiateurs. Le taxer d’artillerie lourdingue peut encore passer puisqu’on vit dans un monde de plus en plus fou. Mais franchement, je ne vous suit plus lorsque vous taxer Strategika 51 de site de désinformation américano-sioniste après l’avoir taxé de porte-voix de Moscou…C’est un peu abusé, non?

      Pour savoir qui nous sommes réellement, il suffit simplement de
      demander.

      Cordialement

      Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s